La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Claude Taleb, candidat illégitime au titre d’Europe Ecologie Haute-Normandie !

Par      • 21 Déc, 2009 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Cette fois, trop, c’est trop. Nous en avons plus qu’assez de cette mascarade.

Claude Taleb, candidat auto-proclamé par les Verts au titre d’Europe Ecologie

Par voie de presse et de blogs, et après confirmation auprès d’amis d’Europe Écologie, je viens d’apprendre que le comité de campagne des Verts haut-normands avaient auto-proclamé Claude Taleb, tête de liste régionale, et 14 autres personnes, candidats au titre d’Europe Écologie en Haute-Normandie. Aucune assemblée générale, aucun vote des militants du réseau Europe Écologie auquel nous appartenons. Aucun e-mail. Aucune information. Le black-out total ! Tout cela est totalement anti-démocratique. Et le fait d’avoir été investi par les Verts ne justifiera jamais que Claude Taleb et ses acolytes soient investis au titre du réseau Europe Écologie. La fin ne saurait aucunement justifier les moyens employés aujourd’hui par une poignée de personnes qui contrôlent l’appareil des verts haut-normands.

Des non Verts désignés et co-optés par les Verts

Perrine Hervé-Gruyer, Laure Leforestier ou encore Guillaume Llorca, candidats non Verts, n’étaient pas présents lors de la campagne des européennes même si Laure a appelé à voter Europe Écologie après le consternant débat entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit. Laissons-lui au moins le bénéfice du doute compte tenu de ses engagements auprès de Corinne Lepage. Les candidats non-verts autour de Claude Taleb parmi les 15 candidats « éligibles » ont été cooptés et désignés par les Verts dans l’opacité la plus totale ! Sur quels critères ? On les ignore !

J’annonce, avec son accord, qu’Antoine Blanchet qui avait fait part de sa candidature, ne sera pas candidat ! Je crois pour ma part que c’est une sage décision. Pourquoi irait-il dans cette galère aux côtés de gens qui cherchent  à exclure avant de rassembler ? J’en ai fait pour ma part la triste expérience.

Lors du ralliement de CAP 21 et de son délégué, Mathieu Amelot, j’avais cru à un changement de comportement de la part de Claude Taleb. J’avais même signé l’appel des Verts haut-normands alors que je m’y étais toujours refusé. Chassez le naturel et il revient au galop !

Une opération de kidnapping électoral

De fins stratèges pour un énorme gâchis !

De fins stratèges pour un énorme gâchis !

Il est hors de question, pour moi, de voter pour une tête de liste dont le comportement politique est celui d’un membre du Parti Communiste dans les années 50. Sans doute faut-il y voir les stigmates de son passé d’ancien gauchiste ! A voir et à subir ce que nous sommes plusieurs à avoir vécu, j’affirme qu’il y aurait même un danger à ce que la région tombe entre de si mauvaises mains ! Et je n’évoque pas ici les 10 idées issues des ateliers thématiques. Toujours est-il, alors qu’ils n’ont rien fait – ou presque – lors de la campagne des européennes, les co-listiers verts de Claude Taleb pourront capitaliser sur le nom d’Europe Ecologie. Bravo. Une bien belle leçon de politicards qui ont su attendre patiemment leur heure de gloire !

Braves ou cocus ?

Lorsque Daniel Cohn-Bendit parlait de faire de la politique autrement le 28 novembre aux Amis d’Europe Écologie, il ne croyait pas si bien dire. Nous sommes en train d’assister impuissants à une guerre de lutte de contrôle au sein des Verts. Parce qu’elle n’en avait certainement pas les moyens, Cécile Duflot ne nous aura pas aidés dans cette bien triste affaire. Elle aura préféré conclure une paix des « braves ». Braves… c’est ça : nous avons été bien braves de faire campagne pour Dany, Eva, José, Yannick, Jean-Paul, Sandrine et les autres.

Je ne voterai pas pour Claude Taleb

Une chose est sûre désormais : nous serons nombreux à ne pas faire campagne et à ne pas voter pour Claude Taleb le 14 mars prochain ! Je ne pourrai jamais cautionner de telles méthodes, de tels agissements politiques qui sont aux antipodes de mon système de valeurs.

