La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

2008 : c’est la crise !

Par      • 29 Avr, 2009 • Catégorie(s): Elections  Elections    

Emmanuel ToddEn ce début d’année 2008, le choléra fait son retour en force en RDC et au Zimbabwe. Le baril de pétrole passe la barre des 100$. L’actualité internationale sera marquée principalement par la Chine et les jeux olympiques de Pékin, la crise des subprimes et la campagne américaine. 111 personnes ont été condamnées à mort en 2008 aux États-Unis et 37 autres ont été exécutées (115 et 42 en 2007). Le train-train, quoi !

Aux Etats-Unis

Côté démocrate, Hillary Clinton remporte le super tuesday. Côté républicain, ce sera John McCain. En juin, Obama remporte la primaire face à Hillary Clinton. On connaît la suite. Emmanuel Todd explique la victoire d’Obama par la peur panique des classes dirigeantes. Avec Obama, les États-Unis continueront-ils le grand racket qu’ils organisent depuis des décennies sur l’économie mondiale ?

En ce début d’année 2008, la crise de l’immobilier américain et des crédits hypothécaires se répand à la finance et à l’économie comme une traînée de poudre. La Citigroup annonce une perte de 9.8 milliards de dollars. Carlyle Capital corporation, un fond de placement, est en faillite. Bear Streams est repris par JP Morgan avec l’appui de la FED. 405 000 foyers américains ont déjà perdu leur maison en 2007. Fin 2008, ils seront près de 3 millions.

En mai, une série de tornades s’abattent sur les Etats-Unis. La Floride est victime de graves incendies. A l’heure des dérèglements climatiques, Areva obtient un contrat de 2.7 milliards pour recycler 34 tonnes de plutonium militaire pour qu’il soit utilisé dans le civil. En décembre, EDF annonce l’acquisition de 49,99% des activités de production et d’exploitation nucléaire du groupe Constellation Energy pour un montant de 4,5 milliards US$. La capacité de production se monte à 4 000 MW. En parallèle,  EDF s’engage dans une option de vente d’actifs (jusqu’à deux milliards US$) de production d’électricité à partir d’énergie non nucléaire (5 000 MW de capacité). Les Etats-Unis, malgré leurs engagements non feints vers la production d’énergies renouvelables réactivent leur filière nucléaire mise quelque peu en suspens après l’accident tragique de Three Mile Island.

En novembre, le dollar plonge. Obama l’emporte. Sa victoire s’est construite depuis 2006 sur l’utilisation des réseaux sociaux et notamment Twitter et Facebook. Il n’utilisera des spots à la télévision que lors de la dernière semaine de la campagne. En cette fin d’année, la destruction d’emplois aux Etats-Unis atteint des records : +516000 en novembre ; +533000 en décembre. Chrysler est à cours de liquidités. Toutes ses usines seront fermées durant un mois. Citigroup en appelle à l’aide de l’État fédéral. Le Dow Jones s’est effondré de 34% au cours de l’année. L’affaire Madoff éclate en décembre 2008. Les Etats-Unis auraient-ils la malchance d’avoir les riches les plus cons au monde ?

Et en Chine, pendant ce temps-là !

Le gouvernement chinois, en mars 2008, augmente le budget militaire de 20%. En 2020, la Chine sera selon toute vraisemblance la première puissance économique  – et militaire ? – mondiale.

Daniel Cohn-Bendit, seul opposant à Sarkozy au parlement européen ?

A l’approche des jeux olympiques, la répression continue au Tibet. Au parlement européen, Daniel Cohn-Bendit, co-président des Verts au parlement européen, taille un costard au Président de la République française qui a annoncé son souhait d’assister à l’inauguration des jeux de Pékin. Il juge la position du « nouveau » président de l’Union « immonde ».

Au cours du 1er trimestre, la Chine connaît une croissance à plus de 10%.  Un tremblement de terre ravage la province du Sichuan. Le sinistre fera au total 87000 morts et disparus.

Les échanges et accords sino-taïwanais concernant des partenariats économiques se multiplient. En novembre, touché par la crise, le gouvernement chinois annonce un plan de relance budgétaire de 4 000 milliards de yuans (586 milliards de dollars) sur deux ans, pour stimuler la demande intérieure face au fléchissement des exportations, principal moteur de la croissance économique chinoise.

