La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le blog des contributions thématiques

Par      • 7 Juil, 2008 • Catégorie(s):  

Il semble que malgré l’écho qu’a pu avoir ma contribution thématique dans la blogosphère « Pour une nouvelle fiscalité sociale« , elle n’a hélas pas été retenue du fait de l’absence de la signature de membres du Conseil National. Je tiens tout particulièrement à remercier nos camarades du CN dans l’Eure dont le sens de la camaraderie réel tranche parfois avec celui qu’ils affichent.

Pour lire la production retenue, allez sur le blog des contributions thématiques du Parti Socialiste.

NB Je tiens à remercier Jérôme Pasco, José Moréno, Alain Rey et les membres de la section de Brionne Qui ont signé cette contribution.

Voie Militante Voie Militante

Tags :

3 Réponses »

  1. Certains des camarades que tu cites t’ont expliqué pourquoi il ne signerait pas ta contribution… c’est quand même plus classe que ceux qui n’ont même pas pris la peine de te répondre… ou même de te lire. C’est important de le dire pour éviter de mettre tout le monde dans le même panier.

    Moi j’ai signé ta contribution parce que je la trouvais intéressante, parce que au moins toi tu bosses… mais bon je ne suis pas membre du CN.

  2. Oui, je voulais te dire une fois de plus merci. Pour ta présence sincère à nos côtés aux cantonales et dans tant d’autres circonstances. ;+)

  3. Salut Denis,

    Bon euh j’ai un peu honte mais pour ta contrib, j’étais persuadé avoir répondu et puis en vérifiant aprés avoir eu Jérôme au téléphone, bien j’ai vu que non, donc meaculpa, car je la trouvais assez percutante sur le fond, mais tout comme Jérôme je n’ai pas l’honneur de siéger au CN, et j’ai eu l’occasion de voir qu’il était parfois un peu compliqué d’obtenir ce fameux césame. cela dit le soucis de cette validation, quoique bien fondée pour éviter les contributions pleines d’insultes, où d’idées totalement contraire à notre parti, est aussi un frein à l’activité militante de notre parti, car il faut toujours que les militants soit validés par des plus gradés afin de pouvoir s’exprimer. c’est un peu dommage mais il faut comprendre ceux qui refusent, à partir du moment où leur signature sera évaluée sur le fond du texte, si ils ne sont pas en accord alors tant pis. Peut être faudrait il inventer (oui je sais c’est un gros mots) un système validation sur la forme et non sur la forme tel que pourrait le faire une commission d’acceptation des contributions thématiques.