La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Osez rénover la politique pour donner une nouvelle espérance !

Par      • 11 Juin, 2006 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure  Parti Socialiste de l'Eure    

Voici le texte de Michel Champredon et de Patrick Verdavoine pour le vote de mercredi soir à Conches :

Pour gagner en 2007, il faut :

  1. Rénover la politique : nos électeurs n’ont pas hésité à éliminer Lionel Jospin le 21 avril 2002, Roland Plaisance à la mairie d’Evreux en mars 2001, et ils expriment aujourd’hui une envie profonde de renouvellement avec le « phénomène » Ségolène Royal. Ils expriment le désir de changements dans, les idées, les pratiques politiques et les personnes. Un jeune de 20 ans aura toujours connu les mêmes candidats socialistes ! Comment mobiliser les 40 % d’abstentionnistes avec exactement les mêmes candidats qu’il y a 20 ans ? Seule notre équipe, nouvelle, expérimentée et implantée le pourra.
  2. Avoir une campagne, puis un mandat, de terrain : donner la priorité à une pratique de terrain, proche des habitants, salariés, sans emploi, retraités, militants associatifs, syndicaux, plutôt qu’a une pratique politique « notable ».
  3. Représenter toute la circonscription : cette circonscription est un territoire rural et urbain avec en même temps, les enjeux de l’agglomération d’Evreux et des secteurs agricoles. Notre équipe, est la seule à représenter la diversité de la circonscription : ville et campagne.
  4. Mener un vrai combat contre la  Droite : depuis 5 ans, aucune action politique n’a été conduite contre le Député Nicolas, et pourtant il y avait matière (seul un tract a été distribué il y a 2 mois en vue de cette désignation interne). Nous sommes résolus à chasser la Droite et cet infâme député de la circonscription. Vous pourrez compter sur notre détermination et notre engagement. Nous rappelons tous ses votes à l’Assemblée nationale qui ont conduit à la régression sociale. Personne n’a encore battu M. Nicolas. Battre Monsieur Nicolas sera plus difficile que de battre Madame Nicolas.

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

Une Réponse »

  1. Rien à redire à ceci près que je cautionne complètement la remarque de Gérard Silighini faite à Conches mardi soir. Le meilleur candidat des deux, en terme de rénovation, aurait été Patrick.

    Ceci étant, je soutiens la candidature de Michel. Je reste cohérent avec l’idée de notre projet collectif à rénover le Parti Socialiste. Ce n’est pas avec de telles pratiques (celles vues mardi soir) que nous pourrons fixer les nouveaux adhérents !