La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Je voterai Charles de Gaulle le 25 mai

Par      • 9 Mai, 2014 • Catégorie(s): Europe  Europe    

Il m’aura fallu attendre près de 30 ans pour comprendre que ni l’espéranto ni le volapük ne pourrait devenir la langue officielle de l’Union Européenne. Mes velléités fédéralistes se sont envolées depuis belle lurette. Ou plus exactement depuis que nous sommes passés à 15, puis à 27. Le projet européen est devenu une fuite en avant pour ceux qui n’ont plus aucune idée de l’avenir. Pour les Allemands, c’est évidemment très différent. Le projet européen est devenu le projet de leur reconstruction. L’euro est devenu leur monnaie nationale.

La vision de Charles de Gaulle sur l’Europe

Elle n’a pas pris une ride. Dante, Goethe et Chateaubriand étaient respectivement italien, allemand et français. Ils ne parlaient ni l’espéranto, ni le volapük « intégré« . ;+) Il n’y a jamais eu de peuple européen.

Il ne peut pas y avoir de démocratie sans souveraineté. Il ne peut pas y avoir de souveraineté sans capacité à battre monnaie, avec une dette financée par des banques étrangères. L’euro est le cimetière de l’économie française. -50 milliards au niveau de la balance commerciale hors énergie – selon le rapport Gallois – depuis sa mise en place en 2001 !

L’Europe est un concept mort, l’Europe n’existe pas.

Oui, les Français seront les derniers à comprendre ! Emmanuel Todd, excellent, comme à son habitude.

A écouter : Emmanuel Todd à l’Université de la Chambre de Commerce Industrielle

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

Une Réponse »

  1. @Denis

    Quelle honte cette germanophilie, tu penses donc comme la cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe que le peuple européen n’existe pas??? :+)

    Mercredi 30 juin 2009
    http://www.bundesverfassungsgericht.de/entscheidungen/es20090630_2bve000208en.html

Laisser une Réponse

*