La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Unité 27 : les mêmes ont la parole !

Par      • 30 Sep, 2006 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure  Parti Socialiste de l'Eure    

Décidemment, la parole a du mal à jaillir de la gorge des militants dans notre fédération à l’image de notre « mensuel » Unité 27. Plus exactement, la parole, quand elle est donnée, est toujours donnée aux mêmes ou aux sections consensuelles telles que celle de Louviers animés par Michel et Jeanne Doucet qui ont donné leur soutien à Laurent Fabius. Un hasard ? Oui, évidemment. Je tiens à saluer, une fois de plus, le pluralisme de la majorité fédérale. C’est vrai que la photo de Leslie Cléret et ces quelques propos retranscrits ont de quoi nous rassurer.

Rappelons qu’à ce jour, aucune information, aucun article n’est paru quant à la création de la section de Brionne. Je remercie la majorité du bureau fédéral pour le message d’encouragement et de sincère camaraderie qu’il donne aux militants de la section de Brionne.

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. Je me suis fait la même réflexion à la réception du courrier de ce jour.
    C’est bizarre !
    Une naissance de section, c’est pas rien et puis on est 10 dont 3 femmes et pis on est motivés grave non ?
    Moi, j’attends une convocation ou invitation pour la prochaine date de la COMMISSION FEMME, la commission convivialité et « fête de la rose », la commission santé et celle éducation, formation m’intéressent également.
    Merci patron si tas des news à ces sujets.
    Dominique Vincent

  2. Bah oui, le travail militant ne s’arrête pas qu’aux portes de la section. Michel Ranger nous avait demandé de l’espace de notre section pour participer au débat. Je crois aujourd’hui que nous sommes pleinement engagés dans ce travail collectif et, tant pis, si ça dérange. Nous devons continuer et toujours continuer.

  3. La section de Brionne est sans aucun doute un peu différente, un peu stimulante, et donc très interessante .
    Penser qu’elle gênerait ne saurait s’envisager ,dans un parti qui recrute.
    Le silence qui l’entoure ne peut être qu’un malheureux hasard…. qui sera sans doute vite réparé.