La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

USA : la dette cumulée des étudiants dépasse les $ 1000 milliards

Par      • 7 Nov, 2011 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    
La FED de New York a publié le mois dernier un rapport indiquant que la dette cumulée des étudiants Américains avait pour la première fois dépassé les $ 1000 milliards.(1)

Ce montant a doublé en 10 ans passant de 48,7 milliards de dollars à 107,1 milliard. La dette moyenne s’élève à  $ 4.963  par étudiant du premier cycle et 28.500 dollars pour un cursus d’une année dans une université privée. (2)

En 2007, le taux de défauts de paiement était de 6,7%.
En 2009, il est passé à 8,8%.
En 2011, il doit approcher les 10% (soit $ 100 milliards). 80% de l’encours de cette dette de 1000 milliards est consenti ou garanti par le gouvernement et une quantité importante est versée aux Universités à but lucratif (for profit) (3), privatisation des bénéfices et sociabilisation des pertes comme d’habitude.

Ces prêts ont été titrisés. Ils sont maintenant dispersés un peu partout, comme les défunts subprimes. Autant de bombes à retardement !

Les avantages pour les tenants du système sont :

  • avoir une masse de gens sur-endettés donc dociles,
  • limiter l’accès aux diplômes des classes inférieures.

Par contre, cela est un élément de plus dans la déstabilisation du système car les étudiants ne trouvent pas de jobs ou de jobs suffisamment rémunérés (chômage réel aux environs de 17%) pour rembourser les prêts.  Ce sont encore des actifs pourris en perspective et bien sûr des drames humains car il n’est pas possible d’être en faillite personnelle sur ces prêts.

(1) La dette cumulée des étudiants Américains a pour la première fois dépassé les $ 1000 milliards.(2) 28.500 dollars pour un cursus d’une année dans une université privée.(3) innover dans les référentiels d’excellence, l’exemple des formations par apprentissage

Voie Militante Voie Militante

Tags :

Les Commentaires sont clos.