La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

J.O Made in China

Par      • 11 Avr, 2008 • Catégorie(s): International  International    

Dans quelques mois débuteront les JO de Pékin. Le credo séculaire est de faire une trêve dans les conflits qui pourraient avoir lieu. Cette année, les JO seront l’aboutissement d’un conflit qui prend de plus en plus d’ampleur.

La répression des manifestations au Tibet amène une grande question sur le Boycott ou non de la cérémonie d’ouverture et/ou des JO en eux-mêmes. Cela tend vers une fausse interrogation à mon goût. Il me semble bien tard pour créer le tumulte autour d’un boycott possible. N’aurait-il pas été à même de manifester un quelconque mécontentement lors de l’annonce de l’octroi des JO à Pékin il y a près de 8 ans (!!!!!) ? Le combat mené actuellement n’est pas vain, au contraire, la polémique permet aux Occidentaux d’ouvrir les yeux sur des exactions commises à plusieurs milliers de kilomètres de Paris.

Cependant, le gouvernement se gargarise sur la position à tenir pour la cérémonie d’ouverture. Notre « Vénéré Président » pose des conditions quant à sa présence au lancement de la mascarade olympe tout en continuant à signer à tour de bras des contrats avec le gouvernement chinois, fermant les yeux à ce moment sur le génocide tibétain et de plus, laissant le gouvernement chinois organiser le passage de la Flamme dans Paris. De même, nous continuons à consommer du « made in china » – moi, le premier. C’est moins cher, les prisonniers politiques ! Cohn-Bendit parle d’aller pour voir et ruer dans les brancards. Il a sûrement raison…

Une fois la quinzaine commerciale olympique passée, il sera primordial que chacun de nous continue le combat engagé ce mois-ci. Nous devons continuer à ouvrir les yeux et ne pas nous reposer sur les lauriers et les ors de l’olympisme passé. Les sportifs n’ont de toute façon pas à subir les combats politiques. L’olympisme est une « fête » sportive et non pas une tribune. Le dernière tribune politique olympique date de 1936, à méditer…

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. Oui, faut aller foutre le bordel à Pékin.

    Denis le Rouge. ;+)

  2. Usurpateur, ne devient pas rouge qui veut… et je ne déteins pas encore !

    Bravo Pierre ! Bel éclairage personnel !

Laisser une Réponse

*