En décembre, 294 000 enfants sont tombés malades en Chine après avoir ingérés des produits laitiers contaminés par de la mélamine.

Europe

Carlos Ghosn, le mystificateur de lautomobile mondiale ?

En mars,  Carlos Ghosn, en grand mystificateur, annonce la commercialisation d’une voiture électrique, au plus tard en 2012. Étrangement, prévue en 2008, la sortie du moteur M6R est repoussée aux calendes grecques. Le PDG de Renault, qui a gagné en 2006 l’équivalent de 41 ans de revenus d’une carrière professionnelle d’une personne rémunérée au SMIC, semble avoir anticipé la crise. Bénéficiaire en 2008, Renault, sous l’impulsion de son guide devenu quasi-spirituel, mettra ses usines au chômage technique afin d’écouler les stocks en cette fin d’année. Le business plan du capitaine d’industrie, Carlos Ghosn, intègre les 3 milliards d’aide de l’État français. A Carlos Ghosn et aux actionnaires de l’entreprise Renault, les profits ; à l’État et aux contribuables français, les pertes. Un grand classique du capitalisme français !

La dernière unité de fabrication de paracétamol quitte l’Europe. Trop cher par rapport à la Chine et l’Inde : certains économistes prétendent que ces pays disposent d’un avantage compétitif « absolu » ! Il serait temps, un jour, face au dumping fiscal, social et écologique, d’activer le tarif extérieur douanier de l’Union Européenne. L’arrimage libéral de l’Union Européenne et les accords de l’OMC constituent la plus belle assurance-vie des esclavagistes, des pollueurs et des filous de ce monde.

En France…

En janvier, au bout de 10 ans de procédure, Total est reconnu coupable dans l’affaire Erika. Jacques Attali propose la suppression des départements. A gauche, les Verts sont les seuls à se déclarer plutôt favorables à une telle réforme. La France administrative est devenue un mille-feuilles : communes, communauté de communes et d’agglos, pays, régions, préfectures, ministères. Derrière les cris d’orfraie  des opposants à la fusion régions-départements, se cache, avant tout, la peur réelle pour les élus menacés qui ont un rapport « alimentaire » à la politique de perdre leur place. Dans un contexte économique difficile, la politique n’échappe pas à la guerre des places qu’avait mis en exergue le sociologue Vincent de Gaulejac. Composée de 36000 communes, la vraie réforme administrative de la France ne consiste-t-elle pas à réfléchir en premier lieu sur l’organisation territoriale communale, notamment en milieu rural ?

Mort du dernier poilu en mars. Au plateau des Glières, après Guy Mocquet, Sarkozy se joue de nos représentations social-historiques en s’instituant ramasse-miettes de la mémoire de l’histoire de la France. Je croyais que le garbage collector était un concept réservé à l’informatique !

 

En avril, Xavier Darcos lance sa grande réforme de l’éducation nationale. Elle « offre » une séance de rattrapage pendant les vacances scolaires pour les CM1-CM2. En parallèle, le ministre de l’éducation nationale, en plombier « libéral », continue son opération de démantèlement des Rased (Réseaux d’Aides Spécialisées aux Enfants en Difficulté) ! Ces enseignants expérimentés ont un double rôle : assister les enseignants face aux enfants en grande difficulté et mettre les enfants en relation avec des spécialistes. En supprimant les RASED, ce sont les familles qui devront prendre en charge toutes ces dépenses. Autrement dit, la suppression des RASED va engendrer un système scolaire toujours plus inégalitaire. La logique d’invidualisation qui sous-tend la réforme Darcos est antinomique avec la nécessité de renforcer le lien social dans une société en cours d’atomisation.

Madame Royal, qui s’érige de temps à autre en donneuse de leçons, est en cassation pour ne pas avoir payé deux de ses collaboratrices durant 2 mois après avoir mis fin à leur contrat. Auprès de ces deux personnes, j’ose croire que vous vous joignez à moi pour excuser les actes de Madame Royal. ;+)

En mai, Besancenot est au zénith de sa popularité : il est invité chez Drucker qui, mieux que quiconque sait fabriquer les rois médiatiques.  Le petit facteur prépare le nouveau NPA des anciens de la Ligue. La société Taser entame une action en diffamation contre le porte-parole de la Ligue. Elle sera déboutée en novembre. Côté extrême toujours, Mégret quitte la vie politique. En Juin, Le Pen aura 80 ans.

