La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Europe Ecologie : et si vous y mettiez un peu de transparence !

Par      • 8 Avr, 2010 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Gildas Layec a adressé une lettre à Cécile Duflot et à Pascal Durand dans laquelle il demande, en tant qu’adhérent du réseau Europe Ecologie, de faire enfin un peu de transparence sur cette nébuleuse auto-centrée qui prend de plus en plus la couleur d’une arlésienne :

  1. Message in the bottle

    Message in the bottle

    listes des candidats et élu(e)s européen(e)s et régionaux(les) avec leurs appartenances politiques, syndicales, associatives ou autres …

  2. statuts et responsables des structures, parties prenantes d’Europe écologie (CAP , comité de soutien) nationalement et localement avec leurs appartenances politiques, syndicales, associatives ou autres …
  3. accords signés entre Europe écologie et partis partenaires localement et nationalement
  4. engagements des élu(e)s envers Europe écologie ( politiques, financiers, indemnités reversées, …)
  5. comptes de campagne : recettes des souscriptions, dons et frais engagés par poste comptable
  6. compte-rendus des caps (national et régionaux) et autres structures chargées de l’organisation des campagnes

Faire de la politique autrement, c’est avant tout être transparent ! Assez de beaux discours… On veut des gages ! On veut des actes !

Crédit photos : Damalire, Slant Magazine, stock.xchng

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

3 Réponses »

  1. J’aimerais bien ici que les lecteurs et lectrices sensibles au devenir de l’écologie, puisse simplement me conforter dans ma démarche ou l’infirmer.

    Des réponses recués ici et ailleurs dépendra mon futur au sein d’europe ecologie…

    Les informations démandées me semblent un socle de discussion bien réel.

    On ne peut construire sur des structures incertaines et éphémères ; du moins il me semble …

    Merci et bises à tout le monde

  2. @Gildas

    Tout à fait d’accord sur ton analyse. Il n’y a aucun avenir commun sans réponses fournies à toutes ces questions.

    Mais est-ce bien là la volonté d’un avenir commun ? J’ai des doutes.

  3. Bonjour,
    Pour ma part, je te soutiens dans ta démarche.En Haute Normandie, il y a de nombreux points à élucider. Pourquoi certaines personnes qui font partie d’Europe Ecologie n’ont pas été invités à l’assemblée générale( qui ne mérite donc plus de s’appeler « générale)?où est , dans la distribution des postes au conseil régional la « double parité » dont Claude Taleb se disait fier?Quel intéret les écologistes (?) ont il eu à aller chercher un partisan des usines Seveso alors que les vrais écologistes se battent contre?Peut on avoir une explication au mauvais score obtenu par la liste de Claude Taleb?
    Un mouvement de ce que j’appelle les vrais écologistes doit se mettre en place; nous l’avons démarré lors de notre réunion d’Evreux, il doit s’amplifier.
    Philippe

Laisser une Réponse

*