La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Congrès de Reims : faisons le choix de ne pas mourir !

Par      • 19 Oct, 2008 • Catégorie(s):  
Le temps de vivre, selon Ben

Le temps de vivre, selon Ben

Fidèles à leurs habitudes, certains camarades me qualiferont sans doute d’excessif. Mais il serait temps pour eux, en dehors du choix de la posture, d’arrêter de nier la réalité et la vision que les Français, les sympathisants et même les militants – c’est-à-dire nous-mêmes – ont du Parti Socialiste.

Les sondages doivent être analysés avec extrême prudence. Mais, après que le Nouvel Obs s’est posé la question de savoir si le PS était nul, je recommande la lecture d’un sondage publié dans Ouest France au mois d’août 2008. En pleine torpeur estivale, l’information lui aura sans doute échappé. Elle vaut son pesant d’or et doit aussi nous guider dans les choix que nous ferons le 6 novembre.

Extraits choisis de l’article de Rue 89

  • Seuls 29% des sondés considèrent que le Parti socialiste a « un projet pour la France« . 67% pensent qu’il n’en a pas. Il y a deux ans, ce taux était de 38%. Pire : chez les sympathisants socialistes, le résultat n’atteint qu’un petit 48%.
  • 52% des sondés ne sont pas d’accord avec l’idée que le Parti Socialiste « s’oppose suffisamment au gouvernement« . Les sympathisants socialistes ne sont que 46% à penser que le PS « s’oppose assez au gouvernement« .
  • Plus étonnant : seuls 32% des sondés estiment que le PS a « des dirigeants de qualité ». Ils sont 66% à penser le contraire.
  • Les sondés ne sont que 43% à estimer que les socialistes sont proches des préoccupations des Français. A l’inverse, 55% jugent que le PS n’est « pas proche » de ces mêmes préoccupations.

Crédit photos : les mots de Ben

Voie Militante Voie Militante

Tags :

2 Réponses »

  1. Je ne suis pas loin de penser comme la majorité des français.
    Quelle horreur !
    Moi issue d’une minorité, visible (les roux) ;+) être proche de la majorité ?! Beurk…
    Pourtant je n’ai pas viré de bord, promis, je suis toujours de gauche, mais j’en ai un peu marre.
    Marre de ceux qui se la pètent là-haut, pas de la base.
    Je suis plutôt fière de nous les militants !!!

  2. il y a du boulot pour relancer ce Parti !!!
    Mais ces chiffres sont effrayants, il y a un gros travail à faire car paradoxalement il y a une base militante très riche dans ce parti, riche dans ses reflexions, le salut de ce parti viendra de sa base…ou pas !