La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Symptôme – La petite Grèce mettrait en danger l’Euro ?

Par      • 24 Déc, 2014 • Catégorie(s): Europe  Europe    

En quoi la Grèce menace-t-elle la belle Europe ?

La Grèce peut-elle faire couler l'Euro ?

La Grèce peut-elle faire couler l’Euro ?

Si des élections législatives se tenaient en Grèce, Syriza le parti de gauche pourrait être en première position, or ce parti a indiquer refuser la politique de rigueur extrême imposée à la Grèce.

Le géant Grec et la petite Europe !​

L’immense Grèce avec ses 10 millions d’habitants, un PIB de 240 milliards  d’Euros menace  donc la petite zone Euro de 333 millions d’habitants et presque 10000 Mds d’Euros de PIB ?

La Grèce, ce géant en bas à droite

La Grèce, ce géant en bas à droite

L’illusion de la stabilité placé au dessus de la démocratie !


Des élection ? Ce serait intolérable pour nos amis de Bruxelles car elle introduit un risque. Le déni de réalité se poursuit donc !

Chabadabada...

Chabadabada…

Déjà le Grand Juncker avait osé déclarer  « les Grecs savent très bien ce qu’un mauvais résultat des élections signifieraient sur la Grèce et la zone euro », il a ajouté  qu’il préférerait que « des visages connus soient élus», en référence à Stavros Dimas, ancien commissaire et Européen convaincu. Tout cela provoquant à juste titre l’ire des partis d’opposition.
Voila Maintenant  que Moscovici le grand socialissssse français, le commissaire européen à l’économie, se déplace en Grèce pour soutenir le gouvernement de droite à la veille d’une élection !

Un vrai socialissssssse de Gôôôôche

Un vrai socialissssssse de Gôôôôche

Rappel sémantique : socialisme = droite complexée… enfin de moins en moins complexée.

 

Comme le dit Nicolas Doze, c’est moins la Grèce que toute la zone Euro qui est branlante et qui risque de s’effondrer lors de la prochaine tempête !

Si les seuls moyens de rembourser une dette sont effectivement la croissance, l’inflation, le vol ou le défaut, contrairement à ce qui est affirmé ici, il n’y a pas d’exemples historiques d’une politique de rigueur qui aurait permis de réduire l’endettement … sans massivement dévaluer la monnaie !

 

Sources: http://russeurope.hypotheses.org/, http://www.lepoint.fr/monde/http://www.lefigaro.fr/politique/, http://www.euractiv.fr/sections/euro-finances/la-commission-soutient-le-candidat-de-droite-la-presidentielle-grecque-310750

Crédit photos : http://www.ey.com/Media/, http://solasmarket.com/wp-content/uploads/2013/01/Greece-escaping-eurozone-sh.jpg, http://static.latribune.fr/, http://i0.huffpost.com/

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , ,

Une Réponse »

  1. Info complémentaire:

    Un député du Parti des Grecs Indépendants a expliqué à la presse qu’il a été l’objet d’une tentative de corruption: « On m’a proposé entre 2 et 3 millions d’euros pour que je vote pour la coalition du président grec. J’ai eu deux réunions, elles ont toutes les deux été enregistrées (…) Pavlos Hailakis a également précisé que cet argent lui aurait été proposé par « une homme d’affaires, pas un homme politique ».

Laisser une Réponse

*