La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Rendez-vous impressionnistes !

Par      • 5 Juin, 2010 • Catégorie(s): Haute-Normandie  Haute-Normandie    

J’ai longuement hésité avant d’écrire un article sur les manifestations liées à l’impressionnisme en Haute-Normandie… il y a tant de communication autour de ce sujet… mais, ayant la chance d’avoir un bon camarade qui m’invite régulièrement aux inaugurations des expositions qui se tiennent au Musée des Impressionnismes de Giverny, je peux au moins vous faire partager mes expériences !

Normandie impressionniste

Normandie impressionniste

Jusqu’au 18 juillet, vous pourrez vous régaler en allant voir, justement au Musée des Impressionnismes de Giverny, l’exposition L’impressionnisme au fil de la Seine. Le Musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h, l’entrée est à 6,50 euros mais gratuite le premier dimanche de chaque mois ! Cette exposition est réellement magnifique, balayant tout ce que l’impressionnisme peut recouvrir, partant des débuts avec Corot, Boudin et Sisley pour ne citer qu’eux, en passant bien-sûr par Monet, pour arriver à Vlaminck et Friesz, sans oublier l’étonnant Maximilien Luce avec son formidable pointillisme et des oeuvres rares et superbes de Caillebotte, dont « Partie de bateau », dit « Canotier au chapeau haut de forme » prêtée par un collectionneur privé. Cette exposition illustre la vie autour du fleuve, que ce soit l’activité économique, que ce soit les loisirs ou encore les paysages presque sauvages, mais également l’architecture.

Jusqu’au 31 octobre, toujours au Musée des Impressionnismes de Giverny, vous pourrez admirer les splendides photos d’Olivier Mériel, artiste né dans le Calvados. Cette exposition nommée Lumière argentique, sur les traces de l’impressionnisme en Normandie regroupe un ensemble de photographies en noir et blanc d’où jaillit une lumière étonnante, soulignant la beauté de la Tamise, mettant en valeur les Planches de Deauville, sublimant le côté sauvage des côtes de la Manche et rendant romantique un simple champ de fol avoine. Ce grand photographe dit lui-même qu’il souhaite que ceux qui regardent ses photos se retrouvent face à eux-mêmes… pari risqué mais réussi !

Jusqu’au 26 septembre, au Musée des Beaux Arts de Rouen, il y a cette grande exposition intitulée Une ville pour l’impressionnisme, avec une impressionnante collection d’oeuvres, ayant pour centre le rôle joué par la ville de Rouen. Le Musée est ouvert tous les jours de 9h à 19h sauf le mardi, tous les mercredis de juin à septembre l’exposition est ouverte à 11h, il y a des nocturnes les jeudis et samedis jusqu’à 22h. Le plein tarif est à 9 euros, le tarif réduit à 6 euros. Pour les collections permanentes du musée plus l’exposition, le plein tarif est à 12 euros et le tarif réduit à 8 euros. C’est gratuit pour les moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi justifiant leur statut.

Toujours jusqu’au 26 septembre, vous pourrez découvrir, au Musée de la Céramique à Rouen, Emaux atmosphériques, la céramique « impressionniste ». C’est un aspect moins connu de l’impressionnisme avec 130 céramiques, accompagnées d’aquarelles et de dessins préparatoires. Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Le tarif unique pour l’exposition et les collections permanentes est de 5 euros et le tarif réduit de 3,50 euros. C’est également gratuit pour les moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi.

Enfin, aujourd’hui, à 18h30, rendez-vous devant le parvis de l’hôtel de ville de Rouen. 1.250 participants prendront place pour lancer officiellement la manifestation Normandie Impressionniste et réaliseront « la plus grande toile impressionniste humaine jamais réalisée » comme le dit si bien Laurent Fabius, intitulée « Monet vu du ciel », à l’aide de panneaux individuels portés à bout de bras par les participants, pour créer un tableau de 600 m² !

Bel été impressionniste à vous tous !

Autres liens

Crédit photos : Drakkar Online ; Musée des Impressionnismes.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse »

  1. Merci d’avoir réalisé ce billet. Pouvait-on oublier de parler de l’impressionnisme sur Voie Militante ? ;+)