La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le GIEC nous explique la fin de l’humanité !

Par      • 28 Sep, 2013 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Avec une hausse importante du niveau de la mer, la plupart des grandes métropoles se videront d’une manière ou d’une autre de leurs habitants, rendant probable le scénario qui a, par le passé, englouti la civilisation Aztèque. L’eau de la mer, des estuaires et des rivières côtières envahira des sols gorgés d’hydrocarbures, de matières chimiques et radioactives du fait de centrales nucléaires ayant les pieds dans l’eau, nous interdisant de fait les activités de pêche pour une durée indéterminée. La hausse des températures entraînera une importante désertification des régions du monde les plus peuplées. L’insuffisance d’eau potable, la fin des énergies fossiles et les changements climatiques amèneront un effondrement de la productivité agricole. Nous aurons soif. Nous aurons faim. De nouvelles maladies apparaîtront, alors que la pollution et la disparition des énergies fossiles ne nous permettront plus de continuer de puiser dans les ressources naturelles qu’un peu moins de 200 ans de développement industriel auront irrémédiablement fait disparaître.

La carte des impacts du réchauffement climatique

La carte des impacts du réchauffement climatique

Sources : Le Monde / Challenge

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

Laisser une Réponse

*