La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Gérard Contremoulin appellerait à voter Yves Léonard !

Par      • 7 Avr, 2008 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure  Parti Socialiste de l'Eure    

Gérard Contremoulin qui s’est déclaré candidat au poste de 1er fédéral du Parti Socialiste de l’Eure aurait, selon mes sources, décidé d’appeler à voter Yves Léonard. En terme de visibilité et d’authenticité, notre ami Gérard nous avait habitués à mieux. Je pense que sa candidature était légitime. Cela risque de jeter un peu plus de confusion à une affaire qui n’en avait pas besoin !

Sur la forme, je tiens à dire qu’il est tout à fait anormal que la profession de foi de Gérard Contremoulin soit partie avec celles des autres candidats. Profession de foi dans laquelle il appelle à voter Yves Léonard. Cela signifie que Yves Léonard aura bénéficié d’une inégalité de traitement manifeste.C’est tout à fait contestable ! Je crois qu’il y a là matière à porter réclamation au niveau de nos instances.

Voie Militante Voie Militante

10 Réponses »

  1. Quand GG Contremoulin nous refait le coup de Michel Champredon,éphémère candidat au poste de Premier Fédéral de l’Eure, lors du Congrès du Val de Reuil.
    Michel avait eu en échange de son retrait une belle place taillée à sa demande .
    Quid de GG Contremoulin ?
    Et Denis ? Reste t’il candidat ?

  2. Plus que jamais. (sans jeu de mots)

  3. Je viens de recevoir les « dites profession de foi ».
    D’après moi mais aussi du lexique du CNRS, la profession de foi est la circulaire précisant les choix et les engagements de chaque candidat (ou liste de candidats) aux élections. Elle est diffusée avant chaque tour avec les bulletins de vote, à tous les électeurs.
    Or Gérard Contremoulin n’est plus candidat donc le document que l’ensemble des militants socialistes eurois ont reçu n’est pas une « profession de foi » mais plutôt une lettre de soutien.
    La sincérité du vote qui aura lieu vendredi est donc faussée !
    Jérôme Pasco et Alfred Recours étaient aussi candidat mais pour eux pas de profession de foi !
    Je ne supporte plus c’est façon de faire qui sont aux antipodes de mes convictions.

    Rachid Mammeri

  4. Et un coup tordu de plus !!!

    Et si je suis candidat, c’est pour exprimer la lassitude des militants devant de telles pratiques.

    Je crois que Gérard s’est décrédibilisé pour longtemps. Après tout, c’est lui que ça regarde ! Il ne méritait pas ça. C’est idiot, parfaitement idiot.

  5. « La sincérité du vote est donc faussé » nous dit Rachid—–et ce d’autant plus que dans beaucoup de sections on « oublie »de convoquer celles ou ceux qui risquent de « mal voter »—-ET si pour une fois on ne laissait rien passer de ces pratiques de la vieille SFIO ?
    Chiche ?

  6. Premier Secrétaire fédéral ?… Yves LEONARD ! – 11 avril 2008 –

    La Fédération de l’Eure a besoin d’un souffle nouveau !
    Il nous faut, dans notre département de l’Eure, une Fédération socialiste qui rassemble ses militantes/militants. Et pour cela, il nous faut, à la tête de notre fédération, un Premier secrétaire qui sache mettre en oeuvre le potentiel de militantisme que recèle le Bureau fédéral, le Conseil fédéral, chaque Section qui la composent.
    Donner envie à la majorité de ses militantes/militants de mettre ce potentiel au service de leurs convictions.
    Il aura à vaincre une certaine apathie résultant d’une forme de «petite guéguerre » que se livrent à fleurets mouchetés ceux qui n’ont pas envie de se remettre en cause.
    On n’a pas beaucoup envie de confronter ses idées par peur de s’exposer et de contrarier des camarades qui pourraient en prendre ombrage.
    Alors, pour le nouveau 1er Fédéral, dans cette période d’après élections et à l’approche de l’échéance du prochain Congrès du P.S., il lui reviendra de proposer une nouvelle organisation, un nouveau fonctionnement permettant le dialogue et une action permanente (au-delà de campagnes électorales). Il lui faudra offrir à chaque militante, à chaque militant, la possibilité de s’investir davantage.
    En même temps, il nous faut un Premier Secrétaire fédéral … fédérateur, pondéré et rigoureux quant au respect de ce que doit être le Socialisme dans toutes ses dimensions.

    Proche de lui, comme mes Camarades de « Trait d’Union », je me retrouve dans ce que propose Gérard Contremoulin et je serai bien enclin à voter pour lui. Mais comme il le demande, il faut éviter la dispersion – 6 candidats !- et nous rassembler dès le premier tour pour marquer notre cohésion, aussi je suivrai son appel et je voterai : Yves Léonard dès ce Vendredi soir (11/04/2008).

    Yves Léonard est celui qui se présente comme un « homme neuf » et que je veux croire sincère.
    Yves Léonard est très certainement l’homme de la situation, tant pour le PS dans l’Eure, que plus largement au niveau régional qu’il ne faut pas négliger si l’on veut tenir compte de l’intérêt général, avant les petites préférences pour se faire plaisir.
    Je suis prêt à faire confiance à Yves Léonard, en faisant le pari d’une Fédération prête à rebondir vers davantage de cohésion et de détermination.

    Bernard Bonnechère
    militant de la Section d’Evreux
    membre du C.F. de l’Eure
    07 Avril 2008

  7. Curieux le texte de Monsieur Bonnechère: Long texte de propagande où il donne la leçon à ceux qui n’ont pas comme lui la chance d’accéder aux vérités révélées !
    Est il de gauche cet Homme?
    J’ai lu d’autres textes de lui où il prenait soin de proposer sa candidature pour des postes !
    Là ,il nous rappelle qu’il est du CF 27!
    Pour que son « ami »Yves Léonard ne l’oublie pas ?
    Vraiment ce Monsieur Bonnechère serait plus heureux dans un parti pour carriériste, la section PCF d’Evreux peut être ?

  8. Bernard fait du prosélytisme mélenchonniste en appelant à voter pour un « fabiusien ». ;+) Comprenne qui pourra !

  9. Fabusien mélenchoniste, motion n° 5, il est clair que cela interesse l’électeur lamnda !

    Il serait peut-être temps de s’attaquer à mettre en oeuvre un projet, … !!! ? non ?

    Il me fait rire ce Monsieur « Bonnechère » en arguant: « de ce que doit être le Socialisme dans toutes ses dimensions ».

    Mais il est où le socialisme ? dans la drague des électeurs centristes ? dans l’attente de l’implosion du PC ?

    J’aimerais bien à l’avenir, en tant que Centriste, avoir à me battre contre (ou pour, qui sait ?) un vrai projet, car je n’ai aucune envie de me battre contre des « gens » …

  10. Je cherche à rétablir le contact avec Gérard Contremoulin que j’ai bien connu à Paris rue de Fg St Martin il y a au moins 15 ans.
    Merci de lui faire suivre ce message car les autres adresses qu’on m’a communiquées semblent erronées…
    Vive la République sociale.
    Roger Lutz