Crédit photo : esreality, le site michelaudiard.com, euro-info-tourisme

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , ,

28 Réponses »

  1. Je lis:
    « même si Laure a appelé à voter Europe Écologie après le consternant débat entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit. »
    Consternant certes, mais ce sont les journalistes qui ont fait monter la moutarde, en évitant bien depuis 2001 un débat contradictoire avec Daniel Cohn-Bendit sur ses positions diverses et variées au cours de sa vie politique qui a commencé en 1968 pour l’opinion publique.

    En tout cas, il vient faire son cirque en France, les médias l’adulent et lui tendent les micros, alors que dans son propre pays, l’Allemagne, pays où je vis, vous pouvez interroger les gens dans la rue, notamment les jeunes, personne ne le connaît.

    Les médias lui ont posé des questions claires, auxquelles il a répondu et depuis les gens savent à qui ils ont à faire et il ne les intéresse pas plus qu’X ou Y.

    Nous en parlions dimanche soir autour d’une table de restaurant réunissant des Allemands et des Français venus de Bretagne. Ils parlaient de DCB et de ses interviews, nous lui répondions de vérifier par a + b en interrogeant les gens dans la rue… Tous les Allemands autour de la table confirmaient…

    Pauvre France, terriblement enfermée dans une bulle médiatique parisienne…

  2. Ce qui est drôle c’est de dire que ce n’est pas un Parti Politique… Demandez à l’électeur lambda si « EE » est un parti, tout le monde va dire OUI. Les manoeuvres pour les constitutions de liste sont géniales!!! J’adore c’est pire qu’au PS et à l’UMP. Le vote me semble la légitimité que certaines instances ne soient pas démocratique, passons, mais pour les désignations c’est simple il suffit d’organiser des votes. Quant on sait que dans l’Eure par exemple les verts n’ont que quelques cartes alors quelle est leur réelle légitimité???

  3. Je suis d’ accord cette candidature n’est pas légitime, d’ ailleurs personnellement je voterai pour la liste de Bernard FRAU le candidat de l’Alliance Ecologiste Indépendante. Lui au moins a fait des choses pour l’écologie dans la région et ça n’est pas d’ aujourd’hui. La réserve naturelle dans l’estuaire de la Seine comme Conseiller Régional il en a été un des principaux promoteur. Le classement de la Forêt des Essarts, comme Maire de Grand-Couronne il s’est battu contre les Maires de la Rive Gauche pour l’ obtenir. Depuis plus de 15 ans il a agit! Aujourd’hui il est en première ligne à Dieppe contre URALCHEM, à Penli contre l’EPR, au Havre contre le terminal gazier et plein d’ autres choses. De plus cet écolo la n’ oublie jamais dans ses luttes de tenter de trouver les bonnes solutions pour qu’en même temps l’ emploi ne soit pas oublié

  4. Je partage ta déception. Les verts sont en train de canibaliser l’esprit d’europe écologie… Les partis politiques Français n’ont pas compris que la nature de leur structure nuisait au rassemblement et à l’ouverture vers les citoyens.

    Le MoDem n’a rien compris non plus d’ailleurs. C’est désespérant en vérité.

  5. @antonin

    Désespérants, oui, ils sont franchement désespérants. Nous avions la possibilité de travailler ensemble comme nous l’avons fait lors de la campagne des Européennes. Et, là, je crois que certains ont pris peur. Peur de l’autre… peur de perdre une place que, pour ma part, je ne voulais même pas. Peur d’un concurrent ?

  6. Sur c’est affirmation :
    Lors du ralliement de CAP 21 et de son délégué, Mathieu Amelot,

    je propose :
    Lors du ralliement de Mathieu Amelot, délégué de CAP21

    Laure étant ralliée depuis un bon moment .

    Sur les « 30 » CAP21 de notre région, chiffre donné par le Délégué régional en conférence de presse, il semble, à ma connaissance et à celle de mes amis de CAP21 et du MoDem, que seuls 3 membres CAP21 aient effectivement rallié Claude Taleb pour les régionales.

    Sur la manière dont les Verts jouent du flou artistique d’EE pour attirer des CAP21 et des PS sur leur liste, les informations, qui me viennent, relatent une situation identique dans la plupart des régions.

  7. @Renaud

    Je reste, pour ma part, partisan d’alliances politiques entre les partis à l’image de ce qui s’est passé en Alsace. Le débauchage individuel auquel les Verts sont en train de se livrer dans certaines régions va laisser de profondes cicatrices qui risquent de nous coûter cher pour 2012.

