La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Un agriculteur prêt à planter du maïs transgénique MON 815

Par      • 13 Fév, 2012 • Catégorie(s): Agriculture  Agriculture    

Maïs Monsanto 810Jérôme Hue, agriculteur Girondin, est prêt à semer du maïs transgénique MON 815, si le moratoire est levé en France . Il avait déjà réalisé des essais d’OGM au milieu des années 1990. Seuls le maire et ses voisins agriculteurs le savaient alors.  (source : Le Monde 08/02/2012)

Le 6 septembre 2011, la Cour de Justice de l’Union européenne a considéré que « du miel et des compléments alimentaires contenant du pollen issu d’un OGM sont des denrées alimentaires produites à partir d’OGM qui ne peuvent être commercialisées sans autorisation préalable » (sources : Stern.de et Infogm.org). En 2011 les apiculteurs espagnols se sont retrouvés avec du miel invendable (sources : le Telegramme et Bastamag.net).

Par conséquent, les apiculteurs qui travaillent à proximité de cultures de MON 810 sont tenus de réaliser des analyses prouvant que leur miel est exempt de pollen génétiquement modifié.

L’apiculture doit-elle risquer d’être sacrifiée au maïs Mon 810 ? Pourquoi Bruxelles devrait décider à notre place de ce qu’on mange ?

En France l’autorisation c’est pour ce printemps 2012. Pour ceux qui se sentent concernés et qui veulent le maintient du moratoire il est possible de pétitionner sur un site : http://www.ogm-abeille.org/

 

Crédit photo : Un Blog pour les abeilles

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

Une Réponse »

  1. Des avancées sur ce point:
    http://www.20minutes.fr/article/883375/ogm-paris-demande-europe-suspendre-autorisation-mais-mon810

Laisser une Réponse

*