La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Evreux : la gauche à 3 ou 4 voies ?

Par      • 13 Jan, 2008 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure  Parti Socialiste de l'Eure    

Il y avait Michel Champredon et son association Rive Gauche, hier socialiste champredonien refoulé, aujourd’hui champredoniste avéré exclu du Parti Socialiste !

Il y a Rachid Mammeri, candidat officiel de notre Parti, le Parti Socialiste.

Il y a notre ami Gérard Silighini et Evreux-Gauche, futur exclu du Parti Socialiste ?

Sans doute, aurons-nous droit à une liste de l’extrême-gauche. Pourquoi pas ?

Ce matin, sur le marché de Brionne, des électeurs nous parlaient de ce bien triste spectacle. Nous avions tenté, avec Jérôme, d’enclencher un débat qui s’est vite transformé en pugilat. J’avais très arbitrairement décidé de le suspendre compte tenu des propos peu amènes qui y étaient échangés. Je ne peux pas, pour ma part, me satisfaire, chers camarades, du triste spectacle que vous nous offrez. Les Français, les Eurois, les Ebroïciens, les Brionnais comptent sur le Parti Socialiste. Et vous, dans cette affaire, à qui pensez-vous au juste ?

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

Une Réponse »

  1. Ma présence à Evreux-gauche n’est pas de même nature que celle de Michel Champredon sur la liste Rive Gauche ou de Rachid Mammeri sur la liste socialiste.
    Je ne prétends en effet pas être tête de liste.
    La gauche se rassemble.
    Elle n’a envie de le faire ni aux conditions de Rachid Mammeri, ni à celles de Michel Champredon.
    La gauche se rassemble pourtant autour d’un projet, d’une démarche et elle enclenche une dynamique.
    Je viens la renforcer.
    Si maintenant on se demande pourquoi la gauche se rassemble de cette façon et pas derrière quelqu’un, peut être faut-il s’interroger non pas seulement sur la gauche mais peut être aussi sur les « quelqu’un » derrière qui elle refuse de se ranger…
    Et si ces « quelqu’un » s’interrogent sur eux-mêmes et considèrent la situation objective dans laquelle nous nous trouvons, dans laquelle ils se trouvent, il réagiront alors peut être vite, feront fi de leur ambition et viendront renforcer Evreux-gauche.
    Là nous pourrons battre à coup sûr la droite.
    Amicalement