La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Commission Attali : défiance de l’Elysée ?

Par      • 23 Jan, 2008 • Catégorie(s): Economie et social  Economie et social    

Au moment où sortent les 300 propositions du rapport Attali, l’UMP semble plonger dans un perplexité réelle sur l’opportunité de certaines mesures. De nombreuses voix semblaient railler les dispositifs visant à déréglementer la profession de coiffeur en supprimant l’obligation de disposer d’un Brevet Professionnel pour exercer. L’un des représentants de l’interprofession expliquait que la profession connaissait une croissance spectaculaire malgré la nécessité de disposer du diplôme !

Nicolas Sarkozy semble avoir anticipé sur la difficulté réelle de transposer les propositions iconoclastes de la commission au contexte des finances publiques françaises. Comme pour mieux les enterrer, il a allumé un contre-feu  en confiant à Joseph Stiglitz et Amartya Sen, tous deux Nobel d’économie, le soin de construire de nouveaux indicateurs de mesure de la croissance.

La réflexion avait été très largement entamée dans le projet socialiste et surtout par la candidate socialiste à la Présidence de la République. Dans le cas de l’hôte de l’Elysée, on comprend son empressement à trouver les nouveaux outils pour nous expliquer que… tutti va bene !

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.