La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Pervers narcissique et politique

Par      • 7 Mar, 2008 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure  Parti Socialiste de l'Eure   Santé  Santé   Sarkozy  Sarkozy    

L’arrivée d’hommes et de femmes nouvelles en politique pose la sempiternelle de la psychologie qui leur est attachée. C’est l’un des volets du livre de Pascal de Sutter, Ces fous qui nous gouvernent.

A l’occasion de l’altercation au salon de l’agriculture ente le premier représentant de l’État et un visiteur qui se refusait de se salir les mains, deux psychologues, Baumeister et Bushman, ont tenté de comprendre et semblent corroborer la thèse selon laquelle Nicolas Sarkozy serait un pervers narcissique.

Je reprends les définitions faites sur Wikipédia, dont je vous incite à lire la fiche :

  • Le narcissisme, l’amour de soi, est une composante de toute personnalité. Dans la pathologie associée, il est exacerbé ; on parle alors de trouble de la personnalité narcissique : le besoin d’être admiré est constant et associé à un manque de reconnaissance et d’empathie.
  • La perversion, le fait de détourner, est aussi une composante commune de la personnalité de chacun. La pathologie associé correspond à un type de personnalité particulier tendant vers la satisfaction de ses désirs et de ses besoins aux dépends des autres, qui vont être manipulés et dont les besoins sont niés.

Pour revenir au cas du chef de l’État, la conclusion des deux psychologues est sans appel :

« Les narcissiques que nous avons observés deviennent exceptionnellement agressifs à l’égard d’une personne qui leur a donné une évaluation négative et insultante. Mais ils ne sont pas agressifs de façon générale vis-à-vis d’autrui, et continuent à se montrer amicaux, même après avoir essuyé une insulte, avec les personnes qui sont étrangères à cette insulte.  »

Il est grand d’apprendre à nous méfier de nous-mêmes. La segmentation excessive des champs et du discours en fonction des interlocuteurs est l’un des stigmates de la psychologie du pervers narcissique. En la matière, la politique nous donne la sensation d’être dans un espace clinique.

Source : ASI

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. J-2, salut Denis, juste un petit mot d’encouragement pour ces prochaines cantonales. Toutes l’équipe castelroussine se joint à moi pour te supporter.
    Amicalement, Serge GINER

  2. @Serge

    Merci pour vos encouragements.