La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le pain, c’est devenu vachement compliqué !

Par      • 7 Août, 2011 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Je croyais que le pain, à l’origine, c’était de la farine, de la levure, de l’eau et du sel. Voici l’étiquette d’un pain complet acheté dans un établissement E. Leclerc, en ce dimanche matin. Inutile d’incriminer ici la grande distribution : les boulangers sont formés dans les mêmes CFA !
Un pain complet fabirqué dans un établissement E. Leclerc

Les quelques ingrédients en plus

Dans la composition de ce pain, que viennent y faire, notamment :

  • le gluten,
  • les amylases fongiques,
  • l’anti-oxydant E300 (vitamine C),
  • l’anti-agglomérant E535 (ferro-cyanure de sodium),
  • les mono et diglycérides d’acide gras,
  • la lécithine,
  • l’acide ascorbique ?

Heureusement, il nous reste toujours la possibilité de faire notre propre pain !

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

4 Réponses »

  1. Bonjour,

    Je ne vois rien d’alarmant dans ces composants.

    Le gluten est naturellement présent dans le blé, mais doit être indiqué sur les étiquettes pour les personnes intolérantes au gluten.

    L’acide ascorbique EST de la vitamine C.

    Les amylases fongiques sont là pour éviter la prolifération d’une jolie culture verte (nommée moisissure) sur le pain, le rendant impropre à la consommation.

    Le ferro-cyanure est détruit par la cuisson (réaction de Kiliani-Fisher, si je me souviens bien…) et devient un sucre.

    Les mono et diglycerides d’acides gras, c’est tout simplement de l’huile, ou du beurre.

    La lécithine est du jaune d’oeuf, sauf quand elle est de soja.

    Bonne continuation, j’aime beaucoup vos articles.

  2. La vitamine c est utilisée comme anti-oxydant. On ajoute souvent du citron sur les avocats par exemple. Si vous regardez sur les sachets de salade, il y en a aussi.
    Et pour vous répondre, ce n’est pas ce qui m’inquiète le plus dans notre alimentation, malheureusement…

  3. bonjour,
    responsable dans un centre e.leclerc en rayon boulangerie je tiens à vous informez que tout ces composants inscrit sur étiquettes sont des matières présente dans les farines, dans la levure, et dans les améliorants Additif) pour une plus longue conservation au plus grand plaisir des clients qui peuvent consommer ces pains sous 3 jours max. En effet tout les boulangers que se soit en grande surface ou chez un artisan sont tous passer dans un c.f.a. La seule différence est le prix du pain et la quantité. Le reste est la même fabrication. Nos recette pour une baguette à 0.39 centimes est tout d’abord une farine t.65, levure (10%), sel (20%), eau (66%) améliorant (5%). + de 78% des artisans utilisent des améliorants comme les grandes surface mais ne le disent pas…

  4. Mensonge, je travaille en boulangerie e. leclerc je n’ai pas de diplôme et aucun de mes collègue sont boulanger de métier sauf 1. Il n’y a pas besoin de diplôme car le pain et congeler ou précuit… La farine n’est pas utiliser. La baguette et acheter 15centime crue congeler et revendue 50centime.. Le pain de leclerc n’est q’une contrefaçon mais rapport qualité prix ça vaut le coup, maintenant je préfère acheter le pain chez un vrais boulanger, car la grand distribution anéanti les vrais artisants et détruit le vrais goût.. Un peu comme dans le film « l’aile ou la cuisse » je préfère donc pour 30centime de plus financer une vrai boulangerie qui le mérite… Mais bon pour revenir au sujet je préfère un pain qui tien a peine 2jour mais qui et plus naturel et originel, plutôt que 1baguette bourrez de conservateur, additif…. J’ai acheter des olive vert a grand frais une fois, j’ai rigoler en voyant une liste « d’ingrédients » même une olive pèsent plus en acide, conservateur, aditif… …..