  8. mais alors, quel serait le candidat légitime, selon toi Denis ?

    quand je pose cette question, je ne demande pas le nom de cet hypothétique candidat idéal, mais quel devrait être le processus légitime de désignation des candidats de EE.
    Il me semble que la réponse à cette question n’est pas évidente, car on atteint là une limite du réseau « Europe-Ecologie » : Son coté informel. Ce qui fait sa force, par sa souplesse et son ouverture, en est aussi sa faiblesse, quand il s’agit d’en désigner ses représentants.

    Car qui dit processus démocratique, dit élection, donc définition d’un corps électoral. Et là, c’est qui le corps électoral de EE ? Avec un réseau informel on risque vite de tomber dans le copinage du genre « je suis pote avec Dany, donc c’est moi qui suis légitime ».

    Finalement un parti, comme les verts, avec ses congrès et élections des dirigeants par votes sur des motions d’orientation, c’est peut être imparfait et lourdingue mais je connait pas d’autre méthode démocratique.

  9. @guillaume

    Totalement d’accord avec toi sur la légitimité à voter pour une liste, pour des candidats… Europe Ecologie. C’est justement ce que je réclame. Or, de scrutin, nous n’en aurons pas alors que Claude a été désigné démocratiquement comme tête de liste chez les Verts. La légitimité des Verts n’est pas celle d’Europe Ecologie. Jusqu’à présent, l’appareil des verts haut-normands a déployé une stratégie d’évitement.. très habilement. Dans ce billet, je tiens à les féliciter à ma façon de nous avoir aussi bien roulé dans la farine. Mais cette fois, je ne suis pas seul et les choses risquent de se compliquer !!! Je crois qu’ils sont sur-estimés leur force. L’asymétrie des armes ne pose pas de problèmes particuliers. Il suffit de changer de système.

    J’avais signé leur appel. J’étais prêt à la neutralité bienveillante. Et ils en remettent une couche en se disant : »plus c’est gros, plus ça passe. » Même au Ps, nous n’avons jamais connu un tel déni de démocratie. Je n’aime pas ces manières dont Jean-Yves, Jacqueline, Antoine et moi-même avons, à tour de rôle, été victimes. Je préfère encore celles de Jean-Louis, Michel, Yves et les autres. Te souviens-tu de tous ces types qui ont voulu sans relâche me casser à longueur de commentaires ? Crois-tu que ce sont là des méthodes acceptables ? Ils auraient pu s’y prendre plus intelligemment, non ? Ces gens ne sont pas dignes de la confiance des électeurs qu’ils s’apprêtent à usurper sans vergogne au nom d’un réseau auquel ils n’ont jamais cru. Et je préfère Le Vern, Frau, le Modem ou les Décroissants à des gens qui ont de si mauvaises manières. Question de pure forme.

    Quant au fonds, les 10 propositions, de l’avis de tous les gens qui les ont lues, sont grotesques, caricaturales et enferment l’écologie politique dans l’imagerie d’Epinal. Bon Dieu… faut arrêter de penser à son bifteck. Faut penser à 2012. Ces petits intérêts égoïstes que j’ai vu s’exprimer me répugnent au plus haut point de la part de gens qui se présentent comme étant de gauche. Mon œil ! Et je le redis : les Français préféreront toujours une bonne droite à une très mauvaise gauche.

    A la fois, je tiens à dire que ce qui se passe ici est spécifique à la Haute-Normandie et que je ne jetterai pas l’opprobre sur mes amis verts. Je sais faire la part des choses et je demande à tout le monde de la faire. Je n’ai aucun sentiment anti-vert. je n’ai aucun ressentiment, aucune colère. Je sais – et tu le sais – qu’on cherche à m’enfermer dans ce registre. Pas de chance : ce n’est pas si simple ! J’ai une pensée bien plus complexe.

  10. Le processus est a priori le même dans toutes les régions.

    Certes c’est bancal, imparfait, à améliorer

    Certes, le corollaire de Europe Ecologie « pas un parti politique » c’est l’absence de procédure formelle de désignation devant un corps électoral large. Mais à ma connaissance, les CAP régionaux sont assez étoffés, on est dans une forme de cooptation assez large et plurielle, même si les Verts y prennent une grande place.

