La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Jacques Attali fait du buzz !

Par      • 13 Déc, 2011 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

Texte initialement publié le 15 octobre 2007 à 21 h 45

Attali = Buzz l’éclair !A défaut de produire une réflexion globale digne de ce nom, le rapport d’étape de la Commission Attali brille par son retentissement médiatique. En plein Grenelle de l’environnement, comme le rappelait Virginie hier dans ce blog, l’ancien conseiller du Prince, atteint d’une andropause intellectuelle aussi subite ou subie qu’imprévue, nous propose l’idée du siècle ! Pour libérer la croissance, il nous faudra abandonner le principe de précaution.

Corinne Lepage, très brillamment ce matin sur France Culture, démontrait en quoi justement le principe de précaution était un véritable stimulant en terme d’innovation en se posant la question du risque dans l’usage de la techné. Que peut faire une femme aussi brillante au Modem ?

Deuxième idée redoutable : abrogeons les lois qui réglementent le commerce. La commission qui aura sans doute auditionné Michel-Edouard Leclerc, croit aux vertus du secteur en matière de création d’emploi. Toutefois, avec l’arrivée des caisses automatiques, la grande distribution pourra être l’un des principaux fossoyeurs de la croissance libérée. Du fait d’une baisse des prix escomptée, nous pourrons consommer davantage… de MacDo, de 4×4, de yachts, de pétrole (???). Yves Cochet avait prédit le baril à 100 dollars à la fin de l’année. 2% de baisse des prix sur l’ensemble des biens de consommation nous permettront de consommer plus de pétrole en valeur.

Un problème d’offre !

Triomphante, l'économie ?Au vu du déficit commercial, je croyais pourtant que nous avions un problème d’offre. Eh oui, vous aurez tout entendu : socialiste, je prétends que l’économie française a un problème d’offre !!! Or, si, à gauche, nous n’avons pas de pétrole (en tout cas… pas encore), nous avons des idées.

  • mise en place de la CVA (Cotisation sur la Valeur Ajoutée), c’est-à-dire extension du dispositif de la CSG généralisé au régime retraite, famille et maladie sur tous les revenus
  • suppression de la taxe professionnelle, cet impôt imbécile qui permet aux grosses entreprises de ne pas en payer beaucoup par la création de filiales (me contacter pour que je vous explique le mécanisme)
  • suppression de toutes les exonérations qui permettent aux grosses entreprises de pouvoir bénéficier d’aides justifiées par l’existence de redoutables services juridiques internes
  • suppression des stocks-options pour éviter le management de rentiers

La CVA permet globalement de diminuer le coût du travail en ne faisant plus peser notre système de protection sociale sur les seuls revenus du travail. La taxe professionnelle est calculée sur la valeur d’achats des immobilisations (investissements). Les exonérations, par la généralisation de mécanismes dérogatoires, contribuent à des fortes distorsions de concurrence entre les petites, moyennes et grosses entreprises. Quant aux stocks-options, elles dévoient le management des entreprises en concentrant l’énergie des dirigeants sur la valeur patrimoniale de l’entreprise.

Comme vous l’aurez compris, je suis déçu… déçu de cette commission qui aurait dû s’appeler la commission de la croissance morbide. Croître par la consommation de ressources que nous épuisons tous les jours un peu plus ? Ne pas se poser la question de la nature de la croissance est assez étonnant pour quelqu’un qui se qualifie lui-même comme un économiste. Le destin de l’humanité ressemble aujourd’hui à celui des dinosaures et des ammonites à la fin du crétacé et en partie à celui du nénuphar selon Albert Jacquard. Et si c’était ça l’enjeu… rester en vie tout simplement ! Pour Jacques Attali, rester en vie passe avant tout par les sunlights des médias. Le mérite fondamental est d’en avoir le teint halé.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , ,

2 Réponses »

  1. tu n’arrêteras jamais……tant mieux!(les dates on s’en fout)
    il y a les menteux et les diseux .
    a bientôt.
    max de beuzeville

  2. Si tu veux vraiment me lire, tu as mon blog technique : http://www.dsfc.net/blog. Là, c’est frais !

Laisser une Réponse

*