La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Croissance française et bêtise de la communication gouvernementale

Par      • 8 Sep, 2013 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

C’était en plein mois d’août. François Hollande, Pierre Moscovici, leurs laquais et autres affidés nous annonçaient que la sortie de crise était proche. La croissance française au 2e trimestre venait de « bondir » de 0.5%. Nous étions sortis d’affaire.

Vendredi matin, c’est sur France Inter que Tonton Bernard – alias Bernard Maris – nous révéla le pot aux roses. Oui, la croissance a rebondi, en grande partie, du fait de la hausse de la consommation d’énergie due à un « hiver » qui n’en finissait pas. Jusqu’à une époque récente, les militaires étaient obligés de consommer leurs bons d’essence en fin d’année de façon à disposer de la même enveloppe budgétaire l’année suivante. La France a dû y perdre en croissance !!! ;+)

Quelques idées pour relancer la croissance

A ce pouvoir en mal d’idées nouvelles, je propose donc de :

  • subventionner l’achat de GPS, pour effectuer davantage de kilomètres ;
  • baisser les taxes sur les carburants, pour consommer toujours plus ;
  • taxer lourdement l’emploi de vélos, le ferroutage et les activités non marchandes ;

« Le ciel vous tienne en joie ! »

La Hollandie, c'est la principauté de Neuneuland ?

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

2 Réponses »

  1. @Denis

    Depuis 2008 le système ne survit que grâce a de la fausse monnaie, de fausse croissance… mais il y a du vrai chômage, de vraies dettes d’états et de vraie banques zombies. La reprise? comme dise les anglais « a dead cat bounce ».

    Cet accumulation historique de mensonges politiques et économiques a besoin d’un conte de fée pour que tout ne s’effondre pas, alors on gonfle les indices boursier à coup de trading haute fréquence alimenté par la fausse monnaie.

    Petit détail démographique, la population française augmentant d’environ 0.5% par an , il faut donc au moins 0.5% de croissance pour que le PIB/habitant ne baisse pas.

  2. L’explication avait déjà été donnée sur la même antenne pendant les vacances, logique lorsqu’on suit un peu les stats climatologiques et l’horrible printemps sur l’hexagone… espérons que l’été n’aura pas été trop chaud, car sinon, avec la consommation énergétique des climatiseurs, on va avoir une croissance tout aussi artificielle sur T3…

Laisser une Réponse

*