La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Sébastien Jumel et le vieux logiciel de la gauche !

Par      • 7 Mar, 2010 • Catégorie(s): Régionales Haute-Normandie  Régionales Haute-Normandie    

En politique, il y a des hasards malheureux. La simultanéité des propos du Président de la République et du leader du front de gauche en Haute-Normandie, Sébastien Jumel, autour de la défense de l’industrie s’inscrit clairement dans ce contexte.

En Allemagne, selon les statistiques de l’OCDE, l’industrie fournit  un peu plus de 26% de la richesse nationale. La désindustrialisation de la France s’est accélérée au cours des dernières années passant de près de 18% du PIB en 2000 à 14% en 2007. C’est un fait ! Ce ne sont pas les propos martiaux du Président de la République qui changeront grand chose à l’affaire. Avec les privatisations des gouvernements de droite et de gauche, l’État n’a plus aucune capacité à mener de politique industrielle. A Vilvorde, la gauche « socialiste » de Jospin, d’Aubry, de DSK et de Fabius nous a expliqué que l’Etat ne pouvait pas tout. En 2002, les Français ont montré que le message avait été reçu 5 sur 5. La droite orléaniste de Balladur et de Sarkozy (malgré son discours bonapartiste en trompe l’œil)  continue son œuvre idéologique autour du retour de l’État sur un périmètre régalien et de la marchandisation totale de l’économie.

Il ne s’agit pas pour moi d’assimiler la pensée de Sébastien Jumel à celle de Nicolas Sarkozy. Mais les propos de la tête de liste du Front de Gauche me semblent aujourd’hui totalement anachroniques. Il est temps de mobiliser les fonds alloués à nos lycées et à la formation professionnelle à la mise en circuit court de l’économie, à la reconversion des salariés de la chimie, de la pétro-chimie et de l’automobile. Il est temps aussi de reconstruire la Normandie. Ne pas le faire, c’est faire le choix de condamner la Haute-Normandie ! Et contrairement à ce qu’affirme Sébastien Jumel, la région Haute-Normandie est déjà sortie de sa vocation industrielle !

Données statistiques : OCDE – Crédit photos : Les informations dieppoises

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

14 Réponses »

  1. lors d’un précédente campagne, j’avais émis une boutade : « naphstaline » …..

    au lecteur de comprendre et d’analyser

  2. @Denis
    le logiciel n’est pas près d’être changé alors que les ingrédients sociaux-économiques s’additionnent
    pour une révolution qui me semble si proche(Grèce, Portugal,Espagne, Italie)et si lointaine.
    max de beuzeville

  3. Ha la révolution tant espérée…

    C’est vrai qu’à Beuzeville, y’en a besoin de la révolution. Mais peut-être pas celle que l’on croit.
    Les moutons se font tondre, et tant qu’ils ont à manger tout va bien.

    Ce qui serait surtoiut souhaitable, c’est une révolution des esprits.
    Pour cela il faudrait renvoyer tout le monde à l’école …

  4. Mais pour revenir sur le contenu, la promesse de Sarkosy est d’accroître la production industrielle française de 25% d’ici à 2015.
    Or ce chiffre spectaculaire reflète en réalité une ambition très modeste. Il s’agit de revenir, en six ans, à la production industrielle d’avant crise. c’est à dire il y a 18 mois …

    L’important, dans cette proposition qui fleure bon la communication, ce n’est donc pas le chiffre de 25%, retenu par un auditoire ébahi, comme à son habitude. L’important c’est le très long délai que le Chef de l’Etat se donne pour y parvenir. Fin 2015, c’est dans six ans. Faudra-t-il donc six ans pour effacer les dégats de la crise ?

  5. Effacer les conséquence de la crise ?
    Se priver d’un tel instrument de coercition ? Vous n’y pensez pas sérieusement !…
    Personnellement, je me fous comme d’une guigne que le logiciel de la gauche soit buggé jusqu »à l’os, que les navrantes blessures égotiques claquent au vent jusqu’a plus soif.
    Ces élections sont perçues comme n’ayant aucun enjeu, et pour la minorité qui se déplacera, il s’agira avant tout de se débarasser de son aigreur, de sa colère et de sa trouille.
    Tant qu’il n’y aura pas dans ce pays 30% de gens complétement paupérisés, tant que les petits comptables gris viendront dire la messe tout les soirs à 20 heures, on pourra dire  » jusqu’ici, tout va bien ». Basta !

    Ouf, ça fait du bien…;-)

  6. C’est bien ce que je pensais …

    Grosse difficultés à comprendre les enjeux …

  7. Hum …fichtre !! Où donc pendre la Lumière ? ^ ^

  8. Aujourd’hui, fin de la trêve hivernale pour les expulsions: l’ UMP est à la rue…

  9. « Où donc pendre la Lumière  »

    Dans la révolution pêut-être ?
    Il y en a d’ailleurs une a porter ce nom …
    Mais lumière nucléaire de gauche ou écologique de droite ?

  10. Vous n’êtes pas loin de donner dans l’amphigourisme systèmatique, ce qui, selon le contexte, pourrait être la marque d’une certaine élégance, ou bien de tout à fait autre chose…
    Est-ce là le signe de la désobéissance ?

  11. @eguor

    Quand est-ce que tu réécris sur Voie Militante ? ;+) Bien à toi.

  12. @Denis
    Bien reçu…;-)

    @ Philippe Raviart
    « Dans la révolution pêut-être ?
    Il y en a d’ailleurs une a porter ce nom …
    Mais lumière nucléaire de gauche ou écologique de droite ? »

    Plus sérieusement, vous posez ici les termes-même de son non-avénement.
    La révolution, c’est d’abord dans nos têtes, partout et tout le temps…

  13. « l’amphigourisme systèmatique »

    On reconnaît la, sans conteste, la boboterie de gauche.

  14. Ah,la,la, si vous saviez…
    Dans mon cas, on dit plutôt la beauferie de gôche, sans qu’on teste.
    Et…? C’est tout…?

Laisser une Réponse

*