La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Grand retour de la censure au Japon

Par      • 10 Déc, 2013 • Catégorie(s): Monde  Monde    

 

Effrayée par les révélations d’Edward Snowden, l’oligarchie japonaise a décidé de réagir vigoureusement !

Le gouvernement japonais vient d’approuver un projet de loi destiné à dissuader les bureaucrates, politiciens, et toutes personnes travaillant pour des institutions publiques, de divulguer des documents confidentiels, c’est à dire d’être tentés de devenir des lanceurs d’alertes.

La peine encourue est de 10 ans de prison.

Le droit de savoir a officiellement été remplacé par le droit du gouvernement de s’assurer que vous ne sachiez pas ce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez.”.

Cela permettra aussi de protéger la corruption de l’oligarchie par les entreprises, qui est déjà forte au Japon. Par exemple, le ministère du Commerce et de l’industrie avait réussi à enterrer un rapport dénonciateur sur les problèmes de sécurité nucléaire de Fukushima n° 1 et n° 2, en 2000.

 Quand on connaît la force normalisatrice du groupe sur l’individu au Japon, il est probable que cette loi passe sans trop de problèmes. La cohésion sociale est une force dans certaines circonstances, mais elle est aussi une faiblesse dans d’autres.

Censurer l’information n’empêche pas les catastrophes de se produire, cela ne fera qu’en favoriser la gravité !

Après les USA, le Japon entre lui aussi dans les âges sombres de la censure, à qui le tour ?

 

Sources : http://www.rts.ch/, http://www.courrierinternational.com/, http://www.japantimes.co.jp

Crédits photos : http://static.guim.co.uk/sys-images/Guardian/, http://cache.20minutes.fr/img/photos/

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

Laisser une Réponse

*