La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Crise financière : les dindons sont en Europe !

Par      • 16 Oct, 2008 • Catégorie(s): Europe  Europe    
Les dindons sont européens !

Les dindons sont européens !

L’organisation du système monétaire américain emprunte davantage à la nécessité  qu’au hasard pur.

L’annonce récente de la levée de 100 milliards de dollars par le Trésor américain pour renflouer la FED ne doit pas nous faire oublier la structure des actifs de la banque fédérale.

Un beau mécano !

Pour l’essentiel, le rôle de la FED réputée indépendante et, en réalité, inféodée aux objectifs de la politique économique du gouvernement américain est de fournir des liquidités au Trésor en contre-partie des emprunts d’Etat. Afin de minimiser la charge de la dette, la FED maintient les taux d’intérêt artificiellement bas.  Les emprunts sont exprimés en dollars préservant le gouvernement américain face au risque de change. Beau mécano ! Le seul inconvénient, du fait d’un dollar maintenu artificiellement bas, porte sur le coût des importations qui pèse lourd sur l’économie américaine. Il faudrait relativiser.

L’Etat américain a d’énormes marges de manoeuvres : son endettement public était jusqu’ici sensiblement identique à la moyenne des pays européens. C’est du côté de la dette privée que les choses sont, en revanche, très différentes.

Le contribuable européen va payer !

Vous l’aurez compris : le contribuable américain risque d’être bien peu sollicité. Le plan Paulson va permettre de basculer la charge de la dette privée sur la dette publique sans réel contre-coup quant aux impôts payés.

En Europe, nous n’avons aucune structure équivalente au Trésor américain. Nous ne disposons d’aucun gouvernement économique. Les plans nationaux adoptés dans les différents pays européens vont, pour l’essentiel, être financés par les contribuables. Les garanties d’état vont financer les défaillances des sociétés américaines qui ont titritisé les crédits hypothécaires. Elles vont aussi financer la défaillance des assureurs de crédit américains. Les Etats-Unis n’ont jamais eu autant besoin de l’Europe.

Pour l’Europe, la solution passe par un plan de relance adossé à un emprunt européen financé par la BCE.

Crédit photos : velo-photos, la Ferme des Vallées & le logis de la cour

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

Une Réponse »

  1. À quand la balade des (banquiers) pendus ?

    Est ce que les « irresponsables financiers  » pourraient il être mis au
    « traitement sec » ?

    Autrement nous risquons d’être sacrifié lors des journées d’action de grâce ….