La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La publicité pollue nos vies et lessive nos cerveaux !

Par      • 29 Juil, 2007 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Alors que je lézardais doucettement sur l’une des nombreuses plages du golfe du Morbihan à lire Cornélius Castoriadis, un bruit de moteur d’avions attira soudainement mon attention. Je pouvais lire sur la banderole attachée à la queue de l’avion : « Le kilo de moules à 2 € 30 chez Géant« . En dehors de la dénonciation de circonstance d’une gabegie de carburant du fait du peu de monde sur les plages et sur la côte, comment est-il possible que notre législateur si soucieux à légiférer sur tout et n’importe quoi ne soit pas interpellé sur cette question ? Sans doute, se trouvera-t-il un homme politique local – abruti patenté (je tâche de modérer mes mots) – ayant un lien de parenté éloigné avec l’artisan de cette grosse farce pour nous soutenir que ce type de publicité est créatrice d’emploi.

La publicité envahit nos vies, celles de nos enfants surtout qui, quelles que soient les chaînes de télévision publiques et privées, sont gavées par des images « insignifiantes » qui diluent le sujet dans l’objet au point où l’existence se réduise à posséder des « choses ». « Ouahhh ! le Q7 Audi, c’est trop bien. » Cet été, j’ai observé longuement les représentations néolithiques de nos ancêtres dans les chambres funéraires du Cairn du Petit Mont, à Arzon. A vrai dire, je ne sais pas si nous sommes en droit de qualifier ces civilisations de primitives.

Nos rêves, notre imaginaire seraient-ils définitivement aux mains des marchands ? L’urgence n’est-elle pas de réenchanter ce monde ? Et, si c’était une question de survie pour l’humanité ?

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

Une Réponse »

  1. Que les esclaves « hyper-possédants » crèvent de retranchement solitaire et de solitude…