La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Ma tronçonneuse à 115 euros

Par      • 1 Août, 2007 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

Le starter de ma tronçonneuse BestGreen âgée de 12 ans est tombé en panne en début de cette année. Hier italienne (?), aujourd’hui, cette entreprise a été racheté par Shenzen… des Chinois. Or il n’y a plus de pièces détachées pour un engin aussi préhistorique. Faute de standards, dans le souci d’une concurrence libre et non faussée, les placards du Jurassik Park capitaliste sont remplis de nos poubelles.

Comme j’avais un besoin urgent de tronçonner, je suis allé dans un magasin qui propose les marques Stihl et Echo. Petit problème : le modèle 35 cm coûte 300 euros. A L’époque, j’avoue que je n’avais pas envie de dépenser cette somme. Alors, bêtement, je suis allé faire un tour alors chez Leroy Merlin et là… Stupeur : j’ai trouvé une tronçonneuse à 115 euros. Près de trois fois moins cher, made in China et distribué par un importateur lillois : LM GRP. Trois mois, plus tard, la pompe à huile de la tronçonneuse lâchait. Pas de réparation possible. Hier, J’ai acheté une Stihl : 500 euros. Mon statut de consommateur se heurte à plusieurs questionnements.

Massacre à la Tronçonneuse 2La tronçonneuse serait-elle devenue un outil de consommation courante, jetable ? Plus sérieusement, serons-nous en capacité de fabriquer cet objet de consommation face au nivellement des salaires, des protections sociales, du dumping fiscal vers le bas ? Que pouvons-nous faire pour endiguer les délocalisations industrielles que nous subissons de plein fouet, surtout en Haute-Normandie ? Pouvons-nous encore nous passer des fabrications chinoises ? Ou alors, obliger les standards afin de favoriser l’interopérabilité et l’interchangeabilité ?

Se protéger… sans doute. La formation… dans un pays où on maltraite une jeunesse peu motivée et préférant le confort individualiste avant tout ? Je ne leur jette pas la pierre. Et puis, les Indiens et les Chinois sont tout aussi bien formés que nous désormais. Alors faut-il attendre que l’orage passe et que le niveau de vie des Chinois et des Indiens atteigne le nôtre ? La planète et l’humanité y survivront-ils ?

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. Donc 115 euros plus 500 euros ça fait 615 euros au bout du compte au lieu de 300 euros au départ… hum…
    Vous avez fait une fac de quoi au fait ?
    Ah oui économie…

    Je sais, je suis vilaine… !

    Bon, sérieusement, ça ne m’étonne pas.
    Tout nous pousse à la consommation maintenant.
    Avant une télévision ça pouvait durer 15 ou 20 ans, pareil pour une réfrigérateur ou une machine à laver, mais plus maintenant !
    Tout devient jetable, même les tronçonneuses…

    Mais il faut au maximum (je sais que ce n’est pas facile) essayer de ne pas tomber dans le piège et marcher dans le jeu de ceux qui nous pressent comme des citrons.

  2. C’est pour ça que je suis consultant et formateur en informatique. ;+)