    Oui, je suis d’accord, il existe un appareil politique des Verts, constitué, structuré, etc … et il a une grande importance. Les annonces publiques se sont faites sur le principe que

    1) les Verts revendiqueraient pour eux 50% des places, le reste étant dédié aux forces issues du rassemblement
    2) les places pour les forces issues du rassemblement seraient décidées au sein d’une instance composée à la fois de Verts et non Verts

    Tout ca c’est dans la charte de fonctionnement des CAPr, et la règle a été suivie. Peut être laisse t’elle encore une part décisionnelle trop importante aux Verts ? C’est possible mais la règle du jeu était fixée.

  11. @ Denis
    Aidez-moi à comprendre. Vous vous êtes décarcassé pour Europe Ecologie en apportant des idées, fait des propositions, travaillé à la réussite d’une écologie moderne, rassembleuse, ouverte, animé des débats et accepté d’autres points de vue. Les Verts et autres composantes écolos, auraient dûs s’ouvrir vers vous et pour le moins vous proposer d’entrer dans la liste. Or, rien de tout cela. Vous êtes, semble-t-il, de par leur attitude à votre endroit, ignoré et rejeté sans la moindre explication. Il pourrait y en avoir une, légitime même et argumentée. Mais rien, aucune réaction. C’est plutôt curieux. Est-on dans un mini système soviétisé jusqu’au ridicule? Cela donne une idée du fonctionnement de ces personnes, au demeurant respectables. Mais quel gâchis!

  12. @José

    Vous avez à peu près tout résumé. Je n’étais toutefois candidat à rien du tout, prêt à aider à mesure de mes compétences, de mes quelques réflexions et de mes moyens. J’ai fait acte de contrition en signant l’appel des verts haut-normands que tous les verts n’ont d’ailleurs pas signé. Je pense à l’ami Jean-Yves Guyomarch.

    Il doit y avoir des raisons extrêmement profondes à tout cela. Mais je pense qu’elles empruntent plus à la psychologie qu’à la politique. Certains ont pris peur. Certains ont cru que je voulais être calife à la place du calife. C’est décidément mal me connaître. Ma présence seule semblait poser la question du leadership… Je n’en revenais pas moi-même de l’importance que je prenais soudainement.

    Je reste membre du réseau Europe Ecologie, membre des Amis d’Europe Ecologie et de Terre Démocrate, même si je n’en suis pas un membre très actif pour l’instant.

  13. Bonjour Denis,
    Refusant de voter pour la liste les verts/Eurpe Ecologie menée par Claude Taleb, pour quelle liste appelles-tu à voter ?

    Bien cordialement

  14. @nono

    Tu es en service recommandé ? Mes anges gardiens reviennent sur Facebook et Twitter. Étrange. ;+)

    Quand tu parles de la liste Europe Écologie, moi, je continue d’évoquer la liste de l’appareil des Verts haut-normands. Et je fais la part des choses avec les militants !

    J’ai très longtemps voté blanc aux 1ers et 2es tours après que Dominique Voynet a repris les Verts en 1994. Il était donc peu probable que je vote pour un voynetiste. J’ai tout de même beaucoup de constance. De 2005 à 2008, membre du PS, j’ai voté socialiste. Là, je ne le suis pas. Ça te va comme réponse ?

    Bien à toi.

    NB Mais quel gâchis ! J’ai été patient, conciliant. Cette fois, c’est une toute autre histoire. Le passage en force, j’en ai ras le bol.

  15. @Denis

    Pour être membre de Terre Démocrate il faut respecter 10 engagements, dont celui d’être actif.
    Terre Démocrate vient de mettre en place son outils internet, il est temps de te mettre au boulot.
    Il nous reste 10 mois pour pondre des réflexions utiles.

    Respect démocrate

  16. @renaud

    Pourquoi 10 mois ?

  17. @Denis

    Terre Démocrate est une association créée le 15 octobre 2009. Ses statuts précise que sa durée de vie est d’un an.
    La raison de ce délai, c’est d’éviter de passer des années à chipoter pour connaître la forme que doit avoir la table de discutions ou si tel réflexion ne risque par de se retourner contre nous dans un avenir proche ou lointain.
    Bref, Terre Démocrate ne veut pas tomber dans le travers de certains cercles ou partis.

