La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Nicolas Hulot, un coucou dans le nid de l’écologie politique ?

Par      • 14 Fév, 2011 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Pour Nicolas Hulot, 2012 est une lointaine perspective !Le rapport parlementaire de Geneviève Gaillard (PS) et de Jean-Marie Sermier (UMP) sur les modes de financement et de gouvernance des associations de protection de la nature et de l’environnement arrive à un très mauvais moment pour Nicolas Hulot.

Extraits choisis

« La composition du conseil d’administration de la fondation Nicolas Hulot pose d’autres questions. Trois entreprises y occupent un siège : TF1, EDF et L’Oréal. Ceci ne pose, en soi, aucune difficulté : le mécénat de puissantes sociétés en faveur de l’environnement doit être accueilli comme un moyen supplémentaire d’action. Néanmoins, les activités particulières de ces groupes semblent problématiques sans les dimensions environnementales. EDF est une entreprise de pointe dans le secteur nucléaire. Quant à L’Oréal, elle est classée parmi les groupes de cosmétiques dont les produits font l’objet de test sur les animaux, au grand désarroi des opposants à la vivisection. Dès lors, comment interpréter, par exemple, la position très mesurée de Nicolas Hulot sur l’énergie nucléaire ? Quel poids donner à sa parole sur les activités principales de ses deux administrateurs, dont vos rapporteurs ont appris que l’un d’eux finance la fondation à hauteur de 10 % de ses ressources ? »

Les rapporteurs épinglent la fondation Nicolas Hulot et aussi France Nature Environnement, en s’étonnant de la hauteur de la masse salariale :

« Les organismes entendus par vos rapporteurs ont subi le mouvement de professionnalisation qu’a connu le monde associatif au cours des deux dernières décennies. La multiplication des permanents, rendus nécessaires par les formalités administratives à acquitter et par la compétition pour l’accès au don, imposés aussi par les avancées permanentes de la technique en matière de protection de l’environnement, justifiées enfin par la présence obligatoire de personnels pour les opérations de sensibilisation et de pédagogie, aboutit à des frais de fonctionnement importants. La LPO a fait part de sa volonté de plafonner sa masse salariale à 45 % de son budget. Pour la fondation Nicolas Hulot, le taux est supérieur à 50 %. Quant à France Nature Environnement, les charges de personnels atteignent 1,6 million d’euros pour un budget de 2,7 millions d’euros, soit près de 60 %. »

Yann Arthus-Bertrand est aussi montré du doigt au travers de son association Good Planet :

« Nous avons mis le doigt sur des situations assez étonnantes. Ainsi, nous avons rencontré une fondation de protection de l’environnement – celle de Nicolas Hulot – dont EDF et L’Oréal sont des administrateurs et des financeurs importants. Peut-on, dans ces conditions, tenir un discours neutre sur les choix énergétiques et sur les pratiques de vivisection dans l’industrie des cosmétiques ? Nous avons appris que Yann Arthus-Bertrand, président de la fondation Goodplanet, soutient l’organisation de la coupe du monde de football de 2022 au Qatar, gâchis énergétique plusieurs fois évoqué en ces lieux. Le Qatar a par ailleurs financé la traduction en arabe de son film Home. Est-ce une bonne politique ? »

Qu’en penser au juste ?

Rien de très nouveau, à vrai dire, dans ce rapport ! Il est étonnant que Nicolas Hulot fasse l’objet de l’attention des parlementaires alors qu’il est pressenti pour représenter Europe Écologie Les Verts à l’élection présidentielle de 2012. Ni le Parti Socialiste, ni l’UMP ont intérêt à voir émerger la création d’une force politique autonome, préférant, au besoin, se confronter au Front National au 2e tour de 2012 !

Ce rapport intervient au moment où le MEI d’Antoine Waechter avait déclaré soutenir la candidature de l’animateur de TF1 à l’élection présidentielle de 2012. Eva Joly ne devrait pas prendre ombrage de la publication de ce rapport qui arrive à point nommé. Des voix de plus en plus nombreuses raillaient, chez les Verts,  l’idée de sa candidature : « Eva… dans le mur« . Et pour Nicolas, c’est chocolat ?

Autres éclairages

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , ,

Les Commentaires sont clos.