La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Changer de cap

Par      • 10 Avr, 2013 • Catégorie(s): Ecologie  Ecologie    

Pierre Laurent, 1er secrétaire du PCF, n’a pas la gouaille de Jean-Luc Mélenchon et, pour tout dire, on ne lui en voudra pas ! Même s’il dit des choses justes, le leader du Parti de Gauche semble à contre emploi dans son rôle de grand amuseur public qu’il occupe bien malgré lui. Les mots de Pierre Laurent à l’endroit du pouvoir actuel sonnaient juste lorsqu’il dénonçait dans sa dernière conférence de presse « l’emprise toujours plus étouffante des logiques de l’argent« . Avec Jérôme Cahuzac, il ne s’agit pas du problème d’un homme, mais bien du pourrissement généralisé de tout un système politique.

Et l’écologie dans tout ça ?

Il y a urgence à préparer la transition énergétique !Alors, oui, bien sûr, il faut refonder notre République malade. Oui, il faut s’en prendre vigoureusement au cumul des mandats dès 2014. Oui, il faut s’en prendre à la fraude fiscale. Bien sûr. Pierre Laurent a raison. Mais il y a aussi la fracture énergétique qui s’installe à l’occasion de cet hiver qui n’en finit pas. Il manque à ce gouvernement une réelle ambition en matière d’écologie et de transition énergétique. Cécile Duflot essaie bien – on ne peut pas l’en blâmer – d’inscrire ici et là quelques mesurettes. Mais tout cela n’est pas à la hauteur des enjeux qui semblent quelque peu dépasser la ministre, ce gouvernement et, au delà, l’ensemble d’une société devenue myope ! Plus personne ne parle de ferroutage. Quid d’une réflexion d’ampleur sur le télétravail articulé sur un plan fibre à l’échelle de la France entière ? On pourrait évoquer encore le développement de la filière bois et le financement de programmes de R & D ambitieux en direction d’une voiture plus propre, tout en évitant d’utiliser le nucléaire qui constitue une menace pour les activités humaines. Fukushima nous aura montré que nous ne maîtrisons rien et que la radio-activité concentrée par l’exploitation de l’uranium enrichi n’était pas absorbable par l’humanité.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

2 Réponses »

  1. Il est vrai que seules les idées écologistes représentent l’espoir pour notre pays.
    C’est dans le développement de nouvelles voies de communication et dans une véritable politique de recherche en matière de nouvelles energies que, entre autres, notre pays trouvera son développement.
    Cet espoir a été gâché par la mauvaise stratégie d’EELV. Lors des présidentielles de 2012, l’écologie aurait due , comme en Finlande, terminer deuxième des élections; il n’en a rien été. Une reconstruction est necessaire.

  2. @Philippe

    « l’espoir pour notre pays. » je crains que le changement climatique soit mondial comme la pollution ou la limitation des ressources naturelles.

    En plus l’écologie ne représente pas un espoir stricto sensu, une nécessité n’est pas forcément un espoir pour tout le monde surtout sans anesthésie :-)

Laisser une Réponse

*