En juillet, la réforme des institutions reprenant les propositions du comité Balladur est votée à une voix. A gauche, Chantal Berthelot, Gérard Charasse, Paul Giacobbi, Annick Girardin,  Joël Giraud, Jack Lang, Albert Likuvalu, Jeanny Marc, Dominique Orliac et Sylvia Pinel ont voté pour ! Les grands partis politiques français se sont tous mis d’accord pour ne pas s’attaquer à l’épineuse question du cumul des mandats. Un bel exemple de corporatisme tout à l’image de la société française !

A la tête de l’UE, le Président Sarkozy met beaucoup d’énergie à lutter contre l’amendement Bono voté à la majorité au parlement européen qui s’oppose à la riposte graduée. Avec la loi instituant la Hadopi, la riposte graduée devrait être votée très prochainement en France.  Le parlement européen apparaît comme un contre-pouvoir majeur à des politiques et des lois nationales peu respectueuses des principes du droit européen. L’Europe nous protège aussi des lois de circonstance et de pacotille. Les internautes français, avant que la loi française soit adoptée, disposent d’ores et déjà d’outils pour télécharger dans l’anonymat le plus total. Autrement dit, cette loi ne sert à rien et la solution, pour rémunérer les artistes, passait sans doute par l’adoption de la licence globale et donc d’un droit à télécharger… payant !!!

En octobre, Raffarin se fait griller au poteau par Larcher. On parle du retour des Francs-Maçons : Bertrand, Hortefeux, Guérini, Collomb, Menucci, Pargneaux, Valls … Les frangins contribuent-ils à la nécessaire revitalisation de la vie politique française ? La loi dite Grenelle I est votée à l’assemblée. Quelques  mois plus tard, après que le bonus écologique a été mis en place en janvier 2008, le gouvernement, qui n’est pas à une contradiction près, institue la prime à la casse !!!

Jean-Marie Gustave Le Clézio

Jean-Marie Gustave Le Clézio devient le nouveau prix Nobel de Littérature avec Ritournelle de la faim. Tout en subtilité, Le Clézio évoque le comportement des hommes dans le contexte de la guerre et de l’adoration qu’ils peuvent avoir vis à vis des hommes « forts ».

Lors des primaires, en novembre, Royal arrive en tête. La sortie de son ode au libéralisme politique, De l’audace, aura coûté à Bertrand Delanoë, en plein contre-sens historique, la tête du Parti Socialiste. Au final, ce sera Aubry ! Les Frangins auront mis beaucoup d’ardeur à éteindre l’incendie au Parti Socialiste dans les jours qui ont suivi le vote de désignation du premier secrétaire du Parti Socialiste. Je quitte le Parti Socialiste le 11 décembre, soulagé de sortir de cette maison en charpie. L’esprit de camaraderie n’existe plus. Durant 3 ans, j’y ai perdu une énergie et un temps considérables. J’y ai aussi fait de merveilleuses rencontres. Mélenchon crée le Parti de Gauche. Le toujours très libéral Bertrand Delanoë décide la remunicipalisation de l’eau et met en place la vidéosurveillance. La France atteint 2 millions  de chômeurs en France. Travailler plus pour gagner plus appartient désormais à Jurassic Park.

En décembre, la France consacre 26 milliards à la relance. Devedjian, avocat de profession, plaide désormais à la tête d’un ministère créé pour la circonstance. Cécile Duflot emporte le congrès des Verts. Son alliance avec les Voynetistes temporise la nécessaire réorientation attendue par les électeurs de l’écologie politique en France. Daniel Cohn-Bendit, en fin politique, a compris que la gauche plurielle était morte. Sa stratégie de contournement est extraordinairement bien pensée. Son prolongement dépendra, très largement, du bon ou du mauvais score d’Europe Ecologie lors des élections européennes du 7 juin 2009.

Crédit photos : filmsactu.com, Rsf Suisse

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*