La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Dominique Strauss-Kahn est-il devenu gauchiste ?

Par      • 1 Juin, 2008 • Catégorie(s):  

L’escalade droitière que se livrent Ségolène Royal et Bertrand Delanoë par mots interposés a des conséquences plus ou moins inattendues.

On pourrait croire que les deux prétendants au trône laissent DSK orphelin dans la perspective du congrès de Reims. Au sein désormais de la très hypothétique alliance des reconstructeurs, il est entouré par Martine Aubry, Arnaud Montebourg et Laurent Fabius. Je ne peux pas croire un seul instant à la pérennité de ce scénario. Martine ira rejoindre Bertrand et Arnaud sans doute Ségolène. Quant à Fabius, il tentera de ramasser les morceaux de la gauche socialiste aux abonnés absents et occupée qu’elle est à donner un nom au grand architecte du Parti Socialiste. Pour l’heure, on y comprend rien, à croire que les acteurs de ce très mauvais film en aient fini par oublier leur rôle !

Dans ce contexte si singulier, je ne vois pas bien comment DSK, devenu soudainement le pilier central de la reconstruction, pourrait faire l’économie de déployer sa propre carte en déserrant l’étau fabiusio-montebourgeois. A moins qu’il ne s’agisse d’une redoutable manoeuvre tactique. Moscovici laisse place désormais à Cambadélis, preuve que le 1er opus de la manoeuvre a bel et bien échoué en eaux profondes. DSK cherche sans doute à faire monnayer chèrement son soutien auprès de Bertrand Delanoë. Il aura au passage peut-être coupé Ségolène de sa gauche en la personne d’Arnaud Montebourg. Bravo l’artiste.

Dans la perspective de 2012, en ralliant la motion majoritaire, DSK a toutes les chances d’être désigné. Car, si Bertrand Delanoë peut faire office de bon 1er secrétaire, je ne vois pas les militants socialistes soutenir un candidat que les Français – pour des tas de bonnes et de mauvaises raisons – n’éliront jamais en tant que président de la République. Le Maire de Paris croit-il d’ailleurs à son destin présidentiel ?

Voie Militante Voie Militante

Tags :

Une Réponse »

  1. Dénoncez les conflits de personnes au sein du PS qui empêche le débat d’idée et dites

    « Moi aussi je suis candidat pour 2012 » en signant cette pétition.

    Pour dénoncer cela, cette « pétition » destinées aux militants et sympathisants socialistes à pour vocation de leur donner le moyen de dire stop aux conflits de personnes en annoncant qu’ils sont eux aussi candidat pour 2012.

    Soyez vous aussi candidat pour 2012 en signant cette pétition. Vous rappellerez de fait que vous souhaitez que l’on arrête de se préoccuper des ambitions indivuelles et de rappeller que la politique c’est avant tout l’engagement pour le bien commun.

    signez la pétition sur changerlavie.canalblog.com