La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Au bénéfice du doute ?

Par      • 7 Mai, 2012 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Hier, j’ai voté François Hollande, sans conviction. Les 1ers sondages sortis des urnes nous indiquaient clairement la tendance dès 12 h 00 : les Français ont fait le choix de dégager Sarkozy.

Une victoire serrée !

Le 1er tour nous a montré que l’extrême-gauche, la gauche, la gauche de droite et les écolos étaient minoritaire dans un pays qui a porté Marine Le Pen sur les fonds baptismaux de la politique française. Hier, les Français n’ont pas voté en faveur du radical corrézien. Ils se sont exprimés à l’occasion d’un référendum sur la personnalité de Sarkozy. Je pensais d’ailleurs que le score en faveur de François Hollande serait au final bien plus ample. 48% de nos compatriotes ont tout de même accordé leur confiance à un homme qui, tout au long de ces 5 dernières années, n’a été que la caricature d’un très mauvais acteur de série B, cherchant à incarner un rôle qui était manifestement trop grand pour lui. Durant 5 ans, Sarkozy nous aura fait du Chuck Norris !

Des images insoutenables !

Hier, la télévision française nous a montré des images d’Harlem Désir, qui, je le rappelle, fut condamné en 1998 à 18 mois de prison avec sursis et à 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux. François Hollande nous a promis qu’il moraliserait la vie politique française. Certes, on ne peut pas, en quelques heures, lui demander de moraliser la vie du Parti Socialiste, ni celle de l’UMP !

Ségolène et ValérieLes larmes de Thomas Hollande m’ont rappelé les déboires de Jean Sarkozy, alors que son papa cherchait à nous le recaser à la tête de l’EPAD. Ségolène Royal, hier, nous vantait les qualités de son ancien compagnon, alors que les journalistes de France 2 nous expliquaient le rôle décisif de Valérie Trierweiler dans la victoire de François Hollande. Je me souvins alors du rôle décisif que joua, en 2007, François Hollande dans la défaite de Ségolène Royal, alors qu’il fut incapable de mettre bon ordre dans la maison socialiste qui tirait à boulets rouges contre sa propre candidate.

Nous avons eu droit aussi à Pierre Bergé, qui s’égaillait, place de la Bastille, face aux caméras de télévision. Il avait ressorti, pour l’occasion, son beau chapeau, sa belle écharpe. C’est important pour un homme, d’avoir un beau chapeau !

Deux hommes, un Président !

Je ne sais pas si c’est Aquilino Morelle qui aura écrit le très mauvais discours de François Hollande. Un peu avant, à la mutualité, nous avons eu droit à du très grand Sarkozy. Il nous aura fallu attendre 5 ans pour qu’il devienne un jour réellement Président, tout en nous disant, en quelques mots, le contraire de tout ce qu’il nous a dit au cours de sa dernière campagne présidentielle !

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

25 Réponses »

  1. @Denis

    Que Sarko disent une chose intéressante et fasse le contraire n’est pas nouveau, il suffit de se souvenir du discours de Toulon en 2008 et bien sur pas le début de l’esquisse de l’ombre d’une mise en oeuvre. Cela signifie quand même que lui et son entourage étaient conscients de ce qu’il se passait et des solutions à y apporter. Mais les lobby et leurs intérêts sont les plus forts …
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/09/25/le-discours-de-nicolas-sarkozy-a-toulon_1099795_823448.html

  2. Au cours de la nuit, nous avons vu que l’écart se réduisait considérablement entre Hollande et Sarkozy.
    Si on s’en tient aux résultats, c’est moitié -moitié !!!
    Cette fois c’est Hollande qui va devoir gouverner avec au moins 75% pour cent contre lui, sans compter ses opposants à l’intérieur de son propre parti. On peut donc lui dire »Le changement, c’est maintenant, mais pas pour longtemps »!!!

