La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Déjeuner avec Michel Champredon

Par      • 18 Juin, 2007 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure  Parti Socialiste de l'Eure    

Michel Champredon est un des rares, au sein du Parti Socialiste, qui a su nous accueillir chaleureusement, José et moi quand nous sommes entrés en Socialie, cette terra incognita. Je le lui en sais gré. Ce midi, Michel et moi avons fait un point général sur la situation de notre Parti tant sur le plan local, fédéral que national. Vous comprendrez que je ne fasse pas ici état de la totalité de notre discussion. Nous avons fait aussi le bilan sur la forme et sur le fond des dernières élections législatives. Du fait de mes obligations professionnelles, j’ai, hélas, été plus spectateur qu’acteur de cette campagne. Si nous ne savons pas vraiment ce qu’il faut faire, nous aurons au moins appris ce qu’il ne fallait pas faire !

Sur le plan de la rénovation, nous avons fait le constat de la nécessité d’engager la réforme de nos statuts et de notre règlement intérieur. Nous devons donner de la respiration à notre Parti, utiliser cette diversité sans méfiance, donner un statut au sympathisant.

Nous avons aussi parlé de calendrier. Nous croyons qu’il ne faut rien faire jusqu’à ce que les élections municipales et cantonales soient terminées. Mettons nous à l’ouvrage. Dans l’action, rien n’empêche que nous réfléchissions. C’est ce que nous avons fait ce midi en toute amitié avec Michel. Un déjeuner fructueux.

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. En effet Denis, il faut penser à demain désormais. Tirer les enseignements de ces deux campagnes successives et faire exister une gauche audible qui réponde aux attentes et aux besoins d’une population qui se cherche encore…

    Le PS a prouvé sa capacité de résistance, désormais il doit faire évoluer ses méthodes, aller à la rencontre des citoyens, proposer une alternative crédible fondée sur un projet d’avenir.

    Merci à toi. A bientôt.