La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Quand des militaires abattent des avions civils !

Par      • 8 Août, 2014 • Catégorie(s): Monde  Monde    

Il y a quelques cas d’avions abattus par toujours par erreur…

Le 27 juin 1980, un Douglas DC-9-15 Vol 870 de la compagnie Aerolinee Itavia s’abime en mer Tyrrhénienne, près de l’île d’Ustica (nord de la Sicile) avec 81 personnes à son bord.

280px-45724_800627_I-TIGI.jpg

Des chasseurs non italiens – mais occidentaux – auraient pris en filature deux MIG libyens qui rentraient d’une base yougoslave en cherchant à se dissimuler dans le sillage du DC9 civil.

Un missile serait parti de l’un de ces appareils français ou américains, selon l’enquête italienne. Bien sûr, cela a été démenti par l’Etat français.

Vingt jours après, la carcasse d’un MIG-23 libyen était découverte sur les montagnes de la Silla, en Calabre.

 Le 1er septembre 1983, un Boeing 747-230B de la Korean Air Lines a été très probablement abattu par un chasseur soviétique à l’ouest de l’île de Sakhaline avec 269 passagers à son bord.

L’avion s’était trompé de route aérienne et avait accidentellement survolé l’espace aérien soviétique.

 

Suite à cet accident, la technologie GPS des USA était ouverte pour des usages civils.

640px-KA_Flight_007.gif

 

Le 3 juillet 1988, un Airbus A300 de la la compagnie Iran Air était abattu au-dessus du Golfe Persique par un tir de missiles provenant du croiseur américain USS Vincennes avec 290 victimes civiles, dont 66 enfants.

51FhMsOuhZL._SY344_BO1,204,203,200_.jpg

« Je ne présenterai jamais d’excuses au nom des États-Unis — Que m’importe les faits… Je ne suis pas de ces gens qui présentent des excuses au nom des États-Unis.” Georges Bush

 

george-h-w-bush.jpg

 Le 4 octobre 2001, l’Ukraine abattait au-dessus de la mer Noire un Tupolev-154 de la compagnie Sibir Airlines avec 76 personnes à son bord.

L’Ukraine avait d’abord formellement démenti être impliquée dans la destruction de cet avion.

Une semaine plus tard elle admettait sa responsabilité. Les autorités ukrainiennes avaient fini par reconnaître que « le tir accidentel d’un missile S-200, lors de manœuvres de la défense antiaérienne ukrainienne, a[vait] pu être à l’origine de la catastrophe »

280px-Tupolev_Tu-154M,_S7_-_Siberia_Airlines_AN1800762.jpg

Vladimir Poutine avait d’abord estimé l’hypothèse de l’accident militaire « improbable » et privilégié le scénario d’un acte terroriste.

Probablement convaincu d’être désignés par la providence pour apporter la lumière au reste du monde, certains se pensent au dessus du lot commun.

MH17.jpg

 

 

Sources: http://www.lemonde.fr/europe/, http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_1812, http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/30, http://www.monde-diplomatique.fr/, https://www.bakchich.info/, http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_655, http://fr.wikipedia.org/wiki/Tragédie_d’Ustica,http://www.lejdd.fr/International,

 

Crédit photos: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/, http://ecx.images-amazon.com/, http://upload.wikimedia.org/wikipedia/, http://www.les-crises.fr/

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

2 Réponses »

  1. Pour le crash Air Algérie, c’est ce à quoi j’ai spontanément pensé !

  2. Quand on lit que : Air Algérie. Des militaires français et un leader du Hezbollah parmi les victimes ?
    http://www.breizh-info.com/14782/actualite-internationale/air-algerie-militaires-francais-leader-du-hezbollah-parmi-les-victimes/
    et Crash Air Algérie : une boîte noire inutilisable
    http://www.lepoint.fr/societe/crash-air-algerie-un-premier-scenario-de-l-accident-07-08-2014-1852024_23.php

    Je devine que beaucoup de gens doutent….

Laisser une Réponse

*