    En passant par le café, j’achète le journal et je discute avec celui qui se trouve là.Il me dit avec raison, « moi, j’ai connu, le système Mitterand, je sais ce que c’est!!! ».
    C’est vrai que dès le début de son règne,Mitterand a essayé de museler tous les moyens de communication et les Associations non asservis.
    Les exemples sont nombreux:
    -ainsi, au Bec -Hellouin, les enfants de l’école avaient bricolé une petite radio scolaire avec leurs parents.
    Les enfants lisaient leurs textes, passaient des chansons enfantines.
    On leur a envoyé les gendarmes afin de faire fermer cette radio.
    -à Val de Reuil, il y avait une Association qui s’appelait »Espace Intégration », non asservie au PS.
    Elle s’occupait des jeunes.
    Tout a été fait pour qu’elle ne puisse continuer son accueil: suppression du local, des subventions et les animateurs ont été victimes de discrédit, alors qu’ils étaient formidables.
    Ensuite ,on a assisté aux visites d’appartements, de maisons, toujours sans vols, mais pour intimider.
    (Au passage, si vous êtes un citoyen libre, si vous un blog, une association indépendante, une bonne caméra de surveillance vous sera utile).
    C’est cela le système Mitterand, dont relève Hollande.
    A cela , vous pouvez ajouter, que la porte d’entrée de l’école de vos enfants va être tapissée d’affiches invitant à des spectacles qui sont les mêmes partout en France ,labellisés »Artistes du PS ».
    C’est cela la culture vu du PS.
    Soyons critiques, vigilants.La crise est une chose mais la manipulation est bien pire.

  3. Si nous n’avons pas gagné en mieux, on dire dire qu’on a a pas eu le pire…

    Sarkozy prenait une tournure Nationaliste nauséabond et surtout: l’UMP prouve aujourd’hui que c’est un parti où l’extrême droite est présente depuis longtemps. Écoutez les réactions ce matin de Morano ( Romano? )et de Coppé sur la stigmatisation de l’étranger

  4. Oui, un des fait important est que 48% des français ont voté pour le Président sortant.
    Ils acceptent donc : le million de chômeurs, les nombreux Français qui ne peuvent pas payer leurs soins médicaux, ceux qui ne mangent pas à leur faim, la 3° dégradation financière attendue, les 100.000 familles dont on prévoit qu’ils seront expulsés de leur logement, les associations qui ont perdu de leurs droits, les aides aux aménagements domestiques écologiques supprimées, les propos d’extrême droite trop souvent répétés pendant cette campagne……
    Quant à la « crise » elle doit reprendre son vrai nom : il s’agit réellement de « la crise du capitalisme » du »tout argent ».
    Chacun sait que la droite est la « droite capitaliste », ce sont donc les droites des différents pays qui ont créés la crise; quoique l’on dise,Nicolas Sarkozy soutenant, avec l’UMP, les théories capitalistes, fondées sur le « tout argent » est donc bien responsable de cette crise qui fait tant de mal à nos concitoyens.

  5. @.noel LEVERT.
    bonjour.qui etes vous monsieur pour écrire:  » c’est vrai que dès le début de son règne,MITTERRAND (avec 2 R.) a essayé de museler tous les moyens de communication et les associations non asservies ».en france la radio et la tv étaient jusqu’en 1981 sous monopole et tutelle de l’état (ortf).françois MITTERRAND et laurent FABIUS sont alors inculpés au motif de l’interdiction des radios-libres ( RADIO RIPOSTE çà vous parle ?.).l’opposition socialiste d’avant 1981 a toujours soutenu le combat des RADIOS LIBRES.je vous renvois à georges FILLIOUD,journaliste ministre de la communication en 1981 et pour rester sur notre territoire local à françois LONCLE également journaliste à l’ortf avant d’etre élu député maire de brionne.et puisque vous évoquez la commune du BEC HELLOUIN je préfère quant à moi rendre un hommage respectueux à mr serge DURET,personnalité locale admirable,instituteur patriote-résistant puis maire de sa commune.savez vous enfin « qu’en ce temps là » les gendarmes n’étaient pas autorisés à entrer dans l’enceinte d’une école sans l’autorisation de la directrice ou directeur.en la matière on sait jusqu’ou est allé l’indignité du pouvoir sarkoziste ces 5 dernières années.
    yvon LE LEPVRIER

  6. Mais qu’est ce qu’il vous prend à tous ?

    Le pays est dans une situation jamais rencontrée depuis le début du siècle dernier : Un parti et un seul détient absolument tous les pouvoirs en France, y compris ce que l’on appelait les contre-pouvoirs comme la presse, par exemple.

