La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Des OGM dans le Bio

Par      • 19 Juin, 2007 • Catégorie(s): Agriculture  Agriculture    

Les produits bio pourront contenir des OGM. Les ministres européens de l’Agriculture ont définitivement approuvé début juin un nouveau règlement controversé sur les produits biologiques qui autorise notamment la présence fortuite d’organismes génétiquement modifiés(OGM) dans ces produits.

Le nouveau texte étend en réalité aux produits bio les dispositions européennes déjà en vigueur depuis 2004 concernant les présence « fortuite ou techniquement inévitable » d’OGM dans les aliments conventionnels.Ainsi, si un produit conventionnel contient plus de 0,9% d’OGM, il doit être étiqueté comme tel. En deçà de ce seuil, aucune indication au consommateur n’est prévue. Suite au vote de mardi, ces dispositions seront également valables pour les produits biologiques pour lesquels aucune norme n’existait jusqu’à présent.

Ce règlement controversé a été approuvé par une large majorité d’Etats membres, en dépit de l’opposition de la Belgique, de la Grèce, de l’Italie et de la Hongrie. Le Parlement européen s’était de son côté prononcé pour un taux maximal de contamination de 0,1%, soit le seuil de détection. Son avis n’a toutefois aucune force contraignante, la Commission européenne et les Etats membres ayant refusé d’associer formellement les députés au projet.

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. Bravo pour ce billet !

  2. Je ne vous le fais pas dire Denis !

    J’avais pensé à en faire un sur ce sujet, mais je n’ai pas pris le temps.

    Merci M. Martin.

    Moi qui mange bio et qui suis allergique à certains antibiotiques (beaucoup d’OGM contiennent un gène jouant avec la résistance à des antibiotiques) ça me fout franchement en colère !

    Je crois qu’il ne faut pas se leurrer, l’environnement intéresse vraiment une poignée de gens, c’est tout.

    On va droit dans le mur et vitesse grand V !!!

  3. Le bio est malheureusement, trop souvent dans les rayons de nos magasins,une simple supercherie marketing, les marges commerciales étant supérieures sur ces produits que sur des produits équivalents non bio. Néanmoins, j’en suis un consommateur régulier, pensant à tort ou à raison que cela est bon pour la santé de ma petite famille, mon pouvoir d’achat me permettant encore de m’offrir ces produits !
    Ce nouvel exemple me fait dire que le monde marche vraiment sur la tête.
    Mais, que pèse l’économie et l’industrie du bio face aux puissants lobbyings de la semence et des produits phyto sanitaires?

Laisser une Réponse

*