La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

EuroVegas mégalo en Espagne ?

Par      • 25 Mar, 2012 • Catégorie(s): Europe  Europe    

15 à 18.8 milliards d’euros d’investissements, 164.000 emplois directs et 97.000 indirects promis et 15 autres milliards promis sur 15 ans… Difficile, dans ces conditions, de résister à d’aussi massives promesses d’emplois pour une Espagne rongée par la crise :

  •  23 % de la population active au chômage et 50% chez les jeunes,
  •   une récession de 1,7 % du PIB et une perte de 620 000 emplois prévues en 2012.
Le père Noël qui promet ces « fabuleux cadeaux » se nomme Sheldon Adelson. Il est la 16ième fortune mondiale.

Aujourd’hui Madrid et Barcelone les deux éternelles villes rivales sont en lutte pour accueillir le projet mégalomaniaque de ce milliardaire. Il veut, en effet, créer en Espagne une « zone de jeu » sur le modèle de celles qu’il a déjà construit dans le Nevada, à Singapour et à Macao : 6 casinos, 18 000 machines à sous, 3 terrains de golf, des cinémas, une douzaine d’hôtels soit 36 000 lits, des centres commerciaux, neuf théâtres, un auditorium de 15 000 places, 50 000 tables de restauration…

Sauf que ce père Noël, financier proche du très conservateur Newt Gingritch, vient avec des exigences particulières  :

  • obtention à titre gratuit des terrains public, où se situeront les bâtiments du complexe,
  • pas de cotisations sociales durant 2 années,
  • exemption de la TVA, de la taxe sur le jeu et de l’impôt sur l’immobilier pour 10 ans,
  • réduction de 95 % de l’impôt sur la transmission patrimoniale et de 50 % sur l’impôt sur les activités économiques,
  • création d’une zone franche avec annulation du droit du travail espagnol,
  • autorisation de casinos pour les mineurs et les joueurs addictifs, même ceux qui sont interdits de casino,
  • possibilité de fumer dans les salles de jeux,
  • changement de la loi sur le blanchiment d’argent, afin de faciliter le transfert des fonds des joueurs et afin qu’ils n’aient pas à s’identifier.

La suite est sur El Pais (en espagnol).

Dommage qu’il n’ait pas demandé l’ouverture complète de la zone au blanchiment d’argent sale, au commerce de drogue, aux réseaux de prostitution, au trafic d’armes…
Père Noël ou vautour profiteur de crise ? Est-ce vraiment l’Europe que nous voulons ?

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

2 Réponses »

  1. Ainsi va la vie à « Frikland »!

    Ces charognards sont infects. S’ils ont du pognon à risquer et à investir, que ne le font-ils pas dans des opérations économiquement, socialement et écologiquement utiles. Ainsi ils contribueraient à entrer et faire l’histoire du 21ème siècle.

    De cette Europe des arnaqueurs il n’y a rien à espérer.

    Dès le 1er tour de la prochaine élection présidentielle il faudra commencer par donner leur compte chez nous à ceux qui aujourd’hui en sont les artisans tout en demandant aux autres des garanties.

    Cordialement

  2. http://www.slate.fr/story/52161/espagne-las-vegas-madrid-barcelone-adelson