La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Mitt Romney sera le prochain président américain !

Par      • 10 Oct, 2012 • Catégorie(s): Monde  Monde    

Barack Obama restera comme l’un des plus beaux accidents de l’histoire politique des Etats-Unis. En 2008, les « élites » économiques américaines, craignant une explosion sociale du fait de la crise, ont tout fait pour qu’ils l’emportent. Selon le démographe Emmanuel Todd, elles avaient pris peur, à la manière de ce qui a pu se passer en France en 1936, à l’occasion de l’avènement du Front Populaire.

Il est très difficile de parler de bilan pour Barack Obama, tant ce qu’il a pu faire, s’est montré totalement insignifiant. En dehors de sa réformette sur la protection sociale, qui serait capable de nous dire ce qui s’est passé aux Etats-Unis durant ces 4 dernières années ? Qu’a-t-il fait contre la peine de mort ? Qu’a-t-il fait contre le port d’armes ? Certes, les Républicains sont majoritaires à la Chambre des Représentants depuis novembre 2010.

Mitt Romney n’est pas Georges W. Bush !

Michelle Obama, un atout pour Barack Obama ?Si Barack Obama s’est imposé en 2008, c’est aussi en grande partie grâce à la personnalité de son adversaire républicain de l’époque. Mitt Romney n’est pas Georges W. Bush. A l’occasion du dernier débat télévisé opposant le président démocrate sortant à son challenger républicain, Barack Obama est apparu bien vide, occupé qu’il était à nous parler de sa petite vie avec Michelle Obama. Comme à son habitude, il nous a fait de l’affectif là où le mormon a parlé d’économie et d’emploi.

L’élection de Mitt Romney le 6 novembre, ne changera pas grand chose à la politique américaine. Le gouverneur du Massachusets, depuis 2005, s’est déclaré favorable à l’IVG. C’est lui qui, le premier, a institué dans son Etat un système de soins universel. Barack Obama s’en est d’ailleurs très largement inspiré. Même s’il n’a rien d’un dangereux gauchiste, le mormon n’a pas grand chose à voir avec les énervés du Tea Party. Mitt Romney a l’image d’un réformateur pragmatique.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

13 Réponses »

  1. Je ne sais pas si Mit Romney est différent de Bush, mais à coup sur, on ne se fait pas élire en parlant de guerre .

    Or il est clair que si les états unis, et le monde ultralibéral qui nous enfume, veulent une reprise économique, ils doivent assurer et développer l’un des fondements qui fait le succès de nos sociétés dites « avancées » : Celui d’armer encore plus les pays pauvres pour, d’abord qu’ils le restent-important- et ensuite pour que l’ Amérique se positionne une nouvelle fois en sauveur du monde.
    Obama est certainement une déception. Mais 4 ans de mandature pour une administration organisée telle que la maison blanche, c’est insuffisant.
    Je ne reproche qu’une chose à Obama et elle est de taille : Celle de ne pas s’ être positionné internationalement comme un négociateur de la paix à l’image d’un Carter qui, malgré tout marquera l’histoire par la tentative, avortée, certes, d’un processus de paix dans le conflit israelo-palestinien.

    Romney, sera aussi le symbole du retour du conformisme Américain et sonnera aussi le retour des valeurs que les mormons prônent depuis leur naissance un jour de 1830 : Le travail, la famille et la fierté d’être dans le pays Américain, la nouvelle Sion.

    Je ne sais pas si le monde gagnera au change…

  2. et puis rappelons que Romney est un défenseur actif de la peine de mort et s’est battu pour minimiser la loi du mariage homosexuel qui a combattu à fond !

    De plus, il est connu pour ses campagnes de terrain haineuses envers les autres candidats. Il déteste les démocrates. Et son goût pour les campagnes musclées lui ont valus des remontées de bretelles. Rappelons qu’actuellement il se différencie de Bush, certes, mais il a fait une campagne de soutien de ce dernier en 2004 de façon exponentielle.

    Non, je ne pense braiment pas qu’on y gagnera au change ! Obama n’a plus qu’à se mordre les doigts d’une présidence molle et sans envergure.  » molle et sans envergure » ? Ca me rappelle quelqu’un en France.

  3. @Fred

    A ce que je sache, Barack Obama n’a rien fait pour abolir la peine de mort aux Etats-Unis et le port d’armes !

  4. Certes, mais Mitt  » machin » là ….il veut la rétablir là où c’est possible au sein des états unis.

    C’est tout de même autre chose non ? Rappelons que dans la Massachusetts État dont « mimit » est gouverneur, la peine de mort est inapplicable et il fait tout pour la rétablir.

    De plus la peine de mort aux états unis est une décisions prises par les Etats et non la maison blanche. Elle est pour l’instant en vigueur dans 33 Etats !!

  5. @Fred

    Mais, il était le Président avec la majorité absolue au congrès de 2008 à 2010.

  6. bref, de toutes manières là où je te rejoins, c’est que ca ne changera rien..ou si peut….peut-être une petite guerre entre Israël et l’Iran ? Une guerre de plus….

  7. @Fred

    De toute façon, Israël bombardera l’Iran, même si Obama était élu.

  8. Je ne parle pas d’interventionnisme armé, mais dans des sociétés libérales et démocratiques, les non-citoyens n’ont pas leur mot à dire pour éviter les bombardements, les guerres, la mort.
    Les Etats décident de leurs guerres, et comme on le voit, il est impossible de les empêcher.
    Les plus forts écrasent les plus petits en toute légalité internationale.
    Les guerres s’organisent à l’étage supérieur, par la puissance. Etats-nis, Chine et, pourquoi pas, Russie, rêvent du dernier étage du building.
    Israël ne bombera pas l’Iran sans le consentement des USA.
    Les citoyens du monde entier, sauf belligérants, n’y peuvent rien. Encore moins les victimes.

  9. @nono

    La seule chose dont a besoin Israël, c’est de ravitailler ses avions en vol. Tu devrais savoir qu’en ce moment, il y a des manœuvres assez importantes dans le Golfe.

  10. Mauvais pronostique…. et heureusement !!!

  11. @Bruno

    La faute à Sandy ?

  12. La faute à George double you Bush, il s’est trompé dans son vote et a voté Obama.
    Il doit avoir un bretzel coincé au travers de sa gorge, double you.
    Oops !

  13. Peut être que Sandy aura permis de faire comprendre que l’Etat est important pour les plus faibles qui sont les + nombreux partout même aux US…