La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Cantonales 2011 dans l’Eure : un soutien qui pose question…

Par      • 3 Jan, 2011 • Catégorie(s): Gaillon  Gaillon    

Protégeons Saint Aubin sur Gaillon et sa régionEurope Ecologie Les Verts accordera donc son soutien à Jean Luc Recher lors des prochaines élections cantonales. Étrange nouvelle puisqu’à ce jour, le conseiller général n’est pas candidat !

Les responsables qui ont pris cette décision savent-ils que M. Recher a pris position en faveur du contournement routier de la commune d’Autheuil-Authouillet alors que la position officielle des Verts était d’être contre ? Savent ils aussi que M.Recher va mettre en lace une déviation pour contourner la commune d’Aubevoye ? Dans le même temps, nous lisons dans la revue « Ma Région » sous la plume de David Cormand, Président du groupe Europe Ecologie Les Verts : « nous refusons les aménagements coûteux et inutiles : contournements routiers…« . David Cormand a t il oublié les négociations entre les deux tours des dernières élections régionales ?

Les habitants de la région de Gaillon-Aubevoye n’ont pas oublié le souhait de M. Recher d’implanter une usine classée « Seveso » et la lutte qu’ils ont dû mener pour que ce projet soit annulé. Nul n’a oublié que M. Recher a confirmé ses idées en parlant, lors des dernières élections régionales de « terre d’accueil de ces dites usines ». Incroyable mais vrai.

Les habitants n’ont pas oublié non plus le qualificatif « d’imbécile » employé par les amis de Jean Luc Recher à l’encontre des Verts. A qui s’adresse ce qualificatif aujourd’hui ?

Est-ce là la politique « autrement » que défendent Les Verts ? Il est effectivement étrange de voir les membres d’Europe Ecologie aller apporter leur soutien à des élus ayant des idées radicalement opposées à celles de l’écologie. Mais cela ne nous surprend pas. Claude Taleb avait bien déclaré qu’il profiterait de la « riche » expérience de M. Recher. Parole tenue donc.

Un constat s’impose : Europe Ecologie Les Verts n’a pas tiré les conclusions de son échec électoral lors des dernières élections régionales en Haute Normandie. Une chose est sûre: Europe Ecologie abandonne petit à petit les idées fortes de l’écologie, celles qui donnaient un espoir à la population, celles qui permettaient de construire une société nouvelle.
Le recours existe. Dans le département de l’Eure un groupe s’est formé  : le collectif des Écologistes de l’Eure. Il sera présent aux prochaines élections pour représenter l’écologie, la véritable celle-là.

Crédit photos : Sea Forever,

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

10 Réponses »

  1. Yves Cochet : «Nicolas Hulot serait un bon candidat»

    Voilà, cette phrase résume bien Europe écologie !!! Comme être surpris du reste ?

    Solidairement

    @v Franck @v

  2. Nous étions signataires du pacte anti-hulot : http://www.pacte-contre-hulot.org/
    Je crois qu’il a bougé sur pas mal de plans. Même son film fut jugé par Dany de catastrophiste. Il lui reste maintenant à s’affranchir de ses sponsors. ;+) On peut croire au père Noël.

  3. Jean-Luc Recher c’est pire que Voynet et les OGM aux côtés de Jospin, c’est aujourd’hui en Haute-Normandie la chimie + l’EPR de Penly aux côtés d’Alain LEVERN, Didier MARIE et Jean-Louis DESTAN et demain le TGV.
    Vive les écosocialistes.

  4. @ Philippe
    Ce soutien ne pose aucune question
    Pour être élu au conseil régional, Europe Ecologie Haute Normandie avait accepté que dans l’accord avec le PS figure le contournement routier d’Evreux.

    Pour confirmer leur ligne politique, ils ont désigné Th Quennehen comme candidat EE sur le canton ouest d’Evreux
    Qui est T Quennehen?
    un ardent défenseur du contournement routier et un fidèle du maire socialiste.
    Alors
    ce n’est pas une petite usine SEVESO ou un petit contournement routier qui va leur faire peur
    quand faut y aller, faut y aller

    bref, leur position est dans la Droite ligne engagée par EE après les européennes

  5. @ Fred
    d’accord avec toi,

  6. Mon commentaire n’est pas issu de quelqu’un de politisé ou d’encarté,donc il va peut-être vous sembler incongru.
    Les populations en ont marre des écologistes qui font n’importe quoi à la Région Haute-Normandie avec l’absolution du PS et le soutien du PRG.
    Ils se disent écologistes et en fait ,sur le terrain,cela donne exactement le contraire de ce qu’ils disent.
    Il y a de nombreux exemples ,dans la région de Louviers.
    C’est tellement énorme que l’on se demande comment des écologistes peuvent bétonner et détruire de la sorte.
    Je ne vais citer que quelques exemples qui vont montrer à quel point l’écologie est détournée de son essence même,au service de l’homme, afin de récupérer des fonds publics ……..

