La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La rigueur, c’est la politique des pourris !

Par      • 5 Mai, 2013 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

La rigueur, c'est la politique des pourris !Emmanuel Todd co-signe avec Hervé Le Bras « Le Mystère français ». Il y parle de la droitisation de la France du fait de son vieillissement et aussi du fait du renversement de la pyramide éducative. La France n’a jamais été autant éduquée. Le souci est que les classes moyennes ont aujourd’hui peur de retomber. Et pourtant, les Français font des enfants. Le taux de suicide diminue. Le problème de la France, c’est que nos gouvernants se sont lancés dans des politiques mimétiques avec l’Allemagne, ignorant la réalité française.

Sur le plan économique, c’est la déroute. En 2008, de la France industrielle de 1968, il ne reste plus rien ! Le décrochement de la France date de la mise en œuvre de l’euro. Emmanuel Todd parle d’élites qui, à l’image de Pierre Moscovici, ne comprennent plus rien à ce qu’ils signent à Bruxelles. Il parle de l’état d’égarement pathologique des classes dirigeantes, en nous recommandant de nous réintéresser à la psychiatrie sociale. Les gens qui dirigent sont aujourd’hui en état de panique.

La rigueur, c’est la politique des pourris !

Pour la démocratie, l’affaire Cahuzac est une bonne chose. Selon lui, les politiques d’austérité sont véhiculées par des pourris. D’autres parlaient récemment de « salopards« . Emmanuel Todd demande à ce que les personnes qui prônent la rigueur fassent l’objet d’enquêtes de moralité. L’oligarchie travaille aujourd’hui au renforcement des intérêts des riches. La réalité, c’est que les inégalités explosent. Or, pour refaire redémarrer l’économie, il va donc falloir éliminer les dettes et spolier les riches.

Sur la transparence, il parle d’enfumage et de mesure populiste de la part du gouvernement, jetant la suspicion sur les parlementaires. Le problème de la France, c’est la porosité entre les hauts fonctionnaires et le monde de la finance. Il faut rétablir d’urgence des règles d’étanchéité strictes entre la haute fonction publique et le monde de la finance.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

Laisser une Réponse

*