La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les niches fiscales coûtent 50 milliards au budget de la France !

Par      • 8 Mai, 2008 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

Une vis sans finLa Cour des Comptes nous avait révélé récemment que la non taxation des stocks-options représentait un manque à gagner pour les caisses de sécurité sociale de 3 milliards d’euros en 2006. Philippe Séguin, président actuel de la Cour des Comptes, rappelait, en parallèle, que le manque à gagner pour les assurances sociales sur les indemnités pour départ à la retraite était de 4 milliards d’euros.

L’organisation de la misère publique est une vis sans fin dans la mesure où les entreprises peuvent compter sur 32 milliards d’euros d’exonérations et de subventions au titre de l’année 2008 !

Chantal Brunel, la mère-courage de l’UMP, dénonçait récemment les niches fiscales à l’Assemblée Nationale sous les applaudissements de l’ensemble de la gauche présente en séance. Comprenant que la paquet fiscal ne passe pas auprès de l’électorat populaire de droite et d’extrême-droite, le gouvernement a décidé de s’attaquer à 5 niches fiscales parmi… 350. Ces niches représentent un manque à gagner de 50 milliards d’euros au budget de l’Etat.

Reprenons notre calculette : 32+50=82 d’un côté; 41.7+9=50.7 de l’autre. 41.7 milliards au titre du déficit du budget 2008 de l’Etat et 9 milliards pour le déficit des régimes de sécurité sociale. Autrement dit, la simple récupération du produit fiscal des niches permettrait de couvrir l’ensemble des déficits !!!

Autres éclairages

Crédit photo : Conrad.fr

Voie Militante Voie Militante

Tags :

Les Commentaires sont clos.