    1-Le SCOT SEINE-EURE-FORÊT DE BORD prévoit de créer une ville nouvelle entre LOUVIERS et VAL DE REUIL:la colonne vertébrale cette ville allant du centre de Louviers à la Gare de Val de Reuil.Or,sur ce tracé de quelques kilomètres,il y a 2 complexes industriels classés SEVESO et une troisième usine elle-même classée SEVESO.
    Ce sont des écologistes régionaux qui soutiennent ,et,ont élaboré ce projet pour la CASE-SEINE-EURE FORÊT DE BORD.On voit bien qu’ils n’ont même pas pensé aux populations qui seraient dans les périmètres SEVESO.Ce qui compte,c’est de fixer des habitants pour en toucher les différentes taxes.
    La ville nouvelle de VAL DE REUIL était déjà prévue pour implanter 100 000 habitants , donc ,il est possible de construire sur VAL DE REUIL qui a une gare.
    Pourquoi aller mettre des gens en danger et bétonner autour de complexes classés SEVESO?

    2-Bétonner,aussi ,est prévu dans le bourg voisin de Léry.Selon les directives du SCOT,toujours élaboré par les écologistes régionaux,le village voisin de Val de Reuil se verrait bétonner en plein centre.Bien sûr les populations ne veulent pas de cela.Les opposants font salle comble,il y plus de 300 signatures contre le bétonnage.Il faut préciser que tout cela est fait au nom de l’empilement.Mais là encore,juste à côté on peut construire puisque c’est prévu pour.La ville nouvelle a été prévue pour cela.Léry touche Val de Reuil.Louviers touche Val de Reuil aussi.

    3-Réouverture d’une vieille voie ferrée datant du 19ème.
    Raser la vallée de l’Iton est toujours d’actualité.Les zones Natura 2000,on s’en moque:les communes devraient gérer seules la protection,on s’en décharge.Mieux,on s’en moque.Les raser ne pose aucun problème.
    Les écologistes régionaux n’ont toujours pas compris que la Vallée de l’Iton était construite et
    que l’on n’ était plus en 1850.Ils sont complètement dépassés par la réalité.Ils veulent faire passer un train qui traverserait les usines,les centres commerciaux,raserait les habitations,déplacerait les populations.
    Quand on leur dit de réfléchir et qu’il y a d’autres possibilités afin de respecter la nature,ils ne font rien.

    En fait,étant sûr d’avoir raison,ils refusent toute pratique démocratique.
    Les populations réagissent en masse contre leurs imbécilités et ce n’est pas fini.
    Il y a d’autres exemples,mais je m’arrête là.

  7. @ Noël

    Tes commentaires touchent juste, la fin de ton commentaire pertinent,
    c’est en étant sûr d’avoir raison que l’on a souvent tort ou en tout cas les décisions ne sont pas bonne.

    j’ai horreur de la dictature qu’elle soit de droite ou de gauche ou écolo
    A mon humble avis connaissant le président du SCOT (cumulard écolo) et ses amis EE Les verts à la région, nos écologistes politiciens sont à la ramasse de la gauche
    le projet est plus celui des élus locaux PS et PRG que celui des écolos.
    est ce plus grave d’accompagner une décision ou de la prendre?
    peu importe le mal est fait.

    sur la ligne ferrée Evreux-louviers, certes nous ne sommes plus en 1850, mais je crois qu’il est important de faire évoluer les transports sur cet axe.
    aujourd’hui, la voiture et le camion sont quasiment les deux seuls moyens de transport.
    nous devons tenir compte des zones natura 2000, des constructions à proximité des voies…

    mais en 1850, ces zones malgré les passages des trains ces zones pas encore classées natura 2000 étaient certainement en meilleur état écologique.

    je ne dis pas qu’il faut suivre dans sa totalité le tracé de 1850 mais je crois qu’une ligne ferrée serait un bon investissement pour l’avenir.

    certains parlent d’une liaison Évreux-Serquigny-Rouen. mais que deviendrait Louviers et val de Reuil dans ce cadre.

    Nous voyons que le débat est ouvert. Merci pour tes commentaires.

  8. @ Noël Levert
    Je partage l’essentiel de ce qui est indiqué dans le commentaire que vous faites à propos du texte de Philippe HACHET .
    Une précision toutefois pour que les choses soient bien précises. Les Écologistes sont des militants d’un parti politique qui aujourd’hui s’appelle Europe-Ecologie les Verts. Aux dernières élections Régionales ils ont choisi de rallier le PS le PRG et le PCF, dont ils dépendent désormais pour leurs actions sur le terrain. C’est ainsi les électeurs les ont suivis, on peut le déplorer mais il fallait s’en douter, les mêmes avait été aux manettes de la Région avec le résultat que nous connaissons tous.
    La question aujourd’hui posée est la suivante: pour les cantonales allons-nous en redemander?
    Une force écologiste alternative existe. Elle rassemble des citoyens-militants qui ont fait le choix de l’indépendance pour être libres de réaliser au conseil général (Département) une politique qui réponde effectivement aux besoins dans les cantons et qui replace l’homme et la nature au coeur des perspectives. En mars prochain l’enjeu est celui-là.
    Pour le train la réponse de Jean-Yves me semble frappée au coin du bon sens il faut trouver les moyens pour répondre aux besoins tous les besoins et le faire avec les gens qui vivent et habitent sur place.
    Je vous invite à prendre contact nous pourrions en reparler.
    Bernard FRAU
    Secrétaire National aux Elections du MEI
    Membre du Conseil National de l’Alliance Écologiste
    Téléphone 02 32 61 02 38/06 63 24 00 66

