La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Dans un mois, les cantonales ?

Par      • 18 Fév, 2011 • Catégorie(s): Elections  Elections    

La tentation d'une île ?Au fait, au cas où vous ne le saviez pas encore, les 20 et 27 mars, nous votons pour remplacer la moitié de nos conseillers généraux. De ces élections, en dehors des sortants et de leurs prétendants, tout le monde s’en fout ou presque.

L’information qui agite le landerneau politique, c’est que Dominique Strauss-Kahn nous annoncerait bientôt, très bientôt qu’il est candidat à l’élection présidentielle de 2012.  Les journalistes du Nouvel Obs – malgré la rétractation de Laurent Fabius – et quelque blogueur zinfluent semblent très affairés à lire dans les entrailles de dindes. Après la déclaration d’Anne Sinclair ne souhaitant pas une 2e candidature de son époux à la tête du FMI, l’agitation soudaine de l’UMP, devenue maurrasso-pétainiste en nous disant préférer la terre, semble corroborer cette grande nouvelle. Malgré tout, certains s’interrogent.

Dans un sondage d’opinion (encore un ?),  Marine Le Pen passe de 12% à 20% (19% dans le pire des cas), de novembre 2010 à aujourd’hui, d’intentions de vote au 1er tour de la Présidentielle de 2012. A ce rythme-là, elle finira en tête devant DSK, le sauveur de la gauche de droite ! Selon un autre sondage Louis Harris paru hier dans l’Humanité Dimanche, 58% se disent au bord de la révolte. Contredisant François Baroin, l’actuel ministre du budget, Sarkozy devrait bientôt supprimer l’ISF. Ça devrait nous calmer. La loi de finances 2011 prévoit la suppression de 16000 postes dans l’éducation nationale. Devant l’accélération de la destruction du service public, 47 personnels de l’enseignement ont décidé de renvoyer leurs palmes académiques. La révolte aurait déjà commencé dans notre pays : DSK s’apprête à être candidat.

Crédit photos : le Télégramme, l’Humanité Dimanche, Théatre contemporain

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. Excellent article !

  2. un pronistic eurois pour ces elections pour rester dans le concret ??
    car mine de rien les decisions d’un cg sont vachement importantes pour bon nombre de nos citoyens même s’ils l’ignorent….
    mais à quoi sert un conseil general après tout ??

  3. @Bruno

    Quand on voit Gérard Grimault, on pourrait croire qu’un conseiller général, en dehors de servir les intérêts de sa ville, ne sert pas à grand chose. Il ne faut pas généraliser. Aujourd’hui, le CG dispose encore de la compétence générale. Demain, la fusion programmée des CG et des CR, la constitution de mégas communautés de communes poseront la question de la proximité avec les citoyens. Les choix que nous faisons « collectivement » semblent ignorer la demande de liens.

    Pour les élections, je crois que le CG restera à gauche peut basculer à droite. Attention toutefois au score du FN, du FG et d’EELV ! Il sera de toute façon très élevé dans notre département ! Souvenons-nous des scores de 2002 !