La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La reprise à la télé… mais pas vraiment dans les entreprises

Par      • 8 Juin, 2014 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

La principale entreprise européenne de Credit Management Services, Intrum Justicia, a rédigé une étude sur le crédit aux entreprises en Europe. (Elle est téléchargeable ici.)

72% des entreprises interrogées signalent n’avoir ressenti aucun signe d’une éventuelle reprise économique. Avec 360 milliards d’euros d’impayés, ça peut en effet se comprendre.

Touche pas au grisby !

Parmi les chiffres clés :

  • 55% des entreprises sondées indiquent souffrir de factures payées tardivement.

  • Le total des créances impayées en Europe a continué à progresser, de 3,0 à 3,1% (soit 360 milliards d’euros).

  • 46% des entreprises anticipent une hausse des risques de paiement.

  • 50% regrettent de ne pas pouvoir réaliser de la croissance organique.

  • 40% n’envisagent pas de créer de nouveaux emplois en raison du manque de liquidités, conséquence directe du poste créances douteuses.

  • 72% signalent n’avoir ressenti aucun signe d’une éventuelle reprise économique (contre 19% qui en ont ressenti).

  • Parmi les raisons citées pour expliquer les retards de paiement, 90% des répondants parlent d’abord les difficultés de financement des clients, puis les retards de paiement intentionnels (65%), l’inefficacité administrative quant à la rapidité du suivi des impayés (51%) et enfin les litiges commerciaux (30%).

  • 18% des entreprises considèrent que l’Europe n’est plus un lieu de prédilection pour développer ses activités.

  • 50% des entreprises (contre 45%) en 2013 se sentent moins confiantes pour obtenir le soutien financier dont elles ont besoin auprès de leur banque.

  • Par rapport à 2013, toutes les conséquences néfastes des retards de paiements (manque de liquidité, entrave à la croissance, risque de défaillance…) sont anticipées de manière plus négatives qu’en 2013 (c’est à dire que plus de répondants en moyenne estiment que la conséquence de ces retards de paiement aura un impact moyen ou élevé).

 

Source: http://www.zerohedge.com/news, http://www.points-de-vue-alternatifs.com/

Crédit photos: http://www.societe-recouvrement-creances.fr/

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

Laisser une Réponse

*