  9. J’ajoute mes commentaires à ceux de Philippe Hachet et de Bernard Frau concernant le soutien d’EELV à JL Recher. Je confirme en tous points ce qu’ils ont mentionné: JL Recher est, sans doute, en tant que maire d’Aubevoye et président de la communauté de communes EMS, un allié pouvant apporter sa contribution à un parti en mal de reconnaissance et prêt à tout pour obtenir des sièges….. Ce n’était pas tout à fait ce que je pensais au départ car j’avais beaucoup d’espoir lors de son démarrage…. Le vieux militant que je suis n’éprouve pas beaucoup de respect pour des gens qui s’apprêtent à sacrifier ce en quoi ils croyaient pour s’assurer des places! C’est, sans doute, la vie mais ce n’est pas ma conception de l’éthique. Il m’a fallu 6 mois de combats, nuits et jours, pour faire déguerpir la société Duhamel (Seveso II) qui devait s’implanter à St Aubin sur Gaillon avec la bénediction de JL Recher. Celui-ci n’as pas hésité à changer de version tous les quelques temps mais a dû renoncer devant la mobilisation suscitée. Pour tous ceux qui ne me croiraient pas ou douteraient, je tiens à leur disposition un dossier presse complet et très instructif.

    L’individu ne s’est pas borné à çà, il s’est répandu dans les colonnes de « Contact », la feuille de choux d’EMS en trouvant déplorable la règlementation contraignante imposée aux entreprises polluantes….. (une des plus contraignantes d’Europe !

    Il est très fier du Scot qu’il a mis en oeuvre et qui va lui permettre d’imposer ses usines classées en vertu de la majorité qualifiée (comme en Europe) nécessaire aux opposants éventuels pour contrecarrer ses projets….

    Il a fait approuver l’installation d’antennes Orange par le conseil communautaire d’EMS alors que le dossier présenté par l’opérateur ne comporte aucune mention concernant la puissance des émetteurs et les fréquences de ceux-ci. Le dossier, illégal, aurait dû être repoussé. Je m’occupe de ce problème qui ira, vraissemblablement devant les tribunaux. Bravo pour l’écologiste Recher ! et Bravo pour les petits esprits qui le soutiennent et qui se posent en défenseurs de l’environnement !!!!

    Dernière chose: Ce Monsieur est très fier de son projet de doubler la station d’épuration d’Aubevoye. Ce projet a fait l’objet d’une enquête publique en novembre 2010. Je m’y suis rendu et ai étudié le dossier. Je n’ai rien à dire concernant la nécessité de prévoir le doublement des populations mais c’est la suite qui pose problème: Les responsables d’EMS, Recher en tête, veulent traiter les boues d’épuration et privilégient la méthanisation: Quelle belle réalisation! On va faire de l’électricité et des engrais avec les boues, c’est-y pas beau ?
    Sauf que dans le dossier le lecteur attentif note que pour « rentabiliser » une installation coûteuse, le projet prévoit d' »importer » des boues d’ailleurs car il faudra quatre fois plus de boues à traiter n’en produira EMS même avec une population doublée……. Et, bien entendu, épandre les résidus qualifiés d’engrais, sur une zône bien plus importante qu’actuellement (pour ne pas trop acidifier les sols…. Belle écologie, pas vrai ? et bravo pour le soutien d’EELV !! J’avais écrit un article dans l’Impartial et je me suis attiré une attaque personelle pas piquée des vers (pas verts…) de la part des collaborateurs de JL Recher (MM Manfredi et Franceschini) qui n’ont pas répondu sur le fond mais se sont indignés que certains « sachant aussi peu en disent tant » et déplorant la tribune que leur octroie la presse….. Je ne connais pas le CV de ces « braves » petits politiciens mais je leur ai fait remarquer que je suis ingénieur chimiste et physicien et que le « sachant si peu » pouvait, peut-être mieux leur convenir qu’à moi….. Et toujours aucune réponse sur le fond à mes questions !!

    J’ai été assez long mais il fallait que ce soit dit, et lu. Bien sûr, je dispose de toutes les preuves de ce que j’affirme car ces Messieurs écrivent et il suffit de conserver les documents pour les confondre s’ils prétendent le contraire.

    Je suis plutôt triste qu’en colère mais je crois, comme Hervé Kempf, que l’oligarchie qui nous gouverne (ou nous régit à petite échelle) n’a rien à voir avec la démocratie dont on nous rebat les oreilles. Pour ces gens (et EELV, si j’en juge par les actes) la démocratie consiste à les élire puis, à les laisser, en notre nom, décider de ce qui est bon pour nous….. J’ai vraiment envie d’actionner la chasse d’eau…….

Laisser une Réponse

*