La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Portugal – Esprit Saint en grosses difficultés

Par      • 1 Août, 2014 • Catégorie(s): Europe  Europe    

Avant, tout allait bien qu’ils disaient. Mais, ça c’était avant…  alors que le tapis du mensonge recouvrait la poussière du réel.

Merkel pousse le Portugal hors du plan d’aide.

La chancelière s’est dite «extraordinairement impressionnée » par les réformes économiques accomplies au Portugal. Angela Merkel encourage un retour du Portugal sur les marchés à partir du 17 mai.  (Le Figaro 18 mars 2014)

Angela n'a pas la parole performatrice !

Portugal : la décision de se passer d’une aide de précaution saluée en zone euro.

Sacré Wolfgan Schaeuble

“Le Portugal a réussi de manière spectaculaire à se financer de nouveau indépendamment. » (…)

« La conclusion annoncée du programme (portugais) montre une nouvelle fois que le chemin suivi par la zone euro est le bon ». (AFP le 05 mai 2014)

Il aurait fallu être bien plus prudent. La BES “Banco Espirito Santo” – la plus grosse banque portugaise – était déjà dans un piteux état, comme le montraient les résultats d’un audit effectué par KPMG à la demande de la BCE. L’audit rendu public en mai  établissait notamment que “la plus grosse banque portuguaise dans un état financier sérieux”.  Qui pourrait croire que nos deux illusionnistes ne le savaient pas ?

 

Un courant d’air de réalité a levé un coin du tapis européen ! La banque “Banco Espirito Santo”, la première banque cotée du Portugal, avec 788 agences et plus de 10 000 collaborateurs dans le monde est tout simplement en faillite ! 3.57 milliards d’euros de pertes pour le premier semestre 2014.

La holding « Espirito Santo International », premier actionnaire de la banque BES, a demandé vendredi 18 juillet dans la soirée à être placée en redressement judiciaire.

Le Crédit Agricole est aussi dans cette galère mais pour des risques inférieurs au milliard d’euros.

ESFG “Espirito Santo Financiel Group” est détenue à 49% par Espirito Santo Irmaos, qui à son tour est entièrement détenue par Rioforte Investments, qui est entièrement détenue par Espirito Santo International (ESI).

Cette banque finance une entreprise sur cinq au Portugal et ses actifs pèsent plus de la moitié du PIB du pays. 

Affaire tentaculaire aux responsabilités diluées

L’ex-DG de Banco Espirito Santo a été placé en garde à vue. C’est sans doute la première arrestation de patron d’une grande banque et non pas d’un lampiste comme Kerviel depuis le début de la grande crise en 2007.

Rien à faire malgré la méthode Coué massivement utilisée tant par notre gouvernement que par des dirigeants allemands : la stratégie de désendettement qu’ils prônent et répètent ad noseam ne fonctionne tout simplement pas ! Il va falloir trouver autres choses et le temps presse!

 

Source : http://www.lavoixdunord.fr/economie/, http://www.lefigaro.fr/conjoncture/, http://trends.levif.be/economie/, http://www.lesechos.fr/finance-marches/, http://www.lefigaro.fr/societes, http://www.la-croix.com/Actualite/, http://www.zerohedge.com/news/, http://www.lefigaro.fr/societes/, , http://www.liberation.fr/monde/http://www.agenceecofin.com/http://www.lemonde.fr/economie/http://www.boursorama.com/actualites/

Crédit photo : http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/, http://gaia.sunn.de/, http://static.latribune.fr/, http://cdn1.valuewalk.com/, https://i0.wp.com/www.lefigaro.fr/,

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

Laisser une Réponse

*