La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Au Front National, le poisson pourrit par la tête !

Par      • 23 Fév, 2017 • Catégorie(s): Politique  Politique    

Au Front National, le poisson pourrit par la tête !Dans son dernier livre qu’il vient de consacrer à Marine Le Pen, Renaud Dély explique que la Présidente du Front National s’est très bien accommodée  à la vie de château . Avocate de 1992 à 1998, elle n’a jamais plaidé au cours de sa courte carrière professionnelle, auquel son père mettra fin en l’appelant à travailler à ses côtés, au service juridique du Front National.

1+1=1 ?

Criant à la persécution, Marine Le Pen a trois affaires sur le dos. La 1ère concerne la sous-évaluation du patrimoine des parts du manoir de Montretout. La Présidente du Front National risque 3 ans de prison, 45000 euros d’amende, 10 années d’inéligibilité.

Jeanne, ils sont devenus fous !

La 2e affaire concerne le financement des campagnes du Front National depuis 2011, par une surfacturation qui semble avoir profité aux sociétés Riwal et Les Presses de France, les sociétés de Frédéric Chatillon et Axel Loustau. Une fois les campagnes électorales achevées, l’argent public versé à ces sociétés leur permet d’offrir quelques menues prestations au Front National : financement de permanents, mailings, impression d’affiches, etc.

Des escrocs en bande organisée pour le parquet

La 3e affaire a été mise en lumière par l’Office européen de lutte anti-fraude. L’OLAF a demandé à Marine Le Pen de rembourser 300000 euros pour des emplois fictifs d’assistants parlementaires. Le Parquet a ouvert une instruction judiciaire pour « escroquerie en bande organisée« . La chef de cabinet de MLP, Catherine Griset, vient d’ailleurs d’être mise en examen.

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*