La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Europe Ecologie et Jean-Vincent Placé : à quoi et à qui sert le Carnard Enchaîné ?

Par      • 14 Juin, 2010 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Lors des obsèques de Pierre Bérégovoy, François Mitterrand s’interrogeait sur le fait « qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme et finalement sa vie, au prix d’un double manquement de ses accusateurs aux lois fondamentales de notre République, celles qui protègent la dignité et la liberté de chacun d’entre nous« . Le Président de la République parlait évidemment du Canard Enchaîné. Il parlait surtout de ces informateurs qui, pour régler leurs comptes ou faire avancer leur carrière, sur le mode de la délation qui prévalait aux heures sombres de la République, font parvenir à nos égoutiers préférés de la République française toutes sortes de documents compromettants.

L’affaire Jean-Vincent Placé

Le 9 juin, le Canard Enchaîné a révélé que jean-Vincent Placé avait cumulé 19 843.31 euros liés à des infractions au code de la route.  Soit 7715 euros d’amendes « simples » auxquels s’ajoutent les intérêts cumulés et les frais d’huissier ! Le samedi, nous apprenions que, plutôt d’aller à la convention inter-régionale d’Europe Écologie, Jean-Vincent Placé assistait à la demi-finale dames de Roland Garros.

20 000 euros… que peut bien représenter cette somme en comparaison du dépassement de 300 000 ou 400 000 ou 600000 euros de frais de campagne Europe Ecologie sur lequel, étrangement, ni Libé, ni Le Monde, ni Médiapart, ni Marianne et ni Le Canard Enchaîné n’ont enquêté ? Une semaine après que Dany Cohn-Bendit a demandé, à la manière des empereurs romains, la tête de Jean-Vincent Placé, cette révélation tombe à « pique ». Sans nul doute, le numéro 2 des Verts aura pu bénéficier du concours d’une âme charitable pour informer notre Canard national.

Cesser le feu ?

Le 12 juin, Jean-Vincent Placé réclamait un cesser-le-feu au député européen et reconnaissait sa grande maladresse dans sa communication. Il ajoutait aussitôt que Nicolas Hulot avait les qualités requises pour représenter les écologistes en 2012. Sacré Jean-Vincent !

Au travers de Jean-Vincent, cest Cécile qui est visée !

Au travers de Jean-Vincent, c'est Cécile qui est visée !

Depuis l’automne 2009, sans que nous en comprenions les raisons, le numéro 2 des verts est l’objet d’une stigmatisation sans relâche de la part du clan Cohn-Bendit. Que lui reproche-t-on au juste ? D’être un apparatchik et de vouloir être sénateur ? Le numéro 2 des Verts ne s’en est jamais caché. a la lueur de ce qui s’est passé à l’automne 2009, Dany devrait balayer devant sa porte. De porter la cravate et de mettre des chaussettes hautes avec un short ? Là, franchement, j’avoue… c’est de très mauvais goût ! Jean-Vincent Placé est un symbole au même titre que peut l’être Cécile Duflot malmenée au sein de son propre parti. Le vice-président du Conseil régional d’Île de France est aussi un soutien indéfectible de la secrétaire nationale. Or, dans la lutte sans merci que se livrent les « jeunes » verts et leurs aînés, Dany a fait indubitablement le choix des seconds contre les premiers. Le député européen ira jusqu’au bout de sa logique.

Crédit photos : Scifi Universe, Come4News, La Canto sur le Net

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

8 Réponses »

  1. Désolé, Denis, de t’apporter une certaine contradiction, surtout si tu traverses la période fragilisante d’un deuil.

    J’aime bien le Canard Enchaîné. Il est vrai qu’il remplit parfois le rôle de l’égoutier mais celui-ci est indispensable. Pour s’en convaincre, il suffit de voir le mouvement salutaire qu’il a généré la semaine dernière en dénonçant les cumuls emploi-retraite de certains personnages politiques à haut revenu.

    Par contre, j’entends ton alerte sur la chasse au Jean-Vincent Placé. D’un autre côté, tu avoueras qu’il n’est pas très recommandable d’accumuler tant d’amendes sans les payer ! Cela ne me dérange pas que le Canard révèle cette information. Au contraire, je trouve cela utile. Un futur législateur doit chercher à respecter la loi. Mais là où je te rejoins, c’est que ce n’est pas un motif suffisant pour condamner un homme à la disparition politique.

