La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le turc mécanique d’Amazon et l’artisan

Par      • 23 Mar, 2014 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

Le Turc mécanique ou automate joueur d’échecs est un canular de la fin du XVIIIe siècle.

Son auteur, Johann Wolfgang von Kempelen, a voulu faire croire que l’automate qu’il avait construit en 1770 était capable de jouer aux échecs !

Bien évidemment, un vrai jouer était caché derrière les rouages du mécanisme.

Le talent de ses joueurs cachés permis au Turc mécanique de remporter la plupart des parties contre de nombreux adversaires y compris Napoléon Bonaparte, Catherine II de Russie ou Benjamin Franklin.

330px-Kempelen_chess1.jpg

Le but de ce subterfuge était de faire croire qu’une machine était capable de jouer aux échecs !

1458b.jpg

Cette approche du travail est moderne: décentralisée, précaire, flexible, individualisée, morcelée (le temps alloué pour une tâche, c’est 3 minutes, 10 minutes, 1 heure), sans aucun contrôle ni droit et surtout sans aucune perspective de carrière supérieure à quelques minutes ou heures.

Le Turc mécanique d’Amazon est une application web de crowdsourcing. Des humains sont chargés d’effectuer en général des micro-tâches peu complexes dans un temps donné (si la tâche n’est pas réalisée dans le temps alloué, elle est remise sur le marché), le tout contre rémunération le plus souvent de l’ordre de quelques dizaines de cents pour quelques minutes. Quelques exemples :

  • traduction de textes ou de fragments de textes,

  • identification “taggage” ou classement d’images, vidéos et sons,

  • la transcription de fichiers sonores en texte,

  • classer des images,

  • la modération d’images dans des forums la réalisation de sondages,

  • l’écriture de texte,

  • traduire des captcha,

  • …etc.

Le but de ce subterfuge est de faire croire que les ordinateurs sont omnipotents alors que, malgré les progrès de l’informatique, il est encore extrêmement compliqué pour un ordinateur d’identifier des objets ou des gens sur une image, classer des images en catégorie ou traduire un texte en tenant compte du contexte.

L’économiste et anthropologue américain David Graeber appelle cela des « bullshit jobs » (boulots à la con). Ce sont des emplois tertiaire paupérisés, auxquels il est très difficile de donner un sens.

En plus d’être peu motivants, ils sont très mal payés. C’est un appauvrissement intellectuel sans contrepartie financière.

bad-job-china.jpg

 

semaine-artisanat-2014.png

Le mensuel l’Express indique que l’on assiste à un regain des métiers de l’artisanat ce qui est confirmé par l’INSEE.

Cette tendance se voit à la télé avec Top Chef , Masterchef. Tous ensemble et les autres émissions de décoration, de bricolage ou de jardinage ou des gens soit travaillent ensemble dans un but commun, soit partagent concrètement leur travail avec d’autres. 

Le but est de partager un but commun et d’y travailler ensemble. Humainement, cela fait sens.

Espérons qu’un retour au travail manuel et artisanal permettra d’échapper à cette aliénation du travail intellectuel.

 Sources

Crédit photos

Voie Militante Voie Militante

Laisser une Réponse

*