La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Incompétences Européennes

Par      • 17 Sep, 2011 • Catégorie(s): Europe  Europe    

Il est probable que, si une personne avait écrit le scénario de ce qu’il s’est passé depuis 3 ans en Europe, il lui aurait été reproché d’être exagérément pessimiste voire dépressif  ! Comment en effet imaginer que le niveau d’incompétences puisse atteindre ces sommets et que –  quasi systématiquement  – nos autorités choisissent la pire solution aux problèmes ? La Grèce, épiphénomène il y a deux ans, menace maintenant de faire chuter la zone Euro !

Monsieur Trichet n’a-t-il pas dernièrement augmenté les taux d’intérêt de la BCE en plein marasme économique ? A moins que la BCE soit Allemande et pas Européenne ! Le moment de vérité approche pour les autorités européennes, mais comment expliquer ce comportement de ces dernières années ?

Optimistes, elles attendaient que les choses se résolvent d’elles-même ?
Dépassées, car incapables de penser en dehors du système actuel ?
Incompétente,  pure et simple de toute une classe économico-politique ?
Déni, refus de voir la réalité ?
Naturisme, à force d’avoir donné le pouvoir aux marchés, le roi se retrouve-t-il nu ?
Cynique, il s’agissait de s’en mettre plein les poches avant que le bateau coule ?
Ou peut-être un peu tout cela à la fois…  Tout cela se termine ! Nos responsables politiques et économiques de l’Union Européenne devront enfin faire des choix car la Grèce fera faillite c’est devenu inéluctable ! d’ici quelques jours, quelques semaines ou quelques mois.

Il faudra donc choisir entre 3 solutions :

  • exclure de l’Union les nations les plus fragiles ;
  • dissoudre tout simplement l’Union ;
  • une sécession de l’Allemagne, des Pays-Bas de l’Autriche pour créer une « union nordique ».

Quelle que soit la solution retenue, cela ne se passera pas sans de grosses secousses économiques. Par exemple, comment faire pour convaincre les grecs d’échanger leurs Euros contre des “Néo-Drachmes”  dévaluées ?

Si l’Allemagne ne semble pas très chaude pour voler au secours des pays en difficultés, ne serait-ce pas, en partie, lié aux 250 milliards d’actifs pourris qu’elle traîne dans ses bad banks ? (1)

Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, déclare : « Quel que soit le scénario grec et donc quelles que soient les provisions à passer, les banques françaises ont les moyens d’y faire face ».  Encore la langue de bois habituelle !

Eric Besson, le ministre de l’industrie a affirmé que la question d’une recapitalisation « était totalement prématurée et à côté du sujet aujourd’hui ». « Prématuré » signifie qu’il est encore trop tôt, mais on y pense ! Ô contribuable tu vas encore payer !

Barack Obama, parlant des Européens et de la Grèce,  a déclaré : « ils sont en train de prendre des mesures pour ralentir la crise, mais pas pour l’arrêter ». Un peu de lucidité !

Le fameux FESF devant « sauver » l’Europe… oui mais il faudra attendre ! et la Grèce n’a plus que quelques semaines de liquidités.

Slovaquie – Pas de vote sur le FESF avant décembre (2)

Pour couronner le tout,  les étrangers n’ont plus confiance dans les capacités de nos dirigeants européens, un peu humiliant non ?

Crise : les Brics veulent aider l’Europe (3)

Les Américains eux aussi s’invitent a la prochaine réunion des ministres de l’économie des l’UE (4).

Grand merci à nos « élites » politiques et économiques qui ont systématiquement  fait le mauvais choix afin que l’Europe sombre !

Mantra des dirigeants européens depuis 3 ans !

Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »
Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »
Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »
Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »
Tous les jours, à tout point de vue, je vais de mieux en mieux. »
(…)

Références

  1.  L’Allemagne traîne toujours ses « bad banks », et leurs actifs à risque
  2. Slovaquie – Pas de vote sur le FESF avant décembre-responsable
  3. Crise : les Brics veulent aider l’Europe 
  4. Les États-Unis s’associent aux Européens pour aider à la reprise économique

Crédit photos : Wikipédia.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*