    Globalement, je trouve qu’Europe Ecologie a hérité des pires travers des Verts. Bisbilles très médiatisées. Piétinement public des icônes de la veille. Dommage de finir comme cela… Un sursaut est sans doute possible (le pire n’est jamais certain) mais qui, maintenant, va pouvoir le conduire ?

  2. @Jean-Philippe

    Au contraire, ton point de vue m’intéresse ! Je ne sais pas dire si j’aime ou je n’aime pas le Canard Enchaîné. Il m’arrive de le lire. Il m’arrive de l’acheter. Je n’ai jamais acheté l’Huma ou le Figaro !

    Je te rejoins sur le fait que le rôle d’égoutier qu’il joue dans la démocratie est plutôt salutaire. Ce que révèle cet article est que l’information n’est pas le fruit d’un travail d’investigation qui eût été honorable. Elle est le fruit de la transmission de documents et de la délation. Et finalement, cela laisse la porte ouverte à de nombreuses manipulations !

  3. moi le canard, je l’aime bien surtout à l’orange.
    JV Placé je l’aime bien aussi surtout parce que un écolo qui paie pas ses PV auto c’est plutôt rigolo

    @ jean philippe Vidal
    d’abord Europe ecologie n’existe pas, ce n’est qu’un fœtus dans un gros ventre plein de vilains microbes.
    je t’explique pas sa gueule dans 6 mois quand il va sortir. moi je vous dit l’Échographie c’est vachement important, ça permet de se préparer au pire. j’aimerai voir la tête de Cécile et Dany quand ils vont nous annoncer la naissance, les photographes et les pédiatres vont se régaler

  4. @greenman: je pense qu’il est urgent qu’Europe Ecologie décide si elle est à gauche ou à droite du Parti Socialiste. Elle risque d’y perdre (au moins) la moitié de ses troupes mais la démarche aura gagné en honnêteté.

    Être des deux côtés à la fois, au centre et à l’extrême gauche, au début çà fait « air frais dans la vie politique », çà fait « l’écologie se situe ailleurs » mais, avec le temps qui passe, on a la vague impression de se faire gruger.

  5. @Greenman
    toujours pour rire et se détendre j’adore le canard laqué et pour en revenir au célèbre palmipède
    Richelieu ou le crétin était à l’honneur à la rubrique prise de bec d’aujourd’hui
    max de beuzeville

  6. Etre à droite ou à gauche du parti socialiste c’est comme être à droite ou à gauche du père,
    si on y croit pas au bon dieu, ça n’a pas beaucoup de sens.

  7. « Que lui reproche-t-on au juste  »
    JVP est le chef de file des « réactionnaires » des verts (ceux qu’on nomme aussi quelquefois les khmers verts), j’entends ceux qui veulent contre vents et marées maintenir la domination de l’appareil des Verts sur EE …

    Or dans cette configuration, EE n’a pas plus d’avenir que les Verts n’ont obtenu de succès depuis 26 ans …
    Ce n’est pas le seul exemple d’un rassemblement d’ouverture qui n’a d’avenir que si l’appareil du parti dominant desserre son etreinte …

    Il est donc essentiel non seulement de déboulonner cette « réaction » , mais aussi de la décrédibiliser aux yeux des militants.

    Fort heureusement, nombre de Verts, et des meilleurs, sont pour l’affranchissement d’EE (par rapport à l’appareil vert, ses guéguerres de courants etc …)

  8. @François

    Je te laisse libre de tes propos lorsque tu qualifies Jean-Vincent Placé de réactionnaire. Pour ma part, je pense qu’il s’agit plus prosaïquement d’un petit apparatchik dont tout le monde se fiche éperdument.

    La fin ne saura, jamais à mes yeux, justifier les moyens ! Quand on veut faire de la politique autrement, il faut aussi se débarrasser de l’empreinte de Machiavel dans sa représentation qu’on peut avoir de la politique et dans sa façon de la faire. Cet épisode illustre hélas que nous ne sommes toujours pas débarrassés des oripeaux « mitterrandiens » qui animent aujourd’hui Nicolas Sarkozy à la tête de la République française et, aussi, hélas une grande partie des oligarques d’EE. Nous sommes en pleine caricature de l’illustration de la reproduction d’un ordre conservateur le plus crasse.

    S’ajoutent à cela, à gauche, de biens petites gens qui voient dans la politique un moyen de braver la panne de l’ascenseur social à coup de remboursement de notes de frais en tout genre. Pitoyable de tous les points de vue ! Ces gens ne sont pas de ma « famille ».

Laisser une Réponse

*