La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Lybie : la guerre civile « oubliée »

Par      • 26 Jan, 2012 • Catégorie(s): International  International    
Alors que la “victoire” en Libye, il y a 3 mois, avait été sur-médiatisée à coup de grands discours triomphants chemise blanche ouverte…,  la guerre civile qui prend de l’ampleur chaque jour l’est beaucoup moins. La Lybie s'est libérée grâce à Bernard-Henri Lévy ?
Rien n'a changé à Bengahzi ! Car, c’est bien d’une guerre civile qu’il s’agit. Le siège du CNT vient d’être incendié à Benghazi (L’humanité 24/12/2012), ville qui a vu naître la révolte contre Khadafi. Les membres du CNT sont maintenant obligés de se réunir dans un lieu secret. (L’Express 23/01/2012)

 

A Bani Walid (NouvelObs 24/01/2012)  où des violences ont fait 5 morts lundi, la situation reste très confuse. Les violences ont été attribuées par des responsables locaux à des partisans de Mouammar Kadhafi. Le ministère de l’intérieur fait lui référence à des querelles internes.

Le problème (Le Point 23/01/2012) serait que les membre du CNT – anciens apparatchiks du système Khadafi – auraient gardé les mauvaises habitudes (gestion opaque, clientélisme, gestion douteuse des finances…). Khadafi  a marqué, par ses pratiques, les "révolutionnaires" lybiens.

 

Dans un pays où l’Etat – autrefois dictatorial – n’existe plus, où il n’y a aucune culture démocratique, où pullulent les armes à feu, il n’est pas difficile de prévoir que les milices tribales vont se battre pour les immenses ressources en pétrole.

S’il est relativement facile d’envoyer des avions détruire des « méchants », il est très difficile et long de (re)construire un pays. L’Irak, l’Afghanistan et, peut être demain, la Syrie nous le prouvent tous les jours :  une guerre civile est bien moins “télégénique” que des démonstrations de force. Elle est aussi beaucoup plus sale .

 

Crédits photos : Rue89L’HumanitéLe Point, Free Actualité

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

Les Commentaires sont clos.