    Allez, au boulot mon gars ;)

    Renaud
    Terre Démocrate
    Atelier Apprendre Autrement
    « Donner à chacun les clefs de la communication interpersonnelle »

  18. @Denis,

    je ne suis pas en service commandé :) On (je, tu il, nous, vous, ils) défend des sujets et des projets qui nous sont chers. Les défendre et aller aux urnes n’est jamais une loterie, mais un choix, que personnellement j’établis sur les capacités des équipes à résoudre les problèmes, à trouver des solutions, et à les mettre en chantier.
    J’aime bien les verts, EE, d’autres aussi, quand ils vont dans le bon sens.
    Quand tu dis que tu n’es candidat à rien, tu sais que je ne suis candidat à rien. J’ai du respect pour les gens qui vont se battre – à ma place, eh oui, car ce sont eux qui vont au charbon, ou au décharbonnage en l’occurence – et pour leur action, je les soutiens.
    Je te pose la question, car je m’interroge sur les choix que tu défendras pour ces régionales. Tu ne voteras pas blanc, pas socialistes, pas verts/EE, et là encore, ton vote est une affaire uni-personnelle en France.
    Mais comme personnage charismatique et intelligent, qui plus est avec l’audience que tu as, tu es en situation de prescripteur. Même si le vote reste le choix de chacun ;) (ah ces isoloirs qui protègent la démocratie, et en même temps l’obscurcissent).
    Dans ce sens, j’aurais voulu, si tu le veux aussi, que tu sois explicite quant à la liste que tu défendras, et surtout pourquoi ? C’est vraiment intéressant.

  19. @nono

    Qui t’a dit que je ne voterai pas blanc ?

  20. Un vote perdu, un temps encore perdu.

  21. @nono

    Ah que oui, j’ai perdu du temps !

  22. Excellent :)

    J’ai un rêve, un vieux rêve que je caresse, d’une société plus douce, plus drôle, même au détour d’un sandwich ou d’un comptoir, d’un trottoir, d’un lecture impromptue, d’un partage, d’une franche rigolade, d’une séance de travail, ou d’une entraide… je serai pas plus malin que les autres, mais je ferai rire mes amis, je les décevrai, ils me pardonneront j’espère, mais je renonce pas. Pareil pour eux, c’est mes potes.
    Je veux bien élargir mes potes, pasque là, on a vraiment, vraiment besoin de tous le monde. Le pays des bisounours, là où j’ai vécu toute ma vie, c’est le terrain de chasse de quelques prédateurs.
    Donc ok, je rêve éveillé, avec une certaine forme de méfiance que je regrette d’avoir, et on est obligés de regarder d’un côté, de l’autre, pour être en mesure de lutter contre la connerie, la méchanceté, la violence.
    A mes côtés j’ai mes potes. Si t’as besoin, et que je suis dans ton champ de vision, compte sur moi (euh je vais réfléchir s’ils ont des bazookas), et si tu fais pareil, t’as plein de zigotos dans ton champ de vision.

    Là, je vais léguer à mes gosses un monde pas rigolo, pas drôle, plein de crise, mais d’entertainment sur écran led géant, on manquera d’eau mais y aura des piscines extérieures chauffées l’hiver, un monde qui va au mur, mais !
    Je vais pas laisser faire des conneries plus avant, ni toi non plus.
    On perd du temps, et parfois avec bonheur.
    Mais. Il faut agir. Quelques cons peuvent être les racketteurs de la cour de récré du monde pasque on les aura laissé faire. Mes états d’âmes, je me les mets parfois sous le bras.
    Je dois léguer le monde, et c’est une sacré responsabilité. Du temps j’en perds, j’en perdrai, tant que j’en aurai. Tant qu’on en a, pourvu qu’on ait le temps de le perdre.

  23. le plus inquiétant dans tout ça c’est le vide sidéral du programme des verts HN et là je dois reconnaitre que Claude Taleb en est la parfaite incarnation, je ne parlerai donc pas de ses méthodes d’ancien gauchiste qu’il a bien intégré, ceux qui ont suivi le processus de désignation des candidats pourront facilement reconnaitre la méthode stalinienne.. Un convergence et une Cap 21 ne peuvent masquer l’ omniprésence des verts rouennais et de la filiation forte entre certains candidats inconnus des électeurs mais faisant parti de la famille Taleb.
    Perrine tête de liste de l’Eure profite aujourd’hui grassement des subventions de la région, quel sera son comportement quand elle sera conseillère régionale.
    nous sommes dans tous les ces bien loin de l’esprit d’Europe Ecologie