La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La recette du bonheur

Par      • 11 Août, 2012 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

C’est à l’observation des comportements de vos congénères que vous parviendrez assez aisément à comprendre qu’ils ont la certitude – pour certains, dès la naissance – de vivre heureux ! Le cocktail – nous pourrions parler d’alchimie – qu’ils nous proposent vous permettra de vivre intensément les quelques années qu’il vous reste à vivre.

Malbouffe

Evitez de consommer fruits et légumes. Concentrez l’essentiel de votre alimentation autour de la charcuterie, la viande, le lait, les œufs, les frites, la mayonnaise, les chips, le ketchup, les hamburgers et ces excellentes pizzas surgelées. N’oubliez  pas le sucre raffiné, le sel et le beurre cuit.  Les gros vivent toujours plus vieux que les maigrelets.

Au cas où vous vous essayeriez dans le bizarre, l’ingestion quotidienne de sodas devrait vous éviter tous dérangements intestinaux. Par ailleurs, une forte consommation quotidienne d’alcool et de bière devrait vous permettre plus facilement d’oublier les mauvaises expériences alimentaires, les ennuis, le mauvais caractère de votre épouse et votre belle-mère, accessoirement la mauvaise haleine de vos collègues de travail ! Enfin, en consommant des biscuits à l’huile de palme, vous réaliserez de sacrées économies en transformant  votre sang en biocarburant.

« No sport« 

Compte tenu du réchauffement climatique en vigueur, sachez que vous avez bien raison de passer vos journées scotché à votre iPhone (les ondes, c’est bon pour le cerveau, hein ?), à faire des jeux vidéos, devant Internet, les émissions de téléréalité et autres séries télévisées à ne rien faire. Evitez le sport et les activités sportives en général. L’air est devenu irrespirable. Et puis, les sportifs ne vivent pas très vieux, juste le temps pour eux de glaner quelques médailles.

Restent la musculation et la consommation des boissons énergisantes Red Bull et Monster Energy, de produits anabolisants, de créatine et de testostérone qui embelliront votre corps ! Sana mens in sane corpo. Une petite cigarette après l’effort présentera l’avantage de vous dégager les bronches et les sinus de toutes les odeurs parasites auxquelles vous aurez été hélas confronté.

Paradis blanc

Grâce aux ouvriers chinois, nos enfants peuvent se distraire à moindre coût !Pour les vacances, privilégiez des formules simples. Afin de favoriser le local, vous pouvez louer un gîte avec piscine. De cette façon, cela vous évitera d’être tenté de dépenser inutilement en babioles proposés par des boubous sur les marchés de Sarlat ou d’ailleurs. Si vos moyens sont plus restreints, alors choisissez Charm el-Cheikh ou les stations balnéaires de Tunisie. A passer tout votre séjour à ne rien faire, vous aurez le sentiment d’avoir été utile aux pauvres.

Pour vous changer les idées dans la grisaille de nos hivers moroses, rien de tel qu’une escapade à la montagne ! Et puis, il n’y a aucun risque que vos enfants y soient dépaysés. La file d’attente devant les tire-fesses et les embouteillages leur rappelleront les courses du samedi après-midi près de chez vous.

Enfer vert

Ne perdez pas votre temps à l’entretien de votre terrain. Vous avez des choses plus importantes à faire. Rien de tel que la chimie pour vous protéger de toutes ces herbes allergisantes! Compte tenu de l’innocuité de ces produits, il est inutile de chercher à vous en protéger. Que dire de tous ces insecticides qui nous éloignent des risques de choc allergique provoqué par les piqûres d’osmies  !  Les écolos nous emmouscaillent. Sur le nucléaire, les dangers des traitements médicamenteux, la pollution, ils ont tort. Les rejets nucléaires de Tchernobyl ou de Fukushima contribuent à la diversité par les mutations génétiques. Quant aux antibiotiques et autres produits chimiques, ils assainissent l’air, les rivières et les nappes phréatiques. Nous n’avons jamais vécu aussi vieux !

Crédit photos : Farm 2 Table, CEBE – MOB, ChinaHush.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

6 Réponses »

  1. C’est parti pour ton régime de l’été et plus si affinités !
    Je me demande si on peut se permettre une incartade toutefois ? Entre la charcuterie et les frites, peut-on se permettre une (petite) part de melon, sans risque de déséquilibrer cette recette du bonheur ?
    On pourrait compenser avec une seconde part de frites, et un peu de mayo en tube, non ?

  2. Je rajoute la mayo et autres « condiments », de ce pas.

    NB J’en suis à -15 kg depuis le 19 mai 2012. Il y avait urgence.

  3. @Denis

    A ces fort judicieux conseils santé tu oublis un rail de coke le matin pour donner la pêche et un bon pétard le soir pour se détendre! :-)

  4. @Yann

    Là, je ne peux pas, compte tenu des lois en vigueur dans notre pays. ;+)

  5. @Denis
    Bonne santé à toi. Je reprend le clavier à propos du prix scandaleux des tomates
    de l’assoupissement des journalistes et de l’inactivité de nos élus.
    N’hésites pas à corriger les fautes d’orthographe et à ajouter des photos
    j’ai un peu perdu la main.

  6. @Jean-Noël

    Je salue ton retour !

Laisser une Réponse

*