La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Pétrole – une bulle de type « subprime » de plus de $ 5400 Mds ?

Par      • 1 Mai, 2015 • Catégorie(s): Monde  Monde    

Une bulle financière !

Pour tenter de sauver le système financier, les banques centrales ont activé la “planches à billets pour riches” ( Quantitative Easing). Cet argent a, entres autres, financé l’exploration puis l’exploitation des “huiles” (pétroles) non conventionnelles. Ce ne sont pas moins de $ 5400 Mds qui y auraient été investis ! Pétrole - une bulle de type "subprime" de plus de $ 5400 Mds?

C’est le fameux boom des huiles de “roche mère” aux USA.

Fin de partie ?

  • Les planches à billet on un rendement décroissant et n’arrivent plus à dissimuler le ralentissement économique mondial.
  • Le gouvernement saoudien refusant de perdre des parts de marché – erreur qu’il avait commise dans les années 80 – a décidé de maintenir sa production. Il accepte donc une forte baisse des prix.
  • La Russie bat des records de production.
Cours moyen du baril de Brent Le résultat est un effondrement des prix du baril.

Problème : Comment faire pour rembourser les prêts, avec un baril à $ 50, alors que les coûts de production du baril sont entre $70 et $80 ?

Solution : Les compagnies pétrolières ont acheté des “contrat de swap”. Un contrat de ce type engage une banque à payer la différence entre un prix du baril défini à l’avance (par exemple 80 $) et le prix marché du baril de référence. Par exemple, si le baril chute à $ 50, la banque retenue s’engage alors à payer au producteur $ 30 sur chaque baril.

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Cela pose quand même certains problèmes :

  1. La durée de vie des contrats de swap est limitée à quelques mois. Si cela dure trop longtemps, le producteur de pétrole fera faillite car il vendra à perte.
  2. Bien souvent, les grandes banques ne gardent pas ces contrats de swap. Elles les vendent dans différents packages financiers : c’est le mécanisme des subprimes . Ce n’est donc plus la banque qui doit régler l’addition de la différence de prix… C’est celui qui l’a acheté très souvent sans le savoir… Surprise, suprise !
  3. L’encours de ces dettes est supérieur à $ 5400 Mds au total. En 2008, les subprimes représentaient seulement $ 1000 milliards ! On ne connaît pas le pourcentage d’actifs pourris. Plus les prix seront bas, plus le risque augmentera.

La moitié des exploitants de schiste US seront morts d’ici la fin de l’année

« Un cadre de Weatherford – le 5eme exploitant de schiste américain – prévient : la moitié des 41 sociétés d’exploitation de schistes aux US sera morte ou vendue d’ici la fin de l’année, en raison des coupes des dépenses par les sociétés pétrolières. Il y avait 61 sociétés au début de l’année dernière. »

 

Sources: Bloomberg, Atlantico, Agefi, Le Figaro, L’Express, La chronique Agora,Russe Europe, Le Monde, Zero Hedge

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

Une Réponse »

  1. merci pour cette analyse tranquille mais juste

Laisser une Réponse

*