    Alors, gens de gauche, usez de ces pouvoirs « en bons pères de famille », montrez nous la belle voie nouvelle pleine de bonheur et de bien-être vers laquelle vous voulez nous emmener, montrez nous que nous, les gens de droite, nous faisions fausse route.

    A moins que vous ne souhaitiez nous tondre sur les places publiques?
    A moins que ce soit nous « les mauvais Français »?

    Si tel est le cas, ayez au moins le courage de le dire.

  7. @Patrick

    Mais, que t’arrive-t-il ? En 1981, on avait déjà eu le droit aux chars russes. Tu ne vois pas que Hollande est un gars de ton camp. Tu manques de lucidité, Patrick.

    Quant à la situation critique, tu parles de quoi, au juste ? Des finances, qu’on nous agite comme un chiffon rouge alors que nos actifs dépassent notre passif ? De la situation du système productif français ? De la tension sur les ressources ?

    @Yvon

    Je n’ai pas voulu relever.

    @Philippe

    C’est pas Hollande, avec ses petits bras musclés, qui va sortir tous ces gens de la misère. Il va tout au plus leur rendre la vie acceptable. J’espère qu’il réussisse au moins ça.

  8. Mais qui êtes-vous,Monsieur Yvon ?Je ne vous connais pas.
    Vous n’êtes en aucun cas supérieur à moi.
    Vous aussi, vous faites des fautes d’orthographe: « Je vous renvois à… », c’est un « e » et non un » S ».
    On écrit: »Je vous renvoie ». J’insiste bien là-dessus car ,les citoyens libres ne sont pas des sous-citoyens.

    En aucun cas, vous détenez la vérité.Vous n’êtes pas le bon français et moi le mauvais.

    Les temps ont changé, la liberté d’expression ça existe.

    1-Les gendarmes ont toujours eu le droit de rentrer dans une cour de récréation et de parler au directeur ou à la directrice!!! Ils n’ont pas besoin de l’autorisation préalable du Directeur pour pénétrer dans la cour de récréation depuis toujours.

    2-En ce qui concerne la radio libre de l’école du Bec-Hellouin, les membres de « La Haute Autorité de l’Audio visuel sont venus vérifier que l’émetteur ne gênait pas les communications de la gendarmerie de Brionne.
    Le Préfet de l’époque menaçait de fermer la radio de l’école .

    L’émetteur avait été récupéré après la libération des ondes , théorique, par Mythe Errant.(Je préfère écrire comme cela, pour vous énerver un peu)
    Donc, nous sommes bien après 1981.

    Le cadre légal est celui de la Haute-Autorité:

    La Haute Autorité de la communication audiovisuelle (abrégé en Haute Autorité ou HACA) est le premier organisme français de régulation de l’audiovisuel, de 1982 à 1986.
    La Haute Autorité est créée par la loi du 29 juillet 1982. Elle était, entre autres missions, « chargée […] de garantir l’indépendance du service public de la radiodiffusion sonore » et de délivrer « les autorisations en matière de service locaux de radiodiffusion sonore par voie hertzienne ». À ce titre, c’est elle qui attribua les fréquences des radios privées FM naissantes. C’est aussi durant cette période que sont créées les chaînes de télévision privées, Canal+ et La Cinq.
    Elle était composée de neuf membres : trois personnalités désignées par le président de la République, trois par le président de l’Assemblée nationale et trois par le président du Sénat et présidée par la journaliste Michèle Cotta.
    En septembre 1986, elle est remplacée par la Commission nationale de la communication et des libertés.

    Donc, cette radio d’école, peu gênante n’avait aucune raison d’être interdite.
    Le Préfet, nommé par le Président de la République voulait l’interdire.
    La Haute Autorité, nommée par le Président de la République, se dérangeait dans un petit village de Normandie. Que d’histoires pour une radio d’école avec des contenus scolaires.
    Tout cela sous la Gauche au pouvoir, sous Mitterrand.

