La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Journées d’été Europe Ecologie / Les Verts et… les Ray-Ban à Dany

Par      • 1 Juil, 2010 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Après un magnifique séjour professionnel à Amiens, après une excellente réunion hier soir à Bernay autour de la construction d’un projet d’écologie politique, après une séance de reprise du VTT parfaitement réussie, je reprends la plume sur Voie Militante.

2009 : l’année des possibles

L’année dernière, je suis allé aux journées d’été Europe Ecologie / Les Verts à Nîmes. La guerre avec la clique des apparatchiks Verts haut-normands n’avait pas encore réellement commencé ! Ce fut pour moi l’occasion d’écouter des conférenciers hors pair tels que Patrick Viveret, Yves Cochet, … J’en passe et de biens meilleurs sans doute. Ce fut aussi le moment de me réintellectualiser sur le plan de l’écologie politique. Dieu que je fus naïf !

2010 : l’année impensable !

Je ne reviendrai pas sur tous les épisodes qui ont, en Haute-Normandie et ailleurs, entaché la marche en avant d’Europe Ecologie dès l’automne 2009. J’ai eu l’occasion de m’épandre très largement sur cette question dans les colonnes de Voie Militante.

Cette année, je n’irai pas aux journées d’été Europe Ecologie / Les Verts qui se dérouleront à Nantes du 19 au 21 août 2010 sur le campus du Tertre, aux bords de l’Erdre. Europe Ecologie est à la politique ce que le renard est au droit public français : un res nullusEurope Ecologie est un mouvement d’essence oligarchique qui s’est construit par le haut, par cercles concentriques successifs au gré des différentes élections.

Aujourd’hui, le parti Vert, en dehors du CNIR (Comité National Inter-Régional) des Verts, n’existe plus. Les COREG (Comités de Région) des Verts et les CAPr (Comité d’Animation et de Pilotage régionaux) Europe Ecologie ont fusionné sans qu’aucun militant ne soit sollicité de part et d’autre. Le CNIR des Verts et le CAPn auraient même récemment fusionné. Les Verts sont morts !

Cette opacité de fonctionnement, je la dénonce au même titre que certains peuvent la dénoncer au sein des Verts. Je pense à Pierre Minaert. Je pense à Jean-Vincent Placé. Aujourd’hui, ces deux éminents représentants du parti Vert de la tendance représentée par Cécile Duflot sont jetés aux chiens qui aboient sur Facebook ou par médias interposés. Nous avons été peu à demander des réponses à nos innombrables questions. Europe Ecologie… on veut savoir… les comptes, les statuts, le règlement intérieur, les modes de fonctionnement. Dans la liste des membres du CAPn, j’y ai d’ailleurs appris que Stéphane-Emmanuel Raynaud de Fitte, un ancien UMP, a été miraculeusement désigné représentant des non Verts de Haute-Normandie. C’était bien la peine de dénoncer en Bernard Frau, l’homme de la droite ! J’espère maintenant que mes camarades non Verts d’Evreux comprendront qu’ils se sont fait totalement instrumentaliser par des apparatchiks qui cherchent à tuer politiquement Jean-Yves Guyomarch sur Evreux.

Où sont les militants ?

A l’occasion des Européennes, l’appel Europe Ecologie dénombrait plus de 18000 signataires.  Aujourd’hui, le nombre d’adhérents à Europe Ecologie serait de 6000 personnes : 3000 Verts et 3000 non Verts. Rappelons que les Verts représentent environ 8500 militants ! On ne peut pas dire qu’il s’agisse là d’un franc succès. A la lecture des chiffres, nous serions même dans le registre des occasions perdues.

Et puis, difficile de parler de militantisme lorsqu’à chaque réunion, ce sont toujours les mêmes qui interviennent pour nous répéter en boucle les textes qu’ils déclinaient déjà en mars 2009 ! Depuis octobre 2008, il n’y a eu aucun vote militant, aucune assemblée constituante, aucun débat véritable sur les orientations. Ne parlons pas des questions qui fâchent. La plupart des textes produits sont rédigés par des salariés et se fondent sur des éléments de langage. Il faudrait parler du féminisme. Très bien. Mais, pour quelles raisons ?

Le militantisme chez Europe Ecologie se résume aujourd’hui à pousser des liens sur Facebook et sur Twitter.

Les Ray-Ban à Dany

Sacré Dany ! Voilà un homme qui a eu besoin de Cécile Duflot pour convaincre les Voynetistes et autres historiques du mouvement de la justesse de la démarche Europe Ecologie. S’agissait-il, dans ce qu’il a qualifié de dernier opus de sa vie politique de flinguer les Verts après avoir tué le MoDem lors des Européennes ? S’agissait-il de prendre un peu de bon temps bien mérité au terme d’une vie politique mouvementée ? S’agissait-il, pour lui l’exilé forcé de la République, de reprendre pied avec un pays qui l’a interdit de séjour de 1968 à 1978 ? S’agissait-il de placer quelques copains ou quelques uns de ses « héritiers » politiques  ?

Toujours est-il que si vous voulez voir Dany et ses magnifiques Ray-Ban, alors je vous incite vivement à aller cet été à Nantes aux journées d’été Europe Ecologie / Les Verts du 19 au 21 août 2010. Pour le reste, je ne suis pas sûr que cela vaille la peine.

Les belles Ray-Ban à Dany

Crédit photos : Le Point, Pour tous

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*