La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Cantonales 2011 : « Action Citoyens Solidaires » s’invite à Rouen

Par      • 8 Déc, 2010 • Catégorie(s): Rouen  Rouen    

Le comité local ACS Rouen-Haute Normandie communique…

Le Collectif « Vivre Libre Rouen« , laisse sa place au Comité Local Rouen/Haute-Normandie du mouvement Action Citoyens Solidaire.

L’objectif de 2011 sera de faire connaître le programme politique de l’A.C.S et de tenter de le partager avec le plus grand nombre d’entre les citoyens rouennais et d’ailleurs.

Pour cela, la première étape sera de présenter la candidature des militants qui le souhaitent pour les cantonales partielles prévues sur Rouen en mars 2011.

Ainsi, dans le canton 4 de la ville, Frédéric Quillet sera le porte parole de ce parti politique. Il officialisera sa candidature le premier jeudi du mois de janvier 2011.

L’angle de la campagne portera sur 3 axes :

  1. changer nos institutions et nos pratiques politiques
  2. renforcer l’accompagnement social et l’insertion professionnelle
  3. placer encore plus les préoccupations humaines au cœur des actions du département

Ne comptez pas pas sur lui pour vous présenter un catalogue de mesures et de promesses intenables. D’ailleurs, il  dénoncera les habituels utilisateurs de ces méthodes intolérables.

Frédéric Quillet s’est déjà présenté aux cantonales de  2008 pour réaliser le score de 12.3 % . Il représentait à l’époque le parti « Vert ». Depuis ce temps, ses convictions n’ont pas changé. Par contre, il a pris de la distance avec les pratiques politiques et les inadmissibles manipulations des idéaux politiques au bénéfices de l’intérêt personnel.

« Les partis politiques qui surfent dans les institutions de la 5 eme République sans en remettre en cause les institutions, continuent de magouiller sur le dos du tiers-état« . A 44 ans, un tournant majeur est en train de se négocier dans son engagement politique.

En rejoignant Bernard Gonel et le mouvement politique national « A.C.S », il s’investit dans une logique de construction politique partant des analyses de celles et ceux qui sont réduit à de simples distributeurs de tracts dans les partis institutionnels.

Il n’y a qu’à constater les candidats présents dans ces cantonales : toutes et tous des élus  (ou des cadres politiques) déjà impliqués dans des responsabilités avec de multiples mandats. Un de plus pour eux  équivaut à une rémunération supplémentaire permettant plus de pouvoir politique démagogique et un cloisonnement supplémentaire  dans un sérail politique qui n’admet pas la différence et qui est prêt à tout pour éliminer de son réseau ce qu’il appelle « les brebis galeuses » de la politique sans se poser la question de savoir si les vilains petits canards ne se situent pas plutôt au sein de leur microcosme.

Les CANTONALES de 2011 ?  C’est l’instant idéal pour faire prendre conscience à l’électorat qu’il est temps de se mobiliser pour combattre cette logique sectaire politique qui écarte socialement, intellectuellement et culturellement une population réduite à du bétail sans intérêt par celles et ceux qui s’accaparent le pouvoir au nom de la justice sociale pour, en fait, valoriser leur propre destin sans s’intéresser à la population en perpétuelle souffrance sociale, professionnelle et culturelle.

Il est temps d’agir et de changer ces choses par la désignation de candidats qui seront de véritables représentants et porte-paroles des citoyens qui veulent à nouveau reprendre confiance en leurs élus sans pour autant céder à la haine de l’autre ou de l’étranger. Pour changer ces choses, l’A.C.S émet des propositions. Renseignez-vous ! Vous avez tous les outils de communication pour en savoir plus sur ce nouveau mouvement.

C’est à vous d’agir !

Le comité local ACS Rouen-Haute Normandie.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

Laisser une Réponse

*