    Donc, il ne faut pas mélanger, ce qui s’est passé avant la loi ,où des gens ont été inculpés et ce qui s’est passé après la loi , où finalement , Radio-Ribouldingue a bien failli aussi être interdite par le Préfet .

    Quant à Monsieur Loncle, c’est lui qui s’est arrangé avec les Autorités nommées par Mitterand, pour que les enfants ne soient pas privés d’émission de radio. Mais ce n’était pas gagné.

    Vous comprendrez que , les citoyens ont déjà vu comment ça fonctionnait sous la gauche au pouvoir, et qu’ils ne vont pas se laisser intimider.

    Quant à Sarkozy, c’est fini, maintenant on est dans un autre temps: celui de la vigilance citoyenne, de la critique et on ne va pas se laisser embobiner. Les citoyens ne sont en aucun cas responsables des agissements d’un élu.
    Vous rendez hommage à un résistant, moi je rends hommage à tous ceux qui résistent en Union Soviétique.

  9. @ Denis

    Ce n’est pas Hollande, le nouveau Président du Conseil, dont j’ai peur et tu le sais comme moi.
    Tu connais mieux que moi « l’appareil PS ».

  10. je partage les inquietude de Patrick sur un point: L’appareil P.S

    Pour le reste, c’est un peu léger. Par contre pendant que vous débattons entre français, les nazis refont surface en Europe et nous n’avons pas été capable (moi y compris, je dis ça pour éviter qu’on me qualifie de donneur de leçons) de réagir aussi fortement qu’il le fallait.

    C’est grave ce qui se passe….très grave!

  11. au fait un info « off » que je vous donne histoire de voir les réactions : Laurent Fabius serait malade et il parait que ce n’est pas une simple grippe….quelqu’un confirme?

  12. @Patrick

    Si la gauche se plante, alors nous aurons Le Pen en 2017 ! A moins que ces législatives nous réservent de grosses surprises ?

  13. @Noël

    Nous n’allons pas parler ici de nos fautes. Nous en faisons tous. Là n’est pas l’essentiel !

  14. Non Denis, il ne faut pas se faire peur pour le plaisir de se faire peur.

    Jamais la France n’aura Le Pen.

    Et il y aura d’autant moins de risques de la voir au pouvoir qu’elle sera plus intégrée à la vie politique, donc aura des élus au parlement et partout ailleurs.

    Et qu’est ce que c’est que ce « chiffon rouge » : Soutenez la gauche, sinon Le Pen sera au pouvoir ????

  15. @Patrick

    Je suis d’accord avec toi sur un point. Vaut mieux les entendre raconter leurs sornettes à l’Assemblée Nationale ! Le seul souci, c’est, après avoir vu le film, hier soir, de Serge Moati, que le grand chef me semble plus habile dans la peau de Président d’honneur !

  16. @ noel LEVERT bonjour. . je ne suis pas énervé,meme un peu.par ailleurs en aucun je n’ai parlé de « bons » ou « mauvais » français.enfin il va de soi que je ne suis pas « supérieur » à vous.je veille toujours à ne blesser personne et si çà été le cas je le regrette.donc pour moi « l’incident » est clos.il me semble simplement que vous etes parfois dans l’excès,ce qui m’arrive aussi.et comme la 1ère politesse à mon sens est de se présenter je le fais :
    yvon LE LEPVRIER,adjoint au maire de brionne pour un 6ème et dernier mandat (çà va vous faire hurler !).aux cotés de 3 maires aussi différents que : Georges BEUVAIN ( MRG) – François LONCLE (MRG – PS dont je fus le 1er adjoint 1 mandat) et enfin Gérard GRIMAULT ‘( PCF dont je fus le 1er adjoint – 2 mandats ).
    salutations.

  17. @Yvon

    Je suis pour une limite dans le temps des mandats, dans le cadre du nécessaire renouvellement de la vie politique. ;+)

  18. bonjour denis.çà va forcément faire rire si aujourd’hui je suis pleinement d’accord.cependant et comme je suis un cas unique à brionne ;+).!!…etre élu 6 fois consécutives,dans l’exécutif municipal et à tous les modes de scrutin n’est pas non plus le fait du hasard .tu connais trop la dureté de la vie politique brionnaise pour ne pas admettre que cela a eté un long et dur combat.moi j’y vois un signe de bonne santé politique et je le dis modestement. j’ose écrire ici que j’aime intensément la commune ou je vis et que beaucoup de brionnais de toutes horizons me le rende bien .aller va,j’arrete,je vais à la cérémonie du 8 mai.

  19. Internet ne fonctionne pas au niveau local, mais dans le monde entier, ce qui explique, que les visiteurs qui sont passés par Le Bec-Hellouin au moment de cette histoire de radio menacée d’interdiction sous la gauche s’en souviennent encore, car, c’était contraire à ce que disait la gauche et concernait des enfants.
    C’était une liberté très contrôlée . Il y a 40 ans déjà.
    .La zone d’information d’un blog est très étendue, ce qui explique que des élus locaux ne soient pas connus et que seuls les faits comptent.
    Je suis certaine que Denis a des visiteurs des pays de langue française de partout dans le monde.

    En 1981, nous sommes descendus avec la bouteille de Champagne dans les villages;Mitterrand a trahi les gens de gauche.
    Les gens de gauche ne lui pardonneront jamais; ils sont encore là pour dire ce qui s’est passé et surtout à tous ceux qui comme nous en 1981 ont fêté une victoire que, demain, ce sera , complètement différent de ce qui a été annoncé.Quand on a été échaudé une fois, on ne se laisse pas reprendre une autre fois.

    D’ailleurs les sondages montrent que 57% des français n’ont pas confiance en Hollande, dès le départ!!!

  20. @denis
    Il nous aura fallu attendre 5 ans pour qu’il devienne un jour réellement Président

    Pareil, j’ai eu la même réaction. Ca y est il a enfin la stature d’un président. Le jour ou il part…
    On sera avec le temps que NS fut une imposture durant 5 ans.

    Les faits seront impitoyables pour lui.

    @Patrick ROBERT
    Pour ce qui est de la presse, je pense que NS a bien verouillé tout cela durant 5 ans. Il a piloté Radio France (P. Val à la présidence) et France television. Les journalistes se sont comportés comme des courtisans.

  21. @azerty

    Vous estimez que BFM TV, France Inter ou LIbé ont eu une attitude journalistique sinon objective du moins neutre pendant cette campagne ?

    Enfin, tout cela est désormais du passé et n’a strictement aucun intérêt

  22. @Patrick Robert

    France Inter a été à la botte du gouvernement durant 5 ans. seuls qqes journalistes (ou animateurs) ont pu exercer normalement leur travail sans être baillonés. P. Val était aux ordres de NS.

    Libération a pu lui faire son travail à peu près son travail, mais faut il vous rappeler le départ de July suite à l’arrivée d’un Ami de NS dans le capital du journal ?

    Quant à France television, ils ont fait les passeurs de plat durant 5 ans.

    Rarement les médias autony été autant pilotés par le pouvoir et jamais autant depuis les années 70.

  23. Et après re-lecture…

    @Patrick Robert

    France Inter a été à la botte du gouvernement durant 5 ans. seuls qqes journalistes (ou animateurs) ont pu exercer normalement leur travail sans être bâillonnés. P. Val était aux ordres de NS.

    Libération a pu lui faire à peu près son travail, mais faut il vous rappeler le départ de July suite à l’arrivée d’un Ami de NS dans le capital du journal ?

    Quant à France télévision, ils ont fait les passeurs de plat durant 5 ans.

    Rarement les médias auront été autant pilotés par le pouvoir et jamais autant depuis les années 70.

  24. @azerty

    Merci pour vos éclairages qui m’ouvrent les yeux et me font comprendre à quel point je suis dans l’erreur.

    Oui, merci

  25. @patrick Robert

    ravi d’avoir pu vous aider.
    très cdt